Recherche

Des producteurs de films lancent un appel au roi Mohammed VI

© Copyright : DR

15 juin 2021 - 12h00 - Culture - Par: J.K

Les producteurs de films des provinces du Sud et d’autres régions du Maroc sont mécontents de la gestion de la subvention de soutien par le Centre cinématographique marocain (CCM). Se disant victimes de « ségrégation et d’injustice », une trentaine de ces professionnels s’apprêtent à saisir le Cabinet royal.

Ces producteurs, réunis vendredi dernier à Laâyoune, font part de la « ségrégation et de l’injustice » dont ils sont victimes, suite au refus de soutenir des projets de films documentaires soumis au CCM au titre de l’avance sur recettes. Ils reprochent à la commission de ne soutenir que trois dossiers sur 35, où ne figure aucun réalisateur originaire du Sahara pour bénéficier du Fonds de soutien aux films dédiés au patrimoine hassani, au mépris de la volonté royale à l’origine de la création du fonds.

Ces producteurs n’admettent pas que cette cagnotte ne profite pas entièrement aux projets qui ont été soumis à la commission, à savoir que bien des membres de la commission présidée par Dr Ghita El Khayat ont été séduits par plusieurs de leurs scénarios.

Aussi demandent-ils la nomination d’une commission spéciale du Fonds du film du Sahara au sein de laquelle vont siéger les spécialistes des affaires culturelles et cinématographiques hassanis, précisant qu’ils veulent que soient privilégiés les sociétés de production du Sahara et leurs réalisateurs, bons connaisseurs de la région et des sujets des productions, dans un contexte marqué par la question de l’intégrité territoriale du Maroc qui ne trouve pas grâce aux yeux des Européens, de l’Algérie et du Polisario.

Mots clés: Cinéma , Patrimoine , Centre cinématographique marocain (CCM) , Ghita el Khayat

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact