Les routes interurbaines du Maroc dans le top 3 des plus rapides en Afrique

10 septembre 2022 - 13h50 - Maroc - Ecrit par : S.A

Les routes interurbaines du Maroc figurent parmi les plus rapides au monde. C’est ce qui ressort du classement du Fonds monétaire international (FMI) qui a étudié les vitesses moyennes dans 162 pays.

Avec une vitesse moyenne de 95 kilomètres par heure (km/h) et la qualité des infrastructures, les routes marocaines se hissent à la troisième position dans le classement des routes les plus rapides en Afrique derrière l’Afrique du Sud (100 km/h) et la Namibie (99 km/h). Le Botswana se positionne à la quatrième place avec une vitesse moyenne de 91 km/h.

À lire : Béni Mellal-Khénifra investit dans ses routes

En revanche, la Guinée possède les routes interurbaines les plus lentes du continent avec des voitures roulant à une vitesse moyenne de 50 km/h, en dessous de la limite de vitesse largement adoptée de 60 km/h. Viennent ensuite Madagascar (51 km/h), le Cameroun, le Gabon, le Kenya, le Nigeria et la Tanzanie dont la vitesse moyenne est comprise entre 55 km/h et 60 km/h.

À lire : Voici quelques projets d’autoroutes au Maroc

« Les routes les plus rapides du monde se trouvent dans les économies les plus riches, notamment les États-Unis, le Portugal, l’Arabie saoudite et le Canada. Les routes les plus lentes se trouvent dans les pays les plus pauvres, a déclaré le FMI dans un blog, soulignant par ailleurs que les routes lentes sont « un autre obstacle à la croissance inclusive ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : FMI - Classement - Routier - Afrique

Aller plus loin

Voici quelques projets d’autoroutes au Maroc

L’exécution du projet de l’autoroute Marrakech-Fès est sur la bonne voie. Les études préliminaires et le montage financier se poursuivent. Elles seront finalisées en 2023, selon...

Grand programme de développement pour Autoroutes du Maroc

La Société Nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) met en place un grand programme de développement basé sur la modernisation et la digitalisation de l’activité de...

Béni Mellal-Khénifra investit dans ses routes

Dans la cadre des programmes de maintenance routière, quelque 341 km de route sont en cours de réhabilitation dans la région de Beni-Mellal-Khénifra, pour un budget de 820...

12 morts et 1 981 blessés en une semaine sur les routes marocaines

Au cours de la semaine allant du 21 au 27 février 2022, 12 personnes sont mortes et 1 981 autres ont été blessées, dont 73 grièvement. Ces chiffres proviennent de 1 487...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : une croissance presque nulle en 2022

Le Fonds monétaire international (FMI) a revu à la baisse ses prévisions de croissance pour le Maroc. Cette année, elle ressort à 0,8 % et devrait passer à 3,6 % en 2023, puis rebondir à 3,4 en 2024.

Le projet TGV Kénitra-Marrakech avance à grands pas

L’Office national des Chemins de fer (ONCF) s’active pour la réalisation du projet de construction de la ligne ferroviaire à grande vitesse reliant Kénitra à Marrakech. Il vient de débloquer environ 695 millions de dirhams.

Le FMI confirme l’éligibilité du Maroc à une ligne de crédit

Le Maroc a entamé des négociations avec le Fonds monétaire international (FMI) sur une nouvelle ligne de précaution et de liquidité (LPL), a annoncé, vendredi, le représentant de l’institution financière au royaume, Roberto Cardarelli.

Le Maroc va recourir au FMI pour renforcer ses réserves de change

Face à la détérioration de sa position extérieure, le Maroc sollicitera le soutien du Fonds monétaire international (FMI) pour renforcer ses réserves de change, selon Fitch Solutions.

Le FMI va accorder un important prêt au Maroc

Le Fonds monétaire international (FMI) s’apprête à débloquer, à partir du nouveau fonds fiduciaire pour la résilience et la durabilité, un énorme prêt au Maroc, afin de renforcer la résistance du pays aux catastrophes liées au climat.

Voici les projets d’autoroutes en cours au Maroc

Le Maroc met en œuvre des projets d’autoroutes et de route d’envergure. Certains affichent un taux de réalisation de 100 %, tandis que d’autres avancent à grands pas.

Maroc : les auteurs d’infractions routières plus durement sanctionnés

Au Maroc, certaines infractions routières seront plus sévèrement punies. Tel est le vœu de la Gendarmerie royale qui mise sur la correction de certaines lacunes judiciaires.

Bientôt une centaine de radars mobiles déployés au Maroc

120 nouveaux radars seront bientôt déployés dans plusieurs villes marocaines, pour renforcer la sécurité routière. Ces équipements ont été remis mardi, à la Gendarmerie Royale et à la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) (Police).

Taxis contre Indrive : quand la rue marocaine devient un ring

La Coordination nationale et le Bureau régional de l’Organisation nationale pour les droits humains et la défense des libertés au Maroc appellent les autorités responsables du secteur des transports à trouver des solutions efficaces pour résoudre le...

Autoroute Tanger Med, attention danger !

Les usagers de la route réclament la sécurisation de l’autoroute menant au port de Tanger Med où de nombreux cas d’accident continuent d’être enregistrés.