Des précisions sur la prochaine livraison d’armes américaines au Maroc

23 août 2023 - 23h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Une entreprise américaine spécialisée dans la modélisation rapide du concept, l’ingénierie, l’intégration des systèmes, des essais, la fabrication et des services de soutien au dépôt devrait bientôt livrer un nouveau lot d’armes au Maroc.

Après avoir décroché un contrat d’achat unique de près de 8,6 millions de dollars, l’entreprise américaine d’armement On-Point Defense Technologies, livrera de nouvelles armes notamment des batteries principales intégrées, des missiles filoguidés TOW et des unités améliorées de contrôle de l’armement au Maroc avant le 30 septembre 2024, rapporte Defense daily. Selon les explications fournies par le forum Far-Maroc, il s’agit d’un contrat avec « une société de petite taille qui ne produit pas le TOW, mais qui offre des solutions d’intégration du TOW sur différents véhicules. Il précisera que le TOW est un missile contre les véhicules blindés, et qu’il figure parmi les plus utilisés dans les unités mécanisées et motorisées des Forces armées royales (FAR).

À lire : Le Maroc commande de nouveaux systèmes de commandement auprès des Etats-Unis

Le forum spécialisé dans les questions liées à l’armée royale marocaine suppose par ailleurs que le Maroc est en train d’acquérir les véhicules de combat d’infanterie « Bradley » américain qui ne sont pas en dotation chez les Forces armées royales (FAR) pour le soutien des chars Abrams, via le programme Excess Defense Articles EDA pour le transfert des armes des stocks américains à titre gracieux à ses alliés. Et de nuancer : « La base de données de ce programme étant non mise à jour depuis plus de trois ans, nous ne pouvons donc avoir une certitude ou une confirmation ‘officielle’ de ces conclusions ».

Sujets associés : États-Unis - Défense - Armement

Aller plus loin

Les États-Unis autorisent la vente au Maroc de nouveaux systèmes de commandement

L’administration Biden a approuvé la vente potentielle de systèmes de commandement et de contrôle au sol et d’équipements connexes au Maroc.

Le Maroc a réceptionné plusieurs missiles et chars en 2021

Le Maroc a réceptionné en 2021 un total de 1 000 lanceurs et missiles antichars, des chars de combat T-72M et des munitions pour ses drones Bayraktar TB2, selon le Registre sur...

Le Maroc commande de nouveaux systèmes de commandement auprès des Etats-Unis

Le Maroc a commandé un nouveau lot d’armes auprès d’une entreprise américaine soutenant le Département de Défense des États-Unis à travers la modélisation rapide du concept,...

Missiles TOW : un pas de plus pour le Maroc vers le leadership régional

Le Maroc aurait conclu un accord avec les États-Unis pour l’achat de missiles TOW, considérés comme les plus puissants des Forces armées américaines.

Ces articles devraient vous intéresser :

Budget record pour l’armée marocaine

Le Maroc va allouer près de 12,1 milliards de dollars au ministère de la Défense en 2024. Ce montant servira entre autres à l’acquisition d’armes et d’équipements militaires.

Le Polisario craint toujours les drones marocains

Le Front Polisario craint de plus en plus les attaques par drone du Maroc au Sahara. Depuis la reprise en 2021 d’un conflit de faible intensité entre les deux parties, une vingtaine d’attaques ont été déjà enregistrées selon un rapport de l’ONU.

Que retenir de la visite de l’inspecteur de l’Artillerie des FAR en Israël ?

Le général de division Mohamed Benawali, inspecteur de l’Artillerie des Forces armées royales (FAR), s’est récemment rendu en Israël. Cette visite de travail s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations de coopération militaire entre les FAR...

L’armée marocaine envoie l’artillerie lourde au Sahara

Après avoir prolongé en 2021 le mur de défense de 50 km à l’est pour sécuriser Touizgui dans la province d’Assa-Zag et compléter le dispositif sécuritaire à l’est, les Forces armées royales (FAR) ont déployé l’artillerie lourde dans la même zone.

La normalisation des relations avec le Maroc booste les exportations d’armes israéliennes

Depuis la normalisation des relations entre le Maroc et Israël, les exportations d’armes israéliennes ne cessent d’augmenter. Une hausse de 30 % a été enregistrée l’année dernière grâce, notamment, au Maroc.

Le Maroc établit une nouvelle zone militaire au Nord

Le Maroc va se doter d’une nouvelle zone militaire dans le nord du pays. De quoi quadriller davantage le territoire national.

Maroc : le chantier de maintenance des aéronefs militaires s’accélère

Le Maroc s’active pour la mise en place d’un écosystème d’industries dédiées à la maintenance d’avions militaires. Un projet qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d’accélération industrielle.

Les avions F-35, un rêve inaccessible pour le Maroc ?

Plusieurs médias marocains et israéliens ont annoncé l’acquisition « imminente » par le Maroc des avions de combat américains F-35. Selon le Forum Far-Maroc, il ne s’agit en réalité que d’une rumeur « infondée ».

Le Maroc équipe ses avions F-16 d’un blindage de pointe

Le Maroc a acquis un blindage de pointe auprès de la société américaine L3Harris Technologies spécialisée dans le matériel militaire de surveillance, les armes à énergie dirigée, la guerre électronique, pour ses avions F-16.

Le Qatar reconnaissant envers le Maroc

Le Maroc apporte son expertise et son savoir-faire en matière de sécurité au Qatar, pays organisateur de la prochaine coupe du monde. Une aide très appréciée par Doha.