Le PSU manifeste contre le pass vaccinal au parlement (vidéo)

8 avril 2022 - 16h20 - Ecrit par : A.T

Le bureau politique du Parti socialiste unifié (PSU) a appelé ses membres à protester devant le parlement, pour réclamer le retrait de l’obligation du pass vaccinal, demandé aux députés avant d’assister à l’ouverture de la session printanière.

La formation politique a estimé que le maintien de cette mesure au sein de l’hémicycle vise à empêcher la secrétaire générale du parti, Nabila Mounib, d’exercer ses fonctions constitutionnelles et de représentante de la Nation, notant qu’il s’agit d’une « violation flagrante de la constitution ». L’élue s’est vue, à maintes reprises, interdite d’accès à l’institution législative, malgré un test PCR négatif.

A lire : Nabila Mounib empêchée d’entrer au Parlement (vidéo)

Le PSU a ainsi appelé à soutenir la liberté d’opinion en manifestant contre l’atteinte aux dispositions de la constitution, et en dénonçant l’abus de pouvoir et en solidarité avec la parlementaire Nabila Mounib contre l’interdiction et les restrictions.

Pour la députée, il s’agit d’une mesure ciblée, car elle serait la seule à être contrôlée pour accéder au parlement. Et d’ajouter que le Parlement est la seule institution qui maintient encore cette mesure alors que le pass vaccinal n’est exigé nulle part ailleurs au Maroc.

Tags : Parti Socialiste Unifié (PSU) - Pass vaccinal - Parlement marocain - Vidéos

Aller plus loin

Le Parlement marocain normalise-t-il avec la corruption politique ?

Alors que des parlementaires marocains sont toujours en prison, les deux chambres du Parlement continuent de leur verser des indemnités. De quoi friser la corruption...

Nabila Mounib empêchée d’entrer au Parlement (vidéo)

Les députées Nabila Mounib et Fatima Zohra Tamni du PSU et de l’AFG n’ont pu accéder au parlement lundi soir, pour participer à la séance plénière consacrée aux questions orales....

Le parlement marocain alimenté à l’énergie solaire

Le siège de la Chambre des représentants à Rabat est désormais alimenté au tiers de sa consommation électrique par l’énergie solaire. Une initiative qu’il faut...

Nabila Mounib affiche son opposition à la normalisation Maroc/Israël

Un an après, il y a toujours des oppositions à la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël. La députée Nabila Mounib, secrétaire générale du Parti...

Nous vous recommandons

Adil, tabassé violemment et laissé pour mort

Adil, un jeune homme de 20 ans a été roué de coups par 15 individus et laissé pour mort près du terril de Quaregnon (Belgique). Ses agresseurs ont brûlé la camionnette qu’il conduisait pour effacer les traces. La victime et sa mère sont encore sous le...

La Marocaine Audrey Azoulay, prochaine Première ministre française ?

La Franco-marocaine Audrey Azoulay, directrice de générale de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) pourrait remplacer Jean Castex à Matignon, le président réélu Emmanuel Macron comptant nommer une femme de...

Maroc : vers une révision de l’impôt sur le revenu ?

Bonne nouvelle pour les salariés marocains. Les dispositions fiscales notamment l’impôt sur le revenu pourraient être revues, pour atténuer la hausse des prix des denrées de première nécessité. Les spécialistes étudient la question pour le compte de la Loi de...

Le Maroc veut acquérir des patrouilleurs turcs

Le Maroc souhaiterait acquérir 10 patrouilleurs rapides ARES 35 FPB et de 5 bateaux de type ARES 80 SAT fabriqués en Turquie. Des discussions sont en cours entre les deux parties.

Le Maroc va investir de plus de 7,7 MMDH dans le chemin de fer

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a prévu un investissement de plus de 7,7 milliards de DH durant la période 2022-2024.

Menacé d’expulsion, Amine, handicapé et élève brillant, restera finalement en France

Le tribunal administratif a tranché en faveur d’Amine Hachimy, élève brillant, lourdement handicapé, menacé d’expulsion vers le Maroc. La préfecture de la Gironde qui avait refusé de lui accorder le titre de séjour devra régulariser sa...

La France « reproche » à Gims de vivre au Maroc

Les vraies raisons pour lesquelles l’administration a refusé la nationalité française au chanteur Gims sont désormais connues. Il lui est notamment reproché « son incapacité à établir en France le centre de ses intérêts matériels » parce qu’il réside une bonne...

Le dirham remonte face à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée de 0,8 % face à l’euro et s’est dépréciée de 1,49 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 21 au 27 avril 2022. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

Arnaque immobilière au Maroc : peine alourdie en appel pour le président d’une amicale

La Cour d’appel de Rabat a alourdi la peine prononcée à l’encontre du président d’une amicale à Harhoura condamné à quatre ans de prison ferme en première instance pour escroquerie immobilière.

Pas d’exposition sur Bousbir, la plus grande maison close au Maroc

Alors qu’elle devait avoir lieu à la Villa des Arts de Casablanca en ce mois de décembre, l’exposition sur le quartier Bousbir, auparavant la plus grande maison close à ciel ouvert du monde, a été annulée « jusqu’à nouvel ordre » pour, dit-on, raisons...