Rabat et Temara plongées dans l’obscurité : une enquête ouverte

29 mars 2023 - 23h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

Une grosse panne électrique a impacté une partie des villes de Rabat et Temara, suite à un incendie qui s’est déclaré dans une sous-station électrique. Afin de comprendre les raisons de cette coupure de courant et de mettre en place les mesures nécessaires, une enquête a été ouverte par les autorités compétentes.

Les habitants des deux villes ont été confrontés à une situation difficile hier soir, lorsque la plus grande panne d’électricité de ces dernières décennies a frappé de nombreuses zones. Les familles ont été contraintes de rompre leur jeûne dans l’obscurité, éclairées seulement par la faible lueur des bougies. Pour les fans de football, la soirée s’est également révélée décevante, avec l’impossibilité de regarder le match amical entre le Maroc et le Pérou en raison de la coupure de courant.

À lire : Maroc : les exportations de l’électricité en hausse de 36,5 %

Outre les ménages et les entreprises, la panne d’électricité a également touché les établissements publics et le réseau de téléphonie mobile à Rabat et Témara. Dans une brève déclaration sur les réseaux sociaux, Redal, fournisseur d’électricité dans la région, a indiqué que la panne d’électricité a été enregistrée suite à un « incident majeur » impliquant un transformateur.

À lire : 600 000 foyers privés d’électricité sur une ligne haute tension entre l’Espagne et le Maroc

La nuit a été longue pour de nombreux habitants de la ville, qui ont passé des heures dans l’obscurité. Ce matin, la situation est restée inchangée dans certaines zones, en particulier celles touchées par la coupure du poste de transformation de Guich Loudaya. Les autorités ont lancé une enquête pour déterminer les raisons de cette panne et rétablir l’électricité dans les plus brefs délais.

Sujets associés : Rabat - Energie - Témara - Incendie - Redal

Aller plus loin

L’Espagne a « subventionné » 600 millions d’euros d’électricité au Maroc

Le Maroc a acheté de l’énergie moins chère auprès de l’Espagne en 2022, réalisant une économie de 575 millions d’euros, selon les sources du secteur en Espagne.

Le vol d’électricité coûte très cher à l’ONEE

Face aux actes de vandalisme des équipements électriques et de vol d’électricité, l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) veut renforcer son dispositif à...

Maroc : les exportations de l’électricité en hausse de 36,5 %

Après une baisse en 2020, la production de l’électricité au Maroc a connu un rebond en 2021, se traduisant par une hausse de la production de 5,3 % et une progression des...

600 000 foyers privés d’électricité sur une ligne haute tension entre l’Espagne et le Maroc

Une panne généralisée d’électricité dans toute l’Espagne survenue samedi, a plongé la moitié de Malaga dans le noir pendant environ une heure. La situation s’est progressivement...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : du changement dans le paiement des factures d’eau et d’électricité

Le gouvernement d’Aziz Akhannouch poursuit le chantier de modernisation des services publics. Le paiement des frais d’eau et d’électricité aura des nouveautés à partir du 1ᵉʳ janvier 2024.

Un important gisement de cuivre découvert au Maroc

Un important gisement de cuivre vient d’être découvert par la société minière marocaine Red Rock Mining, spécialisée dans la recherche et l’exploitation de gisements de cuivre et soutenue par des investissements étrangers.

Transition énergétique : le Maroc sur la bonne voie

Dans un contexte difficile marqué par la crise énergétique et la flambée des prix, le Maroc est passé à la vitesse supérieure sur son chantier de la transition énergétique. Grâce à sa politique axée sur l’investissement privé dans le secteur, le...

« Le Maroc deviendra le prochain hub énergétique »

Le Maroc est l’endroit idéal pour les investisseurs et deviendra le prochain hub énergétique. Ces mots sont de Yossi Abu, PDG de NewMed Energy, une société d’exploration, de développement et de production de gaz naturel et de pétrole israélienne qui...

Le Maroc doit-il s’inquiéter pour le sabotage des câbles sous-marins ?

Après le sabotage des gazoducs Nord Stream 1 et 2, le Maroc doit-il craindre celui des câbles sous-marins utilisés pour l’Internet ou l’électricité ?

Maroc : les autorités veulent imposer une réduction de la facture énergétique de 30%

Pour faire face à la hausse de la facture énergétique, les autorités ont demandé aux collectivités de baisser drastiquement la consommation de l’électricité des établissements publics et des réseaux d’éclairage public.

Total accusé de servir du mauvais carburant aux Marocains

Une députée du Parti authenticité et modernité (PAM) vient d’interpeller la ministre de la Transition énergétique sur la qualité du carburant servi dans certaines stations-service marocaines ces dernières semaines.

Le groupe OCP vise 100 % de couverture en énergie verte

Avec 86 % de couverture en énergie propre, l’Office chérifien des phosphates (OCP) espère couvrir totalement ses besoins d’ici 2028. C’est dans ce cadre que le groupe a lancé en juillet dernier un avis d’appel d’offres pour un projet solaire de 258 MW.

La capacité de réponse d’urgence nucléaire du Maroc « est solide »

En fin de mission d’examen de la préparation aux situations d’urgence (EPREV) au Maroc, l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a livré ses conclusions.

Le Maroc, « future centrale » énergétique de l’Europe ?

À l’heure où la résilience face aux défis climatiques doit se renforcer, le Maroc nourrit des ambitions pour les énergies renouvelables, lesquelles font de lui un partenaire de choix de l’Europe. Il ambitionne notamment de produire 52 % de son énergie...