Recherche

Le prénom "Jihad" refusé en France

© Copyright : DR

29 septembre 2019 - 08h20 - Monde

La justice française a annulé, le vendredi 27 septembre, le prénom "Jihad" qu’elle considère comme une "acception péjorative".

Le prénom "Jihad" refusé en France. Plusieurs raisons expliqueraient cette situation. Selon le Parquet de Dijon (centre-est), le tribunal n’accepte pas ce prénom car il considère qu’il peut être nocif pour l’enfant et de nature à lui poser des problèmes.

"Le prénom +Jihad+, qui a une acception péjorative car associé à des mouvements islamistes, est remplacé par le prénom +Jahid+, qui, en arabe, a la même acception d’+effort+, de +courage+", sans être associé à la notion de guerre, a indiqué la même source.

En début novembre 2018, la Mairie de Dijon avait fait face à une pareille affaire. Elle l’avait portée devant la justice familiale pour l’annulation du prénom.

Appréciant la situation, Éric Mathais, Procureur de la République de Dijon, avait déclaré : "Même si le prénom de Jihad ou Djihad est un prénom attribué dans le monde arabe et qui signifie [...] : "combat sacré", "guerre sainte", "travail", "effort" et qu’il peut donc avoir un sens positif, il n’en demeure pas moins que, dans l’opinion publique, et, au vu du contexte terroriste actuel, ce prénom est nécessairement associé aux mouvements islamistes intégristes".

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact