Faute de main-d’œuvre, un restaurant marocain de Toronto est contraint de fermer

15 avril 2023 - 22h00 - Economie - Ecrit par : S.A

Au Canada, un restaurant d’inspiration franco-marocaine situé dans la ville de Toronto se voit contraint de mettre la clé sous le paillasson en raison du manque de main-d’œuvre.

Dans un post sur Instagram, Atai Bistro, un restaurant servant des saveurs marocaines traditionnelles avec des styles de cuisine française, situé au 3047, rue Dundas Ouest à Toronto, a annoncé qu’il fermait temporairement ses portes en raison du manque de personnel. « Le manque extrême de personnel a été un défi constant pour Atai », explique le restaurant. La décision va entrer en vigueur ce dimanche 16 avril.

À lire : Nouvelle-Zélande : endettés, des restaurants marocains mis en liquidation

« Notre engagement envers la qualité et le service nous oblige à repenser la façon dont nous devrions aller de l’avant. Nous sommes reconnaissants à nos clients pour leur soutien et nous sommes impatients d’ouvrir à nouveau », a-t-il ajouté. La publication a touché bon nombre de clients qui ont émis des commentaires positifs.

À lire : États-Unis : un MRE appelle à l’aide pour sauver son restaurant menacé de fermeture

« C’est tellement triste ! J’espère que les choses vont s’arranger pour vous et que vous ouvrirez à nouveau bientôt », écrit un client. « J’espère que ce ne sera que temporaire, ce sera une telle perte pour la région de vous voir partir », prévient un autre.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Canada - Restauration - Toronto - Cuisine marocaine

Aller plus loin

Cafés et restaurants marocains : au bord de la faillite, ils appellent à l’aide

Au Maroc, les propriétaires de cafés et restaurants dont le secteur est au bord du gouffre plaide pour un allègement fiscal. Les taxes et impôts imposés par certaines communes...

États-Unis : un MRE appelle à l’aide pour sauver son restaurant menacé de fermeture

Un Marocain résidant aux États-Unis, gérant d’un restaurant est sur le point de perdre son établissement sis à Burlington à cause du propriétaire du local commercial qu’il a...

Pénurie de main-d’œuvre : la solution marocaine pour les restaurants français ?

Face à la pénurie de personnel en cuisine et en salle, un restaurateur en Corse s’est tourné vers une agence qui l’a aidé à recruter des Marocains rompus à la tâche.

Nouvelle-Zélande : endettés, des restaurants marocains mis en liquidation

À Christchurch, des restaurants marocains Dubba Dubba avec des plats à emporter ont été mis en liquidation à cause d’une dette présumée de plus de 1,1 million de dollars.

Ces articles devraient vous intéresser :

Un ancien employé du roi Hassan II propose des spécialités marocaines à Thomery

Un ancien employé du roi Hassan II a ouvert un nouveau food truck sur la place de l’Église de Thomery (Seine-et-Marne), où il ne propose pas de burgers mais des spécialités marocaines.

Le Maroc, l’une des meilleures destinations gastronomiques au monde

Le Maroc fait partie des neuf meilleures destinations gastronomiques au monde, selon le célèbre magazine National Geographic.

Maroc : Le secteur de la franchise en danger de mort

La fermeture en série des franchises dans les grandes villes du Maroc inquiète Mohamed el Fane, le président de la Fédération marocaine de la franchise (FMF). Il appelle l’État à soutenir ce secteur qui se meurt.

Maroc : l’informel secoue les restaurants

Au Maroc, les restaurateurs ambulants disputent les parts de marché avec les restaurateurs formellement établis. Pour mettre fin à cette concurrence déloyale, les professionnels appellent à une réglementation claire pour soutenir le secteur de la...

Maroc : le cri d’alarme des cafetiers et restaurateurs

Les propriétaires de cafés et de restaurants au Maroc alertent de nouveau sur leur situation. Ils appellent les autorités à sauver leur secteur sérieusement mis à rude épreuve.

KFC ouvre de nouveaux restaurants au Maroc

Fidèle à son plan d’expansion initial, KFC, la chaîne de restauration rapide américaine envisage d’ouvrir 10 nouveaux restaurants au Maroc cette année.

Cafés et restaurants au Maroc : un secteur en danger de mort ?

Face à la fermeture de nombreux cafés et restaurants, les professionnels du secteur tirent la sonnette d’alarme. Ils ont saisi Younes Sekkouri, Ministre de l’Inclusion économique, de la Petite Entreprise, de l’Emploi et des Compétences, et exigent une...

Restauration au Maroc : des faillites en série qui inquiètent

Au Maroc, les professionnels avancent plusieurs facteurs pour expliquer les faillites en série dans le secteur de la restauration.

Maroc : ces cafetiers, ces profiteurs !

Bon nombre de Marocains sont mécontents des propriétaires de cafés qui pratiquent des tarifs exorbitants des boissons, et plutôt de la « place » pendant les matchs de l’équipe nationale marocaine à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN Côte d’Ivoire 2024).

Maroc : la fumée de la chicha empoisonne l’école

Touria Afif, membre du groupe parlementaire du Parti de la Justice et du Développement (PJD), a interpellé le ministre de l’Intérieur et celui de l’Éducation nationale sur la prolifération des cafés à chicha à proximité des écoles au Maroc et plus...