Un ramadan pas comme les autres

13 avril 2021 - 20h00 - France - Ecrit par : S.A

Le ramadan a débuté ce mardi 13 avril dans certains pays comme la France, la Syrie, l’Égypte mais va commencer dans d’autres comme le Maroc demain 14 avril. Comme l’année dernière, le ramadan est perturbé par la pandémie de Covid-19.

« Ce ramadan n’est pas comme les autres. Il n’y a ni rassemblements familiaux, ni prière à la mosquée après l’iftar (le repas quotidien de rupture du jeûne, NDLR), ni tentes, ni tables où est disposée la nourriture pour les pauvres comme le veut la tradition », assure à l’AFP Rima Qabalan, une mère de famille de la capitale jordanienne, Amman. Les musulmans vont ainsi vivre, pour la deuxième année consécutive, un ramadan sous restrictions sanitaires.

En France, le gouvernement a instauré un couvre-feu à 19 h. En conséquence, il n’y aura pas de prières nocturnes. La Grande mosquée de Paris et les autorités religieuses ont d’ailleurs conseillé aux plus de 5 millions de musulmans de ne pas se regrouper pour rompre le jeûne. Une pratique traditionnelle qui comporte des risques en ces temps de Covid-19. Même son de cloche en Tunisie. Le gouvernement tunisien a imposé un couvre-feu à 22 h. « D’habitude après la rupture du jeûne, on sort, on se balade, on va dans la médina de Tunis, dans le village de Sidi Bou Saïd, on prend l’air, on s’invite, les enfants courent dans les rues. […] Mais cette année, on aura à peine le temps de faire un petit tour, ça va être triste, pénible », explique Samira Khalifi, 45 ans, artiste peintre.

Au Maroc, le gouvernement a instauré un couvre-feu pendant le mois sacré. Les déplacements nocturnes à l’échelle nationale de 20 h à 6 h, sauf pour les cas exceptionnels, sont interdits à partir de ce 13 avril. Les prières de tarawih n’auront pas lieu dans les mosquées. En Arabie saoudite, les deux repas essentiels du ramadan, l’iftar et le sohoor sont interdits à l’intérieur des lieux de culte. Seules les personnes vaccinées contre le Covid-19 seront autorisées à effectuer la omra ou les prières dans la Grande mosquée de La Mecque.

Sujets associés : France - Religion - Ramadan 2024 - Egypte - Syrie - Islam

Aller plus loin

Les musulmans du Canada vont vivre le Ramadan sous restrictions

La communauté musulmane de White Rock au Canada se prépare à vivre le Ramadan avec des restrictions. Une situation qu’elle accepte, mais de plus en plus difficilement.

La vaccination n’est pas incompatible avec le jeûne du ramadan

L’Exécutif des Musulmans de Belgique (EMB) a fait savoir que le jeûne n’empêche pas la vaccination contre le Covid-19. Il les invite donc à se rendre dans les centres pour...

Justin Trudeau souhaite un bon Ramadan aux musulmans

Le premier ministre canadien, Justin Trudeau, a souhaité, en son nom, de Sophie son épouse et de sa famille, «  paix et bonheur à tous ceux qui célèbrent le ramadan ».

Voici les dates du ramadan en France, selon le CTMF

Le Conseil théologique musulman de France (CTMF) vient d’annoncer les dates de début et de fin du mois de ramadan. Ceci, en se basant sur des calculs astronomiques.

Ces articles devraient vous intéresser :

La Youtubeuse marocaine "Mi Naima" au cœur d’un nouveau scandale

“Mi Naïma” fait à nouveau parler d’elle. La Youtubeuse marocaine, connue pour ses controverses, a récemment publié une vidéo dans laquelle on la voit lire certains versets du Coran de manière désinvolte. La vidéo a suscité la colère des internautes.

Comment le ramadan impacte la vie de Youssef En-Nesyri

Dans une interview, l’international marocain Youssef En-Nesyri, un des artisans du parcours exceptionnel et incroyable des Lions de l’Atlas à la Coupe du monde Qatar 2022, s’est confié sur la façon dont le ramadan impacte sa vie.

Aïd al-Fitr au Maroc : jour de congé supplémentaire

Le gouvernement marocain a pris une mesure exceptionnelle en décidant d’accorder un jour de congé supplémentaire aux fonctionnaires de l’État à l’occasion de la fête de l’Aïd al-Fitr, qui devrait avoir lieu au Maroc le samedi 22 avril prochain.

Voici la date de l’Aïd el-Fitr en France

Débuté le 23 mars 2023, le mois du ramadan touche progressivement à sa fin. Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a annoncé vendredi 14 avril la date de l’Aïd al-Fitr marquant la fin de la période de jeûne.

"Tramdena" ou "mramden", phénomène du Ramadan au Maroc

Pendant les heures de jeûne du Ramadan, les bagarres font fureur dans les rues du Maroc. Cette année, cela a même dégénéré en meurtre dans certaines régions du pays. Ce phénomène est connu au Maroc sous le nom de "Tramdena". Quelqu’un de "mramden", est...

Ramadan 2023 : le Maroc envoie des imams en Europe

Afin d’assurer l’accompagnement et l’encadrement religieux des Marocains résidant à l’étranger (MRE), la Fondation Hassan II a annoncé l’envoi en Europe de 144 universitaires, prédicateurs et récitateurs du Coran durant tout le mois de Ramadan 2023.

Ramadan : conseils pour un jeûne en période de chaleur

Le jeûne du ramadan est encore dur cette année, surtout dans certaines régions où les températures dépassent parfois les 40 degrés. Pour que la journée se passe au mieux, il est essentiel de bien s’hydrater et de manger équilibré le soir. Pour rompre...

Ramadan : point sur la délégation d’accompagnement religieux des MRE

Le nombre de personnes composant la délégation chargée de l’accompagnement religieux des Marocains résidant à l’étranger en ce mois de ramadan est connu.

Maroc : voici la date de l’Aid Al Mawlid Annabaoui

Le mois de Rabie-I 1445 de l’hégire débutera le dimanche 17 septembre 2023 et Aïd Al Mawlid Annabaoui célébré le jeudi 28 septembre, a annoncé le ministère des Habous et des affaires islamiques.

Gad Elmaleh évoque « le modèle marocain de fraternité judéo-musulmane »

À l’occasion de la sortie de son film « Reste un peu » qui sort le 16 novembre, l’humoriste marocain Gad Elmaleh revient sur la richesse spirituelle du Maroc, « une terre de fraternité judéo-musulmane » dont le modèle n’existe « nulle part ailleurs ».