Ryanair annule des vols vers le Maroc ce week-end

7 janvier 2023 - 19h00 - Belgique - Ecrit par : A.P

Ce week-end, 152 vols (76 vols aller-retour), dont ceux desservant le Maroc, sont annulés à l’aéroport Charleroi-Bruxelles-Sud, base de Ryanair et deuxième aéroport de Belgique pour le trafic passagers. En cause, une grève du personnel navigant commercial de la low-cost irlandaise.

L’annulation de ces vols entre samedi et dimanche va impacter « quelque 20 000 passagers », a indiqué l’aéroport Charleroi-Bruxelles-Sud dans un communiqué, précisant qu’aucune annulation n’est en revanche prévue à Brussels Airport, où les vols sont opérés depuis d’autres bases de Ryanair en dehors de la Belgique.

À lire : Ryanair annule des vols vers le Maroc

Les quelque 400 hôtesses et stewards de la compagnie aérienne avaient déjà observé un mouvement de grève du 30 décembre au 1ᵉʳ janvier, conduisant à une centaine d’annulations de vols à Charleroi, rappelle Air Journal. Ils reprochent à la direction de la low-cost irlandaise de forcer la main aux salariés pour qu’ils travaillent sur d’autres sites en Europe, notamment à Dublin.

Sujets associés : Belgique - Bruxelles - Grève - Ryanair - Charleroi - Aéronautique

Aller plus loin

Ryanair annule à nouveau des vols au départ et vers le Maroc

La compagnie aérienne Ryanair se voit contrainte d’annuler une fois de plus des vols desservant le Maroc ce week-end à l’aéroport de Charleroi en raison d’une nouvelle grève de...

Ryanair annule des vols vers Marrakech

La situation s’aggrave entre la compagnie aérienne irlandaise Ryanair et son personnel belge. Ce dernier a annoncé des mouvements de débrayage lors du dernier week-end de 2022,...

Ryanair annule des vols vers le Maroc

La compagnie aérienne Ryanair a décidé de suspendre cet été 19 lignes à Lisbonne, dont deux vers la France et deux vers le Maroc. À l’origine de cette décision, le refus du...

Important message de Royal Air Maroc à ses clients

Suite à l’annonce d’une grève de la fonction publique en France, la compagnie aérienne Royal Air Maroc a annulé plusieurs vols le 31 janvier depuis et vers Paris.

Ces articles devraient vous intéresser :

Un avion Ryanair dérouté vers Agadir après un incident à bord

Un incident survenu mercredi sur un vol de Ryanair, reliant Dublin à Lanzarote, a contraint l’appareil à se dérouter vers l’aéroport d’Agadir.

Le trafic aérien entre le Maroc et Israël progresse

Six mois après le lancement des vols directs entre le Maroc et Israël, le trafic aérien progresse et continuera de progresser, présageant ainsi de belles perspectives.

Le tourisme marocain à la reconquête du marché britannique

Le Maroc veut reconquérir le marché britannique. Dans ce sens, l’Office national marocain du tourisme (ONMT) a signé des accords avec les compagnies aériennes telles que Ryanair et Easyjet. Objectif  : retrouver les chiffres d’avant-Covid.

Les F-16 Viper de Lockheed Martin bientôt en action au Maroc

Les 25 avions de combat américains F-16 VIPER fabriqués par le groupe américain Lockheed Martin sont en passe d’être livrés au Maroc.

Royal Air Maroc abandonne sa commande de Boeing 737 Max

La compagnie aérienne Royal Air Maroc a annulé la livraison de ses deux derniers Boeing 737 Max 8. Elle envisage de lancer un appel d’offres pour le renouvellement de sa flotte Boeing 737NG.

Les aéroports marocains reliés par train

L’aéroport international Ibn Battouta de Tanger sera bientôt relié au réseau ferroviaire, dans le cadre d’un projet qui inclut 15 aéroports internationaux.

Message important de Ryanair à ses clients marocains

La low cost irlandaise Ryanair a lancé un avertissement à ses clients marocains et d’autres nationalités devant prendre des vols cette semaine.

Le Maroc crée un organe de contrôle de l’aviation militaire

Le Maroc a créé, au sein de l’état-major des Forces armées royales (FAR), la Direction de l’aéronautique militaire (DAM). Elle sera en charge entre autres de la formation du personnel des Forces royales air et des autorisations de vols militaires.

La stratégie du Maroc pour s’imposer dans la sous-traitance aéronautique

Depuis 25 ans, le Maroc travaille à s’imposer dans la sous-traitance aéronautique mondiale. Quelle stratégie a-t-il défini pour atteindre son objectif ?

Le Maroc va-t-il lancer de nouveaux satellites ?

Le Maroc a décidé d’élargir ses capacités spatiales. Dans ce sens, il lancera bientôt des satellites d’observation supplémentaires.