Pourquoi le Maroc séduit-il tant les touristes français ?

15 mai 2024 - 07h00 - Economie - Ecrit par : S.A

Le Maroc est en tête du classement des 20 destinations étrangères de la France devant l’Espagne, la Tunisie ou encore l’Italie. René-Marc Chikli, président du Syndicat des entreprises du tour-operating (Seto), justifie cette attractivité marocaine.

La destination Maroc cartonne toujours en France. Se basant sur une étude commandée par L’Écho touristique portant sur l’analyse de 126 382 billets réservés durant le mois d’avril dernier, le site de billetterie a classé le Maroc en tête du top 20 des destinations étrangères de la France devant l’Espagne, la Tunisie, l’Italie et l’Algérie. Pour René-Marc Chikli, président du Syndicat des entreprises du tour-operating (Seto), le puissant et dévastateur tremblement de terre survenu dans la région de Marrakech le 8 septembre dernier n’a pas mis à mal le tourisme marocain. Au contraire, le Maroc a réussi, depuis 2024, à se repositionner au même niveau de croissance que 2019. Le président du SETO justifie cette attractivité marocaine par les infrastructures hôtelières et l’offre aérienne qui ne cesse de se développer, indique Médias24. « Entre un réseau aérien qui facilite l’accessibilité et l’excellente communication de l’ONMT (Office national marocain du Tourisme) sur les marchés étrangers comme celui de la France, le résultat en termes d’arrivée est au rendez-vous », estime-t-il.

À lire :Le Maroc reste la destination préférée des Français

Selon le patron des voyagistes, cet engouement va se poursuivre lors de la prochaine saison estivale et durant tout le reste de l’année, car la sérénité qui caractérise le Maroc et l’absence de répercussions internes lors des évènements du Proche-Orient ont, explique-t-il, contribué à rassurer les touristes, qui se sentent en confiance dans cette destination arabo-musulmane. De plus, les futures ouvertures aériennes internes et internationales et l’extension de la LGV vers Marrakech puis Agadir qui facilitera la circulation des touristes vers plusieurs destinations émergentes encore largement sous-exploitées devront également participer à cette dynamique. « Entre son offre aérienne transversale qui permettra de passer d’une ville à l’autre et sa capacité hôtelière croissante qui se développe sur tout le territoire, le Maroc n’aura aucun mal à capter de nouvelles parts de marché français et à s’inscrire sur le même trend haussier qu’avant la pandémie », analyse Chikli.

À lire :Le Maroc, destination préférée des Français pour les vacances de Pâques

En outre, le patron des voyagistes français fait remarquer que le Maroc est de moins en moins une destination saisonnière, notamment pendant les fêtes de fin d’année et la saison estivale, avec une croissance permanente des arrivées françaises pendant les quatre saisons de l’année. Il ajoutera : « S’il est vrai que des villes comme Rabat et Tanger accueillent plus de touristes français pour des séjours city-break de courte durée, surtout les week-ends, toutes les autres destinations comme Marrakech, Agadir ou Taghazout sont davantage plébiscitées pour des séjours plus longs ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Classement - Espagne - Tunisie - Algérie - Italie - Tourisme

Aller plus loin

Le Maroc, destination préférée des Français pour les vacances de Pâques

Les Français seront nombreux à visiter le Maroc pendant les vacances de Pâques de cette année. Les réservations explosent déjà dans les agences de voyage.

Le Maroc veut devenir une destination touristique incontournable

La ministre marocaine du Tourisme, Fatim-Zahra Ammor, a dévoilé la nouvelle feuille de route élaborée pour le secteur à l’horizon 2026 afin de faire du Maroc l’une des plus...

Le Maroc reste la destination préférée des Français

Les Français ont été les plus nombreux à visiter le Maroc au cours des deux premiers mois de l’année. Près de 400 000 touristes de l’Hexagone sont arrivés dans le royaume au...

Les nouvelles ambitions de l’ONMT pour la destination Maroc

L’Office national marocain de tourisme (ONMT) nourrit de nouvelles ambitions pour le Maroc. Il compte profiter de l’intérêt du monde entier pour la destination – grâce aux...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc met de l’ordre dans les « Airbnb »

Après son adoption par le gouvernement marocain et sa publication au Journal Officiel, le décret définissant les procédures administratives relatives à l’ouverture des établissements touristiques et leur exploitation, est entré en vigueur.

Maroc : voici les plages qu’il faut éviter cette année

Alors que les 24 plages propres (Pavillon bleu) au Maroc ont été révélées cette semaine, le ministère de la Transition énergétique et du Développement durable vient de publier la liste des plages où il n’est pas recommandé de se baigner cette année.

Tourisme au Maroc : l’ONMT et EasyJet signent un accord historique

En vue d’étendre ses activités au Maroc, EasyJet Group a signé, à Londres, un accord de partenariat avec l’Office national marocain du tourisme (ONMT). Cette signature s’inscrit dans le cadre des initiatives menées par l’office afin d’atteindre voire...

Maroc : le football comme vitrine touristique

La Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) et l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) ont annoncé mercredi un partenariat stratégique, dans l’objectif de mettre en avant le Maroc comme destination touristique à travers le football.

Taxis contre Indrive : quand la rue marocaine devient un ring

La Coordination nationale et le Bureau régional de l’Organisation nationale pour les droits humains et la défense des libertés au Maroc appellent les autorités responsables du secteur des transports à trouver des solutions efficaces pour résoudre le...

Le Maroc veut devenir une destination touristique incontournable

La ministre marocaine du Tourisme, Fatim-Zahra Ammor, a dévoilé la nouvelle feuille de route élaborée pour le secteur à l’horizon 2026 afin de faire du Maroc l’une des plus grandes destinations touristiques au monde.

Le Maroc parie sur le tourisme interne

Les autorités marocaines affirment avoir mené plusieurs actions pour promouvoir et renforcer le tourisme interne en 2023.

Maroc : les recettes touristiques se consolident au troisième trimestre de l’année

Les recettes touristiques se sont élevées à 52,2 milliards de dirhams à fin août dernier, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF), en forte augmentation de 155,9 % par rapport aux chiffres de l’année dernière.

Le tourisme marocain retrouve son dynamisme en 2023 avec l’arrivée de 2,9 millions de visiteurs

Le tourisme marocain a enregistré un bond spectaculaire avec l’arrivée de 2,9 millions de touristes aux postes frontières durant le premier trimestre de l’année 2023, soit une progression de 17 % par rapport à la même période de l’année 2019.

Maroc : les aéroports seront tous modernisés

Le Maroc envisage de mener prochainement une étude sur le développement de ses aéroports à l’horizon 2045. Un appel d’offres international a été récemment lancé à cet effet.