Roschdy Zem viré à cause d’une collègue « raciste »

9 mai 2023 - 18h20 - France - Ecrit par : A.P

L’acteur d’origine marocaine Roschdy Zem revient sur une situation « raciste » intolérable qu’il a vécue au début de sa carrière. Engagé pour jouer dans un blockbuster, il avait été viré quinze jours avant le début du tournage parce que l’actrice principale ne voulait pas « partager l’affiche avec un Arabe ».

Dans un entretien à Libération, Roschdy Zem raconte que le réalisateur l’avait contacté au téléphone pour lui annoncer la nouvelle en ces termes : « On a un problème, l’actrice principale ne veut pas partager l’affiche avec un Arabe ». « Aujourd’hui, je suis encore en colère contre lui, et triste pour elle. Mais à l’époque, je me sentais humilié », confie l’acteur, de retour en salles dans « Le Principal » de Chad Chenouga où il joue le rôle de Sabri, après des collaborations avec Rebecca Zlotowski ou Gad Elmaleh en 2022, une année au cours de laquelle il a été omniprésent sur grand écran.

À lire : France : hausse des crimes et délits à caractère raciste en 2022

Roschdy Zem craint que l’histoire se répète avec ses deux enfants Nina et Chad, déjà adolescents. Mais il se réjouit toutefois de l’évolution dans la société, du moins dans son métier et sa brillante carrière d’acteur. « On me propose des personnages plus complexes, aux parcours plus nuancés, souligne-t-il. On n’est plus dans le politiquement correct dès qu’il s’agit de donner un rôle à un enfant de l’immigration. Le danger qui nous guettait, c’était d’avoir à être systématiquement exemplaires et je trouvais que c’était une vraie forme de condescendance de nous interdire des rôles border ».

À lire : « Tu croyais qu’on était tes amis, sale arabe » : violente agression raciste à Tarn

Roschdy Zem a remporté de façon collective le prix d’interprétation masculine à Cannes en 2006 avec « Indigènes ». En février 2020, il a obtenu le César du meilleur acteur pour son rôle du commissaire Daoud dans le film « Roubaix, une lumière » d’Arnaud Depleschin.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Cinéma - Racisme - Roschdy Zem

Aller plus loin

France : hausse des crimes et délits à caractère raciste en 2022

Les crimes ou délits à caractère raciste, xénophobe ou antireligieux en France ont augmenté de 5 % en 2022 par rapport à l’année précédente, selon le service statistique du...

« Tu croyais qu’on était tes amis, sale arabe » : violente agression raciste à Tarn

Deux gérants de la librairie La Confiserie ont été victimes d’une violente agression raciste dans la nuit de samedi 5 mars à dimanche à Rabastens (Tarn). Samedi, un...

En France, les préjugés racistes envers les musulmans persistent

En France, les préjugés à l’égard des musulmans restent élevés. C’est ce que révèle le rapport annuel de La Commission nationale consultative des droits de l’Homme (CNCDH) sur...

Fusillade de Paris : l’auteur affirme être « raciste »

Le racisme était bel et bien le mobile de l’auteur de la fusillade qui s’est produite hier, vendredi 23 décembre, à Paris, tuant trois personnes et blessant trois autres, toutes...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Marocain Youssef Kerkour jouera dans « Significant Other »

L’acteur maroco-britannique Youssef Kerkour a été choisi pour diriger la prochaine comédie dramatique d’ITVX “Significant Other”.

Hollywood pose ses caméras au Maroc pour "Lords of War"

Le tournage de la suite du film « Lord of War » sorti dans les salles de cinéma en 2005, devrait bientôt démarrer au Maroc, avec le retour d’Andrew Niccol à la réalisation et au scénario.

Racisme envers les musulmans : de nouveaux témoignages accablent Christophe Galtier

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, fait face à de graves accusations de discrimination et de harcèlement moral, avec un procès prévu dans dix jours.

Game of thrones : une actrice garde un mauvais souvenir du tournage au Maroc

À l’origine, Tamzin Merchant était celle qui devait épouser Khal Drogo dans « Game of thrones » qui a été tourné au Maroc. Mais l’actrice a fini par abandonner le projet, sans que personne en comprenne la raison.

Emmanuelle Chriqui : Une voix marocaine contre l’antisémitisme

À l’heure où la guerre fait rage entre Israël et le Hamas dans la bande de Gaza, l’actrice canadienne d’origine marocaine Emmanuelle Chriqui dénonce le déferlement d’antisémitisme.

Du nouveau sur le film Gladiator 2 tourné en partie au Maroc

Après une suspension due à la grève des acteurs de cinéma d’Hollywood, le tournage du film américano-britannique Gladiator à Malte reprend bientôt. Une partie du film a été déjà tournée à Ouarzazate, au Maroc.

"Terminal" : Jamel Debbouze et Ramzy Bedia réunis 25 ans après "H"

Canal+ a dévoilé la date de sortie de « Terminal – Bienvenue à l’aéroport », la sitcom produite, écrite, réalisée et interprétée par Jamel Debbouze. Une nouvelle collaboration entre la chaîne cryptée et l’humoriste franco-marocain 25 ans après la série...

Gad Elmaleh évoque « le modèle marocain de fraternité judéo-musulmane »

À l’occasion de la sortie de son film « Reste un peu » qui sort le 16 novembre, l’humoriste marocain Gad Elmaleh revient sur la richesse spirituelle du Maroc, « une terre de fraternité judéo-musulmane » dont le modèle n’existe « nulle part ailleurs ».

Gladiator 2 en tournage au Maroc dévoile son casting

Le casting de Gladiator 2 qui sera bientôt en tournage à Ouarzazate, au Maroc et dont la sortie est prévue le 22 novembre 2024, vient d’être dévoilé.

Jamel Debbouze très fier de sa maman

L’humoriste franco-marocain Jamel Debbouze a fait une déclaration d’amour à sa maman, qui fait une apparition à ses côtés dans son nouveau film « Le Nouveau Jouet ».