Rendement des haricots verts : le Maroc deuxième mondial

27 décembre 2020 - 13h00 - Economie - Ecrit par : J.K

La production des haricots verts prend de l’espace au Maroc, avec cette année qui se solde en une large augmentation de la production. Le royaume occupe désormais le deuxième rang de producteur, en termes de rendement, avec plus de 200 000 tonnes.

Cultivé sur une superficie supérieure à 8 000 hectares contre quelque 6 000 hectares en 2017, ce légume confirme sa montée en puissance au Maroc, où sa culture était faible il y a encore une vingtaine d’années. Une grande évolution qui ravit les stratèges du Plan Maroc Vert qui tend vers sa fin et dont la nouvelle campagne lancée en octobre dernier, est d’ailleurs bien partie. De plus, au regard de la diversité climatique des différentes régions de production dont Agadir, Skhirat, Mohammedia et Casablanca, il est possible que le Maroc qui surpasse les compétiteurs comme le Kenya, soit en mesure de fournir des haricots de qualité durant toute une année, surtout sur le marché européen où la consommation des haricots verts augmente d’année en année, fait savoir Challenge.

Pour rappel, lors de la campagne d’exportation 2019-2020, le Maroc a exporté environ 112 000 tonnes d’haricots verts, soit une augmentation de 10% par rapport à la campagne précédente. Une prouesse qui sera certainement dépassée durant la campagne en cours qui présage déjà des jours meilleurs. Parlant de valeur, les haricots verts occupent le deuxième rang des légumes les plus exportés au Maroc, derrière les tomates qui viennent en tête, avec plus de 500 millions d’euros pour plus de 500 000 tonnes en tonnage.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Agadir - Casablanca - Exportations - Agriculture - Mohammedia

Aller plus loin

Pomme de terre : le Maroc passe d’exportateur à importateur

Le Maroc se retrouve en situation d’importateur net de produits agricoles, alors qu’il était un des grands exportateurs. Le Royaume a ainsi ouvert la porte à l’agro-industrie...

Campagne agricole 2019-2020 : bonne nouvelle pour les exportateurs des produits alimentaires

La Campagne agricole 2019-2020 a connu une réussite. Les exportations marocaines se sont établies à 39 milliards de DH, soit une hausse de 8% par rapport à 2018.

Tomate : le Maroc dans le top 5 mondial

Le Maroc est le 4ᵉ exportateur mondial de tomates en 2019, avec 587,82 millions de kilos de tomates exportés. Le royaume devance ainsi la Belgique, la France et la Turquie.

Les produits agricoles marocains cartonnent à l’export

Malgré la situation sanitaire difficile que traverse le monde, l’exportation des produits agricoles poursuit sa tendance à la hausse au Maroc. Les perspectives de ce secteur...

Ces articles devraient vous intéresser :

La normalisation des relations avec le Maroc booste les exportations d’armes israéliennes

Depuis la normalisation des relations entre le Maroc et Israël, les exportations d’armes israéliennes ne cessent d’augmenter. Une hausse de 30 % a été enregistrée l’année dernière grâce, notamment, au Maroc.

Le Maroc va faire un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les Grenadines

Le Maroc envisage de faire un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les-Grenadines l’année prochaine. Une feuille de route pour la coopération entre les deux pays dans les trois ou cinq années à venir est en cours d’élaboration.

L’OCP s’empare de 50% de l’espagnol GlobalFeed

L’Office Chérifien des Phosphates (OCP) confirme avoir réussi l’acquisition de 50 % du capital de la firme espagnole GlobalFeed. Cette transaction a été réalisée en partenariat avec l’entreprise d’engrais Fertinagro Biotech, également basée en Espagne.

Maroc : la quête d’autosuffisance en dattes face aux défis climatiques

Le Maroc est le septième producteur mondial de dattes, avec un volume de 170 000 tonnes par an. Toutefois, des défis restent à relever pour le développement de la filière et satisfaire la demande nationale.

Tomate : le Maroc dépasse l’Espagne en Europe

Pour la première fois, le Maroc se hisse au rang de premier fournisseur de tomates sur le marché européen, devançant ainsi l’Espagne. Un pur hasard ? non, le Maroc prend peu à peu la place de premier fournisseur pour l’Europe.

France : les prix des tomates cerises marocaines résistent à l’inflation

Malgré la flambée des prix des denrées alimentaires, due à l’inflation, les tomates, produites au Maroc gardent leurs prix inchangés. De quoi susciter l’interrogation de certains professionnels.

Total annonce un projet à 10,69 milliards de dollars au Maroc

Le PDG de Total Energies, Patrick Pouyanné, a fait part lors de l’Assemblée générale mixte des actionnaires du jeudi 26 mai 2023, d’un projet ambitieux d’énergie renouvelable au Maroc.

Maroc : 3,7 milliards de dirhams de subventions au secteur agricole

Le gouvernement maintient son soutien au secteur agricole. Cette année, 3,7 milliards de dirhams de subventions seront affectés au secteur, pour un investissement global de 7,4 milliards de dirhams.

Pastèque et sécheresse : le casse-tête marocain

Faut-il continuer à produire de la pastèque rouge qui nécessite une importante quantité d’eau et épuise les sols, alors que le Maroc connaît la pire sécheresse depuis quatre décennies ? La question divise les producteurs, exportateurs et...

Maroc : les prix des fruits et légumes atteignent des sommets

Au Maroc, les prix des fruits et légumes continuent d’augmenter et de peser sur le budget mensuel des Marocains en raison notamment des exportations.