Le rapprochement entre le Maroc et Israël, porteur d’opportunités énormes

25 décembre 2020 - 11h20 - Economie - Ecrit par : G.A

Le rétablissement des relations entre le Maroc et Israël annonce de très belles opportunités économiques et des perspectives de coopération hautement prometteuses à plusieurs niveaux, affirme Anouar Majid. L’universitaire maroco-américain et vice-président aux Affaires mondiales de l’université américaine de la Nouvelle Angleterre (UNE), est revenu sur les retombées du rapprochement entre les deux pays.

Ces retombées concernent également les États-Unis, témoins privilégiés de «  la Déclaration Conjointe  » qui a mis l’accent sur l’ouverture d’une ère nouvelle dans les relations entre le Maroc et Israël, a relevé Anuar Madjid, dans une déclaration à la MAP. «  Les États-Unis profiteront du rôle pionnier du Maroc en Afrique pour développer ses initiatives commerciales et humanitaires sur le continent. Israël aura accès à un marché émergent dynamique pour ses technologies et services, et l’économie marocaine, y compris les secteurs agricole, touristique et de haute technologie, bénéficiera des nouveaux partenariats avec Israël  ».

Ce rapprochement permettra à la diaspora juive marocaine en Israël, de se rendre facilement au Maroc, renouer avec leurs racines, s’offrir de nouvelles opportunités d’investissement.«  Il est important de se rappeler, comme nous l’avons vu lors de l’Audience Royale accordée à la délégation américaine et israélienne, que de nombreux juifs israéliens sont profondément attachés au Maroc et à son Souverain. De ce fait, la normalisation des relations n’est, en fait, qu’une réunion de famille  », a-t-il dit.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : États-Unis - Développement - Normalisation Maroc Israël

Aller plus loin

Normalisation avec Israël : les juifs marocains jubilent

La communauté juive au Maroc qualifie d’"acte positif" la normalisation avec Israël. Certains sont impatients de passer le week-end à Tel-Aviv.

Mike Pompeo : la normalisation des relations entre le Maroc et Israël, l’autre étape vers la paix

Le secrétaire d’État américain a également réagi, vendredi 11 décembre, suite à la proclamation de la marocanité du Sahara. Dans son message, Mike Pompeo a reconnu que le...

Marocanité du Sahara-normalisation avec Israël : « il s’agit définitivement d’une transaction »

Bruce Maddy-Weitzman, spécialiste des relations israélo-marocaines à l’université de Tel-Aviv qualifie de "transaction" la reconnaissance américaine de la marocanité du Sahara...

La chaîne i24news va-t-elle ouvrir un bureau au Maroc ?

La chaîne i24news basée en Israël a décidé d’ouvrir un bureau aux Émirats arabes unis, l’un des pays qui a normalisé ses relations avec l’État hébreu. Le Maroc sera-t-il la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Aéronautique : le Maroc décolle et concurrence les géants européens

À l’heure où les constructeurs aéronautiques de l’Europe peinent à répondre à la demande, le Maroc travaille à devenir une plaque tournante de l’aérospatiale.

Mohammed VI : ses succès et ses défis

Le roi Mohammed VI a fêté en août ses 60 ans et ses 24 ans de règne. Son fils Moulay Hassan, prince héritier, soufflait quelques mois plus tôt, le 8 mai, ses 20 bougies. À un an de ses 21 ans, âge requis pour être roi, les inquiétudes quant à la santé...

Les recommandations de la banque mondiale au Maroc

La banque mondiale a formulé quelques recommandations consignées dans son dernier rapport sur le climat et le développement (CCDR) du Maroc.

Les Marocains du monde, des compétences « sous-exploitées » par le Maroc

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent faiblement au développement du Maroc. Pourtant, leurs compétences sont nécessaires pour relever les défis économiques et socioculturels du royaume.

L’aéroport de Tanger fait peau neuve

Le projet de développement et d’expansion de l’aéroport Ibn Batouta, vise à contribuer au développement touristique et économique de la ville de Tanger. La commune apporte une contribution financière.

Maroc : une pétition pour mettre fin aux relations avec Israël

Mustapha Baitas, porte-parole du gouvernement, s’est expliqué sur le refus d’accès à la présidence du gouvernement aux universitaires, juristes et des personnalités politiques venus mercredi pour déposer une pétition appelant à mettre fin à la...

Maroc : Trop de centres commerciaux ?

Au Maroc, la multiplication des malls soulève des inquiétudes. Les fermetures de plusieurs franchises enregistrées ces derniers temps amènent à s’interroger sur la viabilité de ce modèle commercial.

Mémorandum d’entente entre l’ONEE et la société israélienne Mekorot

L’Office national de l’eau et de l’électricité (ONEE) et son homologue israélien Mekorot ont signé, jeudi à Marrakech, un mémorandum d’entente portant sur les projets de développement et d’assainissement de l’eau potable.

Maroc : pressions pour rompre les relations avec Israël

Alors que Israël intensifie sa riposte contre le mouvement palestinien du Hamas, de nombreux Marocains multiplient les appels à rompre les relations diplomatiques entre le Maroc et l’État hébreu. Au Maroc, de nouvelles manifestations ont été organisées...