Rabat : Agression violente d’un couple non marié

26 mai 2023 - 21h30 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

La police de Rabat a ouvert une enquête suite à l’agression d’un jeune homme par quatre individus à l’entrée de son immeuble dans le quartier de Yacoub El Mansour.

Une vidéo de l’agression, qui est devenue virale, montre un homme recroquevillé sur le sol, violemment frappé et piétiné par les agresseurs, tandis que la jeune femme, sa petite amie, filme la scène en guise de preuve.

Selon les agresseurs présumés, leur acte visait à « faire respecter la loi » à leur manière en empêchant l’accès au bâtiment à un « couple non marié », le jeune homme souhaitant faire entrer sa petite amie chez lui. La brutalité de cette séquence a suscité une vague d’indignation et de condamnations. Les autorités de la préfecture de police de Rabat affirment avoir réagi rapidement suite au signalement de la vidéo.

Une enquête est en cours sous la supervision du parquet compétent afin de comprendre les circonstances de cette affaire et d’établir précisément les responsabilités de chaque partie présente dans la vidéo, ainsi que leur degré d’implication.

Sujets associés : Rabat - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Police marocaine - Violences et agressions

Aller plus loin

Dounia Batma porte plainte contre son mari pour « adultère »

Les problèmes de Dounia Batma et de son mari Mohammad Al-Turk passeront par la case justice. L’homme d’affaires originaire du Bahreïn a été entendu par la police.

Catalogne : un Algérien suspecté d’agression violente d’un Marocain arrêté

L’homme d’origine algérienne qui a violemment agressé un ressortissant marocain cette semaine dans le nord de l’Espagne a finalement été arrêté par la police. Un avis de...

Maroc : Un Français victime d’agression à l’arme blanche à Fès

Un Français établi au Maroc et converti à l’islam a été victime d’une agression à l’arme blanche dans l’enceinte du mausolée de Moulay Idriss. Le suspect a été arrêté par les...

Un ancien ministre marocain en prison pour « adultère »

L’ancien ministre Mohamed Ziane poursuivi pour de multiples chefs d’accusation, dont « injure contre un corps constitué » et « adultère » a vu sa condamnation à 3 ans de prison...

Ces articles devraient vous intéresser :

Abdellatif Hammouchi donne des nouvelles priorités à la police en 2023

Afin de réussir sa mission en 2023, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a défini de nouvelles priorités qui ont été dévoilées, jeudi, lors de la réunion organisée au siège de l’institution.

Ali B : un nouvel abum pour faire oublier ses ennuis judiciaires

Après avoir été éclaboussé par une affaire d’agressions sexuelles sur des candidates de l’émission The Voice of Holland, le rappeur néerlandais d’origine marocaine Ali B préparerait son retour sur la scène musicale. Il serait sur le point de sortir un...

La criminalité en baisse au Maroc

Au cours du premier semestre 2022, la criminalité a globalement baissé au Maroc. C’est ce que révèle le dernier rapport de la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).

Maroc : des nominations à la direction de la sécurité des Palais et Résidences royaux

Le directeur général de la Sûreté territoriale (DGST), Abdellatif Hammouchi a procédé à une nouvelle série de nominations, notamment au sein de la direction de la sécurité des Palais et Résidences royaux.

Un beau cadeau de fin d’année pour la police marocaine

Les agents de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN), travaillant dans les différentes directions au niveau national, recevront en cette fin d’année, une prime exceptionnelle, octroyée par le directeur général Abdellatif Hammouchi.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Le Maroc frappe un grand coup dans la lutte contre le terrorisme

Une cinquantaine d’individus ont été arrêtés mercredi au Maroc lors d’une importante opération visant des membres présumés de groupes djihadistes.

Voici pourquoi un policier a été promu par Abdellatif Hammouchi

Décédé des suites d’une blessure grave à l’arme blanche, survenue lors d’une intervention de sécurité, un agent de police a reçu une promotion exceptionnelle par le directeur général de la Sûreté nationale et de la surveillance du territoire,...

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) annonce avoir programmé pour le mois de septembre, plusieurs concours en vue de recruter 6 000 agents de différents grades.

Le chef de la police espagnole en visite au Maroc

Le Directeur général de la Sûreté nationale et de la Surveillance du territoire, (DGSN/DGST) Abdellatif Hammouchi, a reçu en audience à Rabat, son homologue espagnol, Francisco Pardo Piqueras qui a effectué au Maroc, une visite de travail.