Voyage au Maroc : fin du test PCR. Quid du pass vaccinal ? (Màj)

17 mai 2022 - 22h53 - Maroc - Ecrit par : G.A

Présenter un test PCR avant d’entrer au Maroc n’est plus une obligation. Le gouvernement marocain vient d’opter pour l’annulation de cette condition, telle que suggérée par plusieurs experts du secteur sanitaire et plusieurs professionnels du secteur du tourisme.

Dans un communiqué, le département du chef du gouvernement a annoncé mardi soir, la nouvelle portant annulation de présentation du test PCR avant d’entrer sur le territoire marocain. La décision entre en vigueur dès publication de ce communiqué, précise la même source.

À lire : Vacances au Maroc : le test PCR + pass vaccinal passent très mal

Le communiqué souligne que la décision a été prise sur la base des dispositions juridiques relatives à la gestion de l’état d’urgence sanitaire, mais également en prenant en compte l’amélioration de la situation épidémiologique au Maroc.

La fin du test PCR ne veut pas forcément dire la fin du pass vaccinal. Ce que le gouvernement ne précise pas, malheureusement, dans son communiqué.

Les questions qui restent posées donc sont :

—  Que doivent faire les personnes qui n’ont fait aucun vaccin ?
—  Si ces personnes ne sont pas vaccinées, doivent-elles présenter un test pcr à l’entrée du territoire marocain ?

Les sources proches du gouvernement contactées ce soir par Bladi.net n’étaient pas en mesure de répondre à ces questions.

Mise à jour du 18 mai : pour entrer au Maroc, il faut soit un PCR négatif OU un passeport vaccinal. Le changement intervenu hier était lié surtout à l’obligation de détenir un PCR ET un passeport vaccinal.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Santé - Gouvernement marocain - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Vacances au Maroc : le test PCR + pass vaccinal passent très mal

Au Maroc, le maintien de la double obligation de présenter un pass vaccinal et un test PCR négatif pour les voyageurs par voie aérienne arrivant dans les aéroports marocains...

Pourquoi la suppression du pass vaccinal au Maroc s’impose

Dr Tayeb Hamdi, médecin spécialiste et chercheur en politiques et systèmes de santé explique en quoi l’obligation du pass vaccinal n’a plus sa raison d’être et mérite d’être...

Maroc : le gouvernement réfléchit à la supression des tests PCR pour les voyageurs

Le Maroc pourrait lever sous peu les tests PCR aux frontières pour les voyageurs arrivant par voie aérienne. Les autorités examinent très sérieusement la question, selon le...

Opération Marhaba : l’obligation d’un pass vaccinal ou d’un PCR négatif confirmée

Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, a confirmé l’obligation pour les Marocains résidant à l’étranger (MRE) de présenter un pass vaccinal ou un test PCR négatif de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le tourisme marocain connaît une embellie pendant les fêtes de fin d’année

Au Maroc, plusieurs établissements hôteliers ont fait le plein pendant les fêtes de fin d’année. Une embellie après deux ans difficiles de crise sanitaire liée au Covid-19.

L’acteur marocain Mustapha Zaari en mauvaise passe

L’acteur marocain Mustapha Zaari traverse une passe difficile en ce moment. Diagnostiqué d’un cancer de la prostate, il a été hospitalisé récemment à l’hôpital militaire de Rabat pour recevoir un traitement adéquat.

Croissance économique en 2023 : le Maroc entre optimisme gouvernemental et les incertitudes du HCP

En 2023, le Maroc devra faire face à des défis économiques importants, selon le Haut commissariat au plan (HCP). Les experts de cette institution estiment que la croissance économique atteindra seulement 3,3% cette année, en deçà des prévisions du...

Maroc : des villageois lancent un appel au roi Mohammed VI

Les habitants d’un village touché par le puissant et dévastateur tremblement de terre, sont en colère contre le gouvernement à cause de l’aide d’urgence qu’ils affirment ne pas avoir encore reçu. Ils appellent le roi Mohammed VI au secours.

Le Maroc interdit l’importation de véhicules polluants

Le Maroc poursuit ses efforts visant à réduire l’impact de la pollution sur la santé des citoyens et sur l’environnement. Le ministère du Transport et de la logistique et le département de la Transition énergétique et du développement durable ont pris...

Le Maroc forme 2800 médecins et 5600 infirmiers pour la médecine de famille

Afin de développer et consolider la médecine de famille en facilitant l’accès aux soins et services de santé aux Marocains, le gouvernement entend former 2800 médecins et 5600 infirmiers d’ici 2030.

Maroc : très bonne nouvelle pour les salariés

En application de l’accord signé le 30 avril 2022 entre le gouvernement et les syndicats, le salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) va augmenter de 5 % dès le 1ᵉʳ septembre dans les secteurs de l’industrie, du commerce, de l’agriculture et...

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

Royal air Maroc relance une ligne vers le Portugal

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la reprise de la liaison Casablanca-Porto. Cette ligne est restée suspendue depuis le début de la pandémie de Covid-19.