« Quand on s’appelle Hassan, on est forcément étranger »

25 janvier 2023 - 18h00 - Espagne - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Hassan El Halloufi Zeimi, d’origine marocaine, est enseignant à l’Institut Pompeu Fabra de Badalona, où lui-même a été formé. Aujourd’hui, il se bat pour qu’aucun élève ne soit laissé pour compte, notamment ceux d’origine étrangère.

« Je n’ai jamais imaginé devenir enseignant. J’ai rencontré un professeur qui m’a beaucoup encouragé, et dans cet institut, on m’a très bien formé. Ce professeur m’a d’abord encouragé à poursuivre mes études, puis un jour je l’ai rencontré dans la rue, par hasard, et il a recommencé. Il m’a dit qu’il allait bientôt prendre sa retraite et m’a encouragé à essayer de le remplacer, et voilà », raconte Hassan à El Periodico.

D’origine marocaine, le jeune homme a fait ses études primaires dans une école publique à Santa Coloma où il a subi des discriminations et comportements racistes. « Dans ma classe, il n’y avait qu’une seule personne d’origine caucasienne. Nous venions tous de l’étranger : de l’Inde, du Pakistan, du Maroc, de l’Amérique latine… Quand vous vous présentez et dites : « Bonjour, je m’appelle Hassan », la réponse est automatique : « Oh, vous êtes marocain ? » C’est comme lorsque vous êtes footballeur. Si tu es très bon, tu peux jouer pour l’Espagne, mais si tu n’es pas très bon, « regarde ce Maure »… », déplore-t-il.

À lire : Hassan Bouadar : le parcours exceptionnel d’un jeune Marocain

Hassan avoue avoir été très bien accueilli dans cet institut en tant qu’enseignant. « Au début, j’avais peur… J’ai eu des étudiants originaires du Vietnam, du Sénégal, du Maroc, d’Égypte, de Chine…, de partout ; et ils sont très choqués de me voir en tant que “professeur”, mais ils aiment ça », explique-t-il. Et d’ajouter : « Je suis beaucoup plus proche d’eux, je leur raconte mon parcours ; il n’y a pas trop de différence d’âge entre nous, et ils sont à l’aise. J’ai des élèves qui sont dans des centres pour mineurs, qui ne comprennent pas la langue… Je leur traduis les choses les plus élémentaires, si je peux ».

Parlant d’égalité et de diversité, Hassan estime qu’il est très difficile de l’appliquer. « Comment puis-je aborder les questions d’égalité dans un cycle automobile, s’il n’y a pas de filles ? Et puis, les étudiants ont des besoins totalement différents. Beaucoup de garçons que j’encourage à poursuivre les études me répondent : ’non, c’est parce que je ne suis pas bon pour les études que je suis ici’ ». Et de conclure : « Nous devons investir davantage dans l’éducation ; c’est la base de tout. Je dis toujours à mes étudiants : ’ne laissez personne vous traiter d’idiots ; il n’y a personne ici qui soit un idiot’ ».

Sujets associés : Espagne - Education - MRE

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

« La société espagnole doit commencer à accepter les noms étrangers »

L’auteur d’origine marocaine Youssef El Maimouni vient de publier son deuxième roman, « Nadie salva a las rosas » (Éditorial Roca), de ce qu’il appelle la « Trilogie de la...

De migrant à recordman du marathon espagnol, voici l’impressionnant parcours d’Hamid Ben Daoud

Hamid Ben Daoud, l’athlète espagnol d’origine marocaine, qui a remporté dimanche 5 décembre dernier, le marathon de Valence avec un temps de 2 h 06 : 34, est parti de rien pour...

Morad, un « garçon de la rue » devenu star du rap en Espagne

Morad, 22 ans, a réussi à trouver sa voie dans la musique urbaine espagnole. Il est aujourd’hui le premier artiste espagnol d’origine marocaine à connaître le succès. Ses chansons...

Appie el Massaoudi : le parcours d’un « petit délinquant » devenu entrepreneur à succès

Lorsqu’il déambulait dans le Schilderswijk à La Haye (Pays-Bas), le Marocain Appie el Massaoudi était loin de s’imaginer que quelques années plus tard, il deviendrait un...

