Recherche

Guéri du Covid-19, Salah Abdeslam comparaît à nouveau

© Copyright : DR

11 janvier 2022 - 14h40 - Monde - Par: S.A

Salah Abdeslam, principal accusé du procès des attentats du 13 novembre 2015, est « apte sur le plan médical et sanitaire à assister aux audiences de la cour d’assises » de Paris. C’est ce qu’indique le rapport des experts commis par la justice.

Les audiences devraient normalement reprendre ce mardi 11 janvier. Dans leur rapport, l’infectiologue et le pneumologue commis par la cour d’assises présidée par Jean-Louis Périès ont conclu que Salah Abdeslam, “guéri” d’un Covid “modéré”, est apte à comparaître, rapporte L’Obs. Il avait été diagnostiqué postif au nouveau coronavirus le 27 décembre dernier. Le seul survivant du commando des attaques meurtrières « a présenté une infection à SARS-CoV-2 modérément symptomatique ayant débuté le 24 décembre 2021 », est « actuellement guéri de cette infection, avec uniquement une asthénie modérée résiduelle et une toux sèche intermittente », soulignent les experts, après avoir examiné le terroriste.

À lire : Les premiers mots de Salah Abdeslam au tribunal

« Depuis le 3 janvier 2022, en application des recommandations en vigueur les plus récentes, il est apte sur le plan médical et sanitaire à assister aux audiences de la cour d’assises », précisent-ils, ajoutant qu’au regard de la maladie infectieuse dont le principal accusé des attentats du 13 novembre 2015 a été porteur, aucune mesure médicale ne doit être prise en dehors d’un traitement symptomatique, traitement qui lui a été prescrit. « Un strict respect des mesures barrières s’impose à lui lors de la reprise des audiences, mais indépendamment de l’infection qu’il a présentée », soulignent encore les experts.

Mots clés: Salah Abdeslam , Procès , Paris , France , Attentat , Droits et Justice

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact