Rentrée des classes au Maroc : le ministère apporte des précisions

10 août 2020 - 13h20 - Maroc - Ecrit par : G.A

L’année scolaire 2020-2021 aura lieu le 7 septembre au Maroc, après quelques bouleversements dus à la pandémie du coronavirus. Tous les regards sont tournés vers le ministère de l’Éducation qui doit préciser s’il s’agit de cours présentiels ou à distance.

Le chef du gouvernement a rencontré le ministre de l’Éducation nationale et les représentants de deux associations de l’enseignement privé, qui ont d’ailleurs exprimé leur option pour l’enseignement présentiel. Mais, le ministre de l’Éducation a précisé que «  la décision finale dépendra de l’évolution de la situation épidémiologique du Maroc  ». Il a néanmoins assuré qu’il veillera à ce que tout «  le monde puisse avoir accès, de manière équitable et dans des conditions identiques, à l’enseignement quelle que soit la méthode d’enseignement adoptée  ».

La rentrée scolaire démarrera le 1ᵉʳ septembre sous le signe : « Pour une école renouvelée, équitable, citoyenne et inclusive », avec la reprise de poste par les cadres et fonctionnaires de l’administration pédagogique et du corps d’inspection, les cadres chargés de la gestion des services financiers, les cadres d’orientation et de planification pédagogique et de soutien administratif, pédagogique et social et les cadres administratifs communs.

Le ministère a également choisi le 2 septembre comme date limite de reprise de poste pour le corps enseignant, tous grades confondus. La période du 1ᵉʳ au 5 septembre sera consacrée au «  parachèvement des différents aspects techniques relatifs à la rentrée scolaire, afin d’assurer les bonnes conditions pour le démarrage des cours dans les divers établissements d’enseignement  ». Les premiers cours qui auront lieu du 7 septembre au 3 octobre, seront consacrés «  au diagnostic et à l’évaluation des acquis des élèves avant le démarrage des cours de soutien  », précise la même source.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Education - Ministère de l’Education nationale - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Le Maroc laisse le choix aux parents pour la rentrée scolaire

Au Maroc, le ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique a décidé de l’adoption de...

Maroc : la rentrée universitaire maintenue malgré le coronavirus

Les étudiants sont désormais fixés sur leur sort. La rentrée universitaire est annoncée pour la mi-octobre.

L’examen du baccalauréat annulé

L’Examen régional unifié de la première année du Baccalauréat, n’aura plus lieu les 4 et 5 septembre 2020 comme prévu. Le ministère de l’Éducation nationale, de la formation...

Ces articles devraient vous intéresser :

L’enseignement de la langue amazighe généralisé dans les écoles marocaines

Le ministère de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports vient d’annoncer son plan de généralisation de l’enseignement de la langue amazighe dans tous les établissements du primaire d’ici à l’année 2029-2030.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Maroc : l’enseignement de l’anglais au collège généralisé

L’enseignement de l’anglais sera généralisé dans les collèges au Maroc dès la rentrée scolaire 2023-2024, a annoncé dans une note Chakib Benmoussa, le ministre de l’Éducation nationale, du préscolaire et des sports.

Maroc : l’Amazigh reconnue officiellement comme une langue de travail

Les autorités marocaines ont procédé mardi au lancement officiel des procédures qui vont permettre l’intégration de l’Amazigh dans les administrations publiques. La cérémonie a été présidée par le chef du gouvernement Aziz Akhannouch.

Royal air Maroc relance une ligne vers le Portugal

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la reprise de la liaison Casablanca-Porto. Cette ligne est restée suspendue depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

Le Maroc abandonne peu à peu le français pour l’anglais à l’école

Les matières scientifiques au Maroc seront désormais enseignées en anglais, a annoncé le ministère de l’Éducation. Cette réforme doit entrer en vigueur d’ici deux ans.

Université Paris-Dauphine : propos racistes envers une étudiante voilée

Une étudiante voilée a été victime de propos racistes de la part d’une intervenante du jury lors d’une soutenance de fin d’année à l’Université Paris-Dauphine.

Vacances scolaires : alerte d’Autoroute du Maroc

La Société Nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) a recommandé aux usagers de se renseigner sur l’état du trafic à l’occasion des vacances scolaires qui débutent ce week-end.