Nice : quand une prétendue prière musulmane se révèle être un jeu d’enfants

22 juin 2023 - 19h40 - France - Ecrit par : Bladi.net

Alors que de nombreux hommes politiques se sont offusqués de prétendues prières musulmanes au sein d’écoles à Nice, la grand-mère d’un des élèves affirme que ce n’était en réalité qu’un jeu d’enfants, sans aucune connotation religieuse.

La grand-mère d’un des élèves impliqués, s’exprimant au micro de BFM Nice Côte d’Azur, a déclaré que son petit-fils et les autres élèves « jouaient et faisaient une imitation de la prière », ajoutant qu’il « n’y avait aucune intention, aucune religion, ce n’était vraiment qu’un jeu ». Elle a également exprimé son indignation face à la stigmatisation des enfants, qu’elle juge « néfaste pour tous ». L’enseignante, selon elle, a interrompu le jeu et expliqué aux élèves ce qu’ils pouvaient ou ne pouvaient pas faire.

A lire : Christian Estrosi alerte sur des prières musulmanes dans des écoles niçoises

Cette controverse a conduit à l’annulation de la kermesse de fin d’année dans l’une des écoles. La grand-mère a révélé que « certains parents dont les enfants faisaient partie du groupe, et qui étaient de confession musulmane, avaient peur d’avoir des retombées ». Elle a critiqué le tapage autour de cette affaire, affirmant que « tout est monté en épingle, tout prend des proportions incroyables et cela nuit à la solidarité ».

Ces faits avaient été qualifiés d’“intolérables” par le ministre de l’Éducation nationale, Pap Ndiaye, qui avait promis de prendre toutes les mesures nécessaires pour faire respecter la laïcité dans les écoles.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Religion - Education - Nice

Aller plus loin

Nice : en service dans une église, un ancien musulman reconverti catholique sous la menace d’un licenciement

En service à l’église du Vœu situé au bord de la Promenade du Paillon à Nice, Christophe, ancien musulman reconverti catholique d’origine marocaine, dit être menacé d’un...

Une salle de prière pour les élèves musulmans ? Un collège de Pau au cœur d’une polémique

Un collège de Pau est accusé d’avoir mis en place une « salle de prière » à destination des élèves musulmans dans le cadre d’un voyage à Arette, à une cinquantaine de kilomètres...

L’Islam visible, une hantise française ?

Haoues Seniguer, sociologue du politique à Science Po Lyon et auteur de La République autoritaire. Islam de France et illusion républicaine, s’exprime sur des prétendues «...

Fausse prière musulmane : Christian Estrosi épinglé pour diffusion de fake news à Nice

À Nice, les prétendues prières musulmanes d’élèves n’en finissent pas. Le maire Christian Estrosi a encore diffusé une fake news relayée par plusieurs médias et refuse de faire...

Ces articles devraient vous intéresser :

MRE : Du changement pour l’opération Marhaba 2024

Contrairement aux années antérieures, l’opération Marhaba marquant le retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE) au Maroc va démarrer deux jours avant la date habituelle. La coïncidence avec l’Aïd al-Adha oblige.

Au Maroc, les élèves fêtent la fin d’année scolaire en déchirant leurs cahiers

Au Maroc, des scènes des élèves déchirant leurs cahiers et livres pour annoncer la fin de l’année scolaire, se sont reproduites.

Aïd al-Adha : ruée de Marocains vers l’Espagne

Alors que de nombreux Marocains résidant à l’étranger (MRE) rentrent au Maroc pour y passer les congés de l’Aïd al-Adha, certaines familles marocaines font le chemin inverse.

Maîtrise de l’anglais : le Maroc à la traîne

Alors que les Marocains délaissent de plus en plus le français pour l’anglais, le Maroc est encore à la traîne quant à la maitrise de langue de Shakespeare.

Maroc : « Marée » de déchets après les iftars sur les plages

Les associations de défense de l’environnement dénoncent le non-respect des règles environnementales par certaines familles qui laissent d’importantes quantités de déchets sur les plages après y avoir rompu le jeûne pendant le mois de Ramadan.

Ramadan 2023 : le Maroc va envoyer 400 prédicateurs à l’étranger, surtout en Europe

Interpelé sur « l’encadrement religieux des MRE », le ministre des Habous et des Affaires islamiques, Ahmed Toufiq, a déclaré que le gouvernement a pris ses dispositions pour que durant le mois de ramadan, cette opération ait finalement lieu après...

L’enseignement de la langue amazighe généralisé dans les écoles marocaines

Le ministère de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports vient d’annoncer son plan de généralisation de l’enseignement de la langue amazighe dans tous les établissements du primaire d’ici à l’année 2029-2030.

Maroc : des centres pour former les futurs mariés

Aawatif Hayar, la ministre de la Solidarité, de l’intégration sociale et de la famille, a annoncé vendredi le lancement, sur l’ensemble du territoire du royaume, de 120 centres « Jisr » dédiés à la formation des futurs mariés sur la gestion de la...

« Tu mourras dans la douleur » : des féministes marocaines menacées de mort

Au Maroc, plusieurs féministes, dont des journalistes et des artistes, font l’objet d’intimidations et de menaces de mort sur les réseaux sociaux, après avoir appelé à plus d’égalité entre l’homme et la femme dans le cadre de la réforme du Code de la...

Une prière musulmane à l’aéroport de Roissy fait polémique

Augustin de Romanet, PDG d’ADP a réagi à une prière collective réunissant une trentaine de musulmans dimanche 5 novembre dans une salle d’embarquement de l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle, et qui a soulevé de vives polémiques.