Nous vous recommandons

Espagne

Violemment agressé en Espagne, un Marocain décède

Mohamed Youb, le jeune marocain, victime d’une violente agression en juillet dernier à Cales à Majorque, a finalement rendu l’âme vendredi matin à l’hôpital de Son Espases où il était admis depuis son...

Yassine Ouhdadi décroche l’or aux Jeux paralympiques

Yassine Ouhdadi, l’athlète espagnol d’origine marocaine, a remporté la médaille d’or au 5 000 mètres T13 (personnes ayant une déficience visuelle légère) aux Jeux paralympiques de Tokyo, avec un temps de...

Des Marocains accusés de meurtre, arrêtés en Espagne

Les Mossos d’Esquadra ont procédé à l’arrestation de quatre Marocains, présumés auteurs d’un meurtre survenu à Navarcles (Barcelone) le 3 octobre dernier.

Une équipe de l’émission Salvados expulsée du Maroc

L’équipe de l’émission Salvados qui préparait un reportage sur les 28 victimes de l’inondation survenue en février dernier dans un atelier de textile illégal à Tanger, a été expulsée lundi du Maroc par la police pour défaut d’autorisations. Le journaliste...

Le nord de l’Espagne prêt pour l’arrivée des MRE

La Direction de la circulation du gouvernement basque (nord de l’Espagne) prévoit que ce week-end et le 1ᵉʳ août seront «  les plus compliqués  » de l’opération spéciale d’été, en raison du flux important de véhicules qui transiteraient par le pays à destination du...

Education

L’appel de détresse des étudiants tunisiens au Maroc

Alors qu’ils devraient retrouver le chemin de l’université, des étudiants tunisiens au Maroc sont bloqués en raison de la fermeture des frontières. Ils lancent un appel aux autorités de leur pays.

L’Inde offre des bourses d’étude aux étudiants marocains

Les étudiants marocains qui désirent poursuivre leurs études en Inde sont invités à s’inscrire pour bénéficier du programme de bourses octroyées par le Conseil indien pour les Relations culturelles...

Une villa "écologique" pour le prince Moulay Hassan à Benguerir

Une villa écologique a été spécialement conçue pour accueillir le prince héritier Moulay Hassan, lors de son passage à l’université Mohammed VI Polytechnique de Benguerir.

Le faible niveau des élèves marocains révélé par un rapport

Le rapport national PISA 2018 vient une nouvelle fois encore mettre à nu les défaillances du système éducatif marocain. Le niveau de l’enseignement baisse dangereusement depuis quelques années et ne s’améliore toujours pas dans les classements...

Maroc : bras de fer entre les parents et les écoles privées

Les relations entre les parents d’élèves et les responsables de certains groupes scolaires du privé restent tendues, au point où le ministère de tutelle a été saisi par les parents. Le désaccord est lié au payement des frais de scolarité durant la période de...

MRE

La YouTubeuse marocaine Dana Alotaibi tuée par son mari

La YouTubeuse marocaine Dana Alotaibi résidant aux États-Unis a été poignardée à mort par son mari. À l’origine de ce meurtre, une dispute conjugale.

Un MRE raconte son voyage cauchemardesque sur un ferry

Une traversée Nador-Sète a mis plus de 5 heures à acheminer les passagers entre les deux villes. Un des passagers raconte leur galère.

Après le décès d’Aymen à Montpellier, ses amis vengent sa mort

Un conducteur a percuté et tué un adolescent de 14 ans mercredi soir, rue de Barcelone, cité de la Mosson, à Montpellier à l’issue du match entre le Maroc et la France, remporté par les Bleus 2-0). Ses amis vengent sa mort en passant à tabac le présumé...

Enseignement supérieur : le Maroc fait appel aux MRE

Le Maroc envisage de recourir à ses compétences à l’étranger pour améliorer la qualité de l’enseignement supérieur dans ses universités. Une réforme est en cours de préparation pour revoir le cadre légal régissant la...

Jamel Leulmi : l’homme qui tuait pour les assurances-vie de ses compagnes

Le Franco-marocain Jamel Leulmi avait écopé en appel de 30 ans de réclusion criminelle pour assassinat, tentative d’assassinat et escroquerie. Il était accusé d’avoir tué ses compagnes pour les assurances-vie. Retour sur l’histoire de l’homme surnommé « Le...