« Sale arabes » : des Marocains victimes de racisme aux Chantiers de l’Atlantique

20 septembre 2021 - 14h40 - Ecrit par : S.A

Des travailleurs détachés espagnols d’origine marocaine, péruvienne ou sénégalaise se disent victimes d’insultes racistes, de harcèlement, et d’humiliations aux Chantiers de l’Atlantique à Saint-Nazaire. Licenciés, sept ouvriers se sont plaints à la direction de Pine. Une enquête interne est en cours.

« Le chef de chantier nous hurlait dessus en permanence, on ne pouvait même pas faire de pause pour aller aux toilettes, il nous disait d’uriner dans des bouteilles d’eau. Il nous envoyait aussