Maroc : en attendant les nouveaux ministres, voici leurs remplaçants

31 octobre 2017 - 14h00 - Ecrit par : A.S

Les ministres chargés d’assurer l’intérim des ministres limogés par le roi Mohammed VI sont désormais connus. Leur liste vient d’être publiée au Bulletin officiel.

Ainsi, le ministre de l’Industrie, de l’investissement, du commerce et de l’économie numérique, Moulay Hafid Elalamy remplace Nabil Benabdallah au ministère de l’Aménagement du territoire, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville.

Mohamed Hassad, ancien ministre de l’Éducation nationale, sera remplacé par le ministre de la Culture et de la communication Mohamed Laarej.

Quant au poste de ministre de la Santé auparavant occupé par Lahoucine Louardi, il sera désormais occupé par l’actuel ministre de de l’Équipement, du transport, de la logistique et de l’eau, Abdelkader Amara.

Le secrétariat d’État chargé de la Formation professionnelle est pour l’instant resté vacant. Le poste n’est pas mentionné dans le Bulletin officiel.

Tags : Mohammed VI - Nabil Benabdellah - Moulay Hafid Elalamy - Abdelkader Amara - Houcine El Ouardi - Gouvernement marocain - Mohamed Hassad - Mohamed Laâraj

Nous vous recommandons

Le Maroc se dirige-t-il vers un nouveau confinement ?

La saison estivale ainsi que l’allègement des mesures de restriction exposent le Maroc à une recrudescence des cas de contamination au Covid-19, particulièrement par ces temps de propagation du variant Delta, très contagieux. C’est ce que déclare Dr...

Le dirham remonte face à l’euro

Le dirham s’est apprécié de 0,46 % par rapport à l’euro et s’est déprécié de 0,76 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 04 au 11 août 2021. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

Avec le phosphate, le Maroc est devenu « gardien de l’approvisionnement alimentaire mondial »

Le Maroc possède 75 % des réserves mondiales de phosphate -un minéral utilisé dans les engrais-, et ses exportations contribuent à réduire la faim en Afrique subsaharienne. Mais ce rôle que joue le royaume dans le maintien de la sécurité alimentaire en...

Football : Imane Saoud délaisse la France pour le Maroc

La footballeuse marocaine Imane Saoud qui évolue au FC Bâle, a décidé de jouer pour l’équipe nationale féminine du Maroc. Alors que beaucoup pensaient qu’elle choisira de porter les couleurs de la France, elle a finalement opté pour son pays...

Marrakech renoue avec les évènements prestigieux

La ville de Marrakech renoue peu à peu avec les grands événements depuis l’allègement des mesures restrictives, défilés, congrès médicale, etc. sont de retour.

Location de voitures : flambée des prix cet été au Maroc

Affaiblies par la crise sanitaire, les agences de location de voitures n’ont pas renouvelé leurs stocks cette année. Conséquence, un manque de véhicule sur le marché entrainant une forte hausse des...

La douane accorde une faveur aux MRE

L’administration des Douanes et impôts indirects (ADII) a décidé de reporter le délai d’admission temporaire (AT) des véhicules des Marocains résidant à l’étranger (MRE) et des touristes étrangers immatriculés à l’étranger jusqu’au 30 juin 2022, sans suites...

Le Maroc, une puissance militaire montante de la région

Le Maroc a acquis des drones turcs, israéliens, chinois et s’apprête à acquérir des drones américains pour non seulement renforcer son système de défense aérien mais également dissuader les velléités de l’Algérie et du mouvement indépendantiste, le Polisario....

Un tiers des demandes de visa Schengen déposées par les Marocains rejeté

Malgré la volonté manifeste de l’Europe, notamment la France, de restreindre l’octroi de visas aux Maghrébins, le Maroc figure parmi les grands bénéficiaires de visa Schengen en 2021, avec 157 100 demandes, mais un taux de refus estimé à 27,6 ...

Hamza Hossaini abandonne le Maroc pour les Pays-Bas

L’athlète marocain Hamza Hossaini, champion arabe en 2016 et 2018 et qui a également fini 3ᵉ aux Mondiaux de Paris en 2018, a décidé de concourir pour les Pays-Bas. Il a déclaré que la fédération marocaine de gymnastique ne lui a laissé que le choix de changer...