Renault ne produira pas de Kangoo au Maroc

24 mai 2020 - 10h00 - Economie - Ecrit par : S.A

Renault, qui dévoilera son plan d’économie le 29 mai, prévoit de fabriquer un Kangoo low-cost au Maroc. Ce n’est rien d’autre que Dacia Dokker qui sera vendu sous la marque Renault, en fonction des pays, donc, Renault Kangoo.

Certains médias annoncent que Renault veut produire une version utilitaire du Kangoo dans l’usine de Tanger au Maroc. Un projet qui entamerait la solution du ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, pour sortir Renault de ses difficultés. Celui-ci conditionne le plan de relance et les prêts garantis par l’État à la relocalisation de la production en France.

Mais en réalité, il ne s’agit pas pour le constructeur français de produire un Kangoo au Maroc. Renault veut réintroduire sur le marché français, et sous sa marque, le Dacia Dokker qui n’avait pas connu du succès.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Renault - Automobile

Aller plus loin

Forte chute des ventes de voitures au Maroc

Le secteur automobile a connu une fin d’année catastrophique avec des ventes en chute de près de 20%, soit un volume total de 133 315 véhicules. Dans le top 3 des ventes...

Renault suspend ses investissements au Maroc

Face à l’aggravation de sa situation économique, le constructeur automobile français, Renault, entend suspendre ses projets d’extension d’usines au Maroc et en Roumanie.

Maroc : reprise des activités des usines de Renault

Les activités dans les deux usines de Renault-Maroc, à Casablanca et Tanger, ont repris depuis le 27 avril dernier.

Renault et Dacia, leaders incontestés au Maroc

Au Maroc, plus de 14.000 véhicules neufs dont près de 2000 utilitaires légers ont été vendus en octobre, soit une hausse de 24%. Ces importateurs de véhicules comptent dépasser...

Ces articles devraient vous intéresser :

Dacia et Renault défient la baisse des ventes de voitures au Maroc

La vente de véhicules neufs a atteint 64 025 unités à la fin de mai, en baisse de 4,45 % par rapport à la même période de l’année précédente, selon les statistiques de l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (AIVAM).

Combien coûte la Lamborghini Urus du rappeur marocain Morad ?

Le rappeur marocain Morad a été récemment aperçu dans les rues du Maroc à bord d’une Lamborghini Urus, une SUV de plusieurs dizaines de milliers d’euros.

Nouvelle baisse du marché automobile marocain

Après trois mois successifs de croissance, le marché automobile marocain a renoué avec la baisse des ventes au cours du mois de novembre 2022.

Voici les marques de voiture les plus vendues au Maroc

Le marché automobile marocain se reprend après quelques mois d’accalmie avec une augmentation de 22,01 % par rapport à l’année précédente, selon les données de l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (AIVAM).

Du changement pour les voitures des MRE à leur arrivée à la douane

Les Marocains résidant à l’étranger devront se soumettre à un nouveau document émis par l’administration des douanes et qui concerne la circulation des véhicules immatriculés à l’étranger.

Industrie automobile : Le Maroc se positionne parmi les grands constructeurs mondiaux

L’industrie marocaine, en particulier le secteur automobile, a connu ces dernières années une croissance fulgurante, propulsant le Royaume au rang des concurrents sérieux sur la scène internationale. C’est ce qu’a affirmé Ryad Mezzour, ministre de...

Saint-Gobain : l’Espagne délaissée au profit du Maroc

Saint-Gobain a annoncé le lancement de négociations en vue de la cessation d’activité de son usine de pare-brise à Avilés (Espagne), ce qui pourrait entraîner la suppression de 280 emplois et un départ vers le Maroc.

Le Maroc accélère la transition vers la mobilité électrique

L’Association professionnelle intersectorielle de la mobilité électrique (APIME), regroupant les principaux acteurs du secteur, ambitionne d’installer 2 500 bornes de recharge fonctionnelles pour les véhicules électriques sur l’ensemble du territoire...

Du nouveau pour l’usine géante de batteries au Maroc

Le gouvernement marocain vient de signer un mémorandum d’entente avec le groupe sino-européen Gotion High-Tech pour la réalisation d’un projet de mise en place d’un écosystème industriel de production de batteries pour véhicules électriques et de...

Véhicules électriques : deux usines géantes de batteries au Maroc

Le Maroc va bientôt disposer de deux usines de fabrication de batteries de véhicules. Les projets sont évalués à 6 milliards d’euros et à 4 milliards d’euros, a annoncé cette semaine Ryad Mezzour, le ministre marocain de l’Industrie et du commerce.