Recherche

Le projet du TGV Marrakech-Agadir se précise

© Copyright : DR

8 février 2020 - 22h30 - Maroc

Dans son discours sur la Marche verte, le Roi du Maroc, Mohammed VI, avait appelé à la construction d’une ligne ferroviaire Marrakech-Agadir. Cette future ligne Marrakech-Agadir, après études, devra être un TGV.

La ville d’Agadir, deuxième ville touristique du Maroc, selon les orientations du Roi, bénéficiera bientôt d’un ambitieux projet d’un montant de 6 milliards de DH qui servira aux populations dans le renforcement de sa visibilité sur les plans national et international. Selon Medias24, ce projet vise à améliorer les infrastructures de base, le réseau routier de même que la vie dans les bidonvilles et faire d’Agadir un pôle de développement économique.

Ce projet est accueilli à bras ouverts par les touristes et opérateurs touristiques qui espèrent sa concrétisation rapide. La décision de démarrer les travaux sera bientôt prise, mais il est question de savoir s’il s’agira d’une ligne TGV ou d’une ligne rapide, comme le TNR Casa-Rabat.

Selon le président de l’Observatoire du tourisme, Said Mouhid, très confiant, la prochaine ligne ferroviaire Marrakech-Agadir devra accélérer le développement touristique, commercial, culturel… entre les deux villes. « La connexion entre les deux villes va mobiliser plusieurs touristes à l’intérieur comme à l’extérieur », a-t-il insisté. En réalité, c’est toute la région Souss-Massa qui sera impactée par les nouveaux flux.

Le président du CRT de Marrakech, Hamid Bentahar, pense que ce projet va impacter aussi le secteur aérien. « La nouvelle possibilité de faire son entrée dans un aéroport et d’en sortir par un autre, tout proche, grâce au TGV, sera aussi rentable pour le secteur aérien ». Il conclut en disant : « À terme, le projet va élargir nos marchés, la clientèle et par ricochet, les recettes ».

Mots clés: Agadir , Tourisme , Mohammed VI , TGV - Maroc

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact