La reconnaissance faciale débarque à l’aéroport de Rabat

5 août 2022 - 16h40 - Ecrit par : A.T

En vue d’améliorer la sécurité et la fluidité du parcours passager, l’aéroport de Rabat-Salé s’apprête à se doter d’un système de reconnaissance faciale. Un appel d’offres a été lancé à cet effet et l’ouverture des plis est fixée au 15 septembre prochain.

Le marché concerne l’acquisition d’un système de digitalisation ONE-ID biométrique, appelé aussi « Système de services aux passagers biométriques (SSPB) » basé sur la reconnaissance faciale, indique un communiqué de l’office national des aéroports (ONDA).

A lire : Une rallonge budgétaire pour l’extension de l’aéroport de Rabat-Salé

Plus précisément, le nouveau dispositif dispose d’une application mobile afin de permettre l’enrôlement biométrique et la création du profil biométrique du passager, des bornes d’enregistrement libre-service d’utilisation commune (12 unités), des bornes dépose–bagage en libre-service (Self bag drop) biométriques dédiés (12 unités), une porte automatique d’accès à la zone stérile (E-Gate) biométrique (8 unités), des bornes d’embarquement biométriques (12 unités) et des bornes d’information (8 unités).

A lire : Sebta et Melilla : le recours à la reconnaissance faciale decrié

L’installation de cette technologie, permettra à l’ONDA d’améliorer le traitement et la qualité du service rendu aux voyageurs. L’objectif est également de fluidifier le trafic des passagers en réduisant les interactions physiques et en évitant les files d’attentes lors des enregistrements.

Tags : Aéroport Rabat-Salé - Investissement - Destination - Rabat - Aéronautique - Office national des aéroports (ONDA)

Aller plus loin

Une rallonge budgétaire pour l’extension de l’aéroport de Rabat-Salé

La Banque africaine de développement (BAD) va accorder un prêt additionnel de 34,20 millions d’euros au Maroc, pour le projet d’extension et de modernisation de l’aéroport de...

Du changement à prévoir à l’aéroport de Casablanca

Un changement majeur entre vigueur à compter de ce vendredi au niveau des enregistrements et embarquements sur les vols internationaux à l’aéroport Mohammed V de Casablanca. Ces...

Les aéroports marocains ont récupéré la moitié des passagers de 2019

Les aéroports marocains devraient accueillir en 2022, 14 millions de passagers, soit 56 % du niveau de l’année 2019, selon l’office national des...

Sebta et Melilla : le recours à la reconnaissance faciale decrié

La reconnaissance faciale lors des contrôles aux niveaux des frontières de Sebta et de Melilla, envisagée par les autorités espagnoles, est fortement contesté par les...

Nous vous recommandons

Royal Air Maroc annonce de nouvelles mesures

La compagnie aérienne nationale Royal Air Maroc (RAM) a pris de nouvelles mesures concernant les vols internationaux. La propagation du coronavirus et de ses nouveaux variants obligent.

Voici les meilleures banques marocaines selon Forbes

Trois banques marocaines figurent cette année dans le top 30 des banques les plus importantes de la région Mena, publié par le magazine Forbes.

Mohammed VI salue l’« excellente » qualité des relations entre le Maroc et l’Espagne

Le roi Mohammed VI s’est dit satisfait des « solides liens d’amitié » entre le Maroc et l’Espagne, des relations qu’il souhaite voir renforcées dans le « respect mutuel  ».

Taghazout parmi les 35 endroits incroyables du monde

Le village de Taghazout est classé parmi les « 35 endroits incroyables à découvrir en 2022 et au-delà », prouvant une fois encore que le Maroc est l’une des destinations touristiques les plus prisées au...

Voici pourquoi Achraf Hakimi pourrait quitter le PSG

L’international marocain Achraf Hakimi envisage de quitter le PSG qu’il a rejoint l’été dernier et avec qui son contrat court jusqu’en 2026. En voici les raisons.

Informatique : l’École 1337 parmi les 5 meilleures du monde

L’École marocaine de coding 1337 s’est classée première en Afrique et 5ᵉ au niveau mondial, lors du CodinGame Spring Challenge 2022.

Fès se débarrasse des gardiens de voitures

La ville de Fès a réussi à mettre fin aux agissements des gardiens de voitures suite aux nombreuses plaintes des habitants.

Casablanca : lourde peine de prison pour l’homme qui a tué le harceleur de son épouse

La chambre criminelle près la Cour d’appel de Casablanca a condamné un jeune homme de 27 ans à huit ans de prison ferme pour le meurtre du harceleur de son épouse, un jeune de son quartier âgé 21 ans.

L’Algérie use de subterfuges pour réduire la quantité de gaz fournie à l’Espagne

Non contente d’augmenter le prix du gaz fourni à l’Espagne, l’Algérie prétexte de « problèmes techniques » liés à l’extension du Medgaz, pour réduire la quantité de gaz qu’elle livre au pays.

Opération Marhaba 2022 : la police espagnole a du mal à gérer le flux

Bien avant l’annonce de la reprise du trafic maritime de passagers avec le Maroc depuis Algésiras, le syndicat de police JUPOL a dénoncé le manque de personnel pour faire efficacement face à un afflux important de Marocains, en cette période particulière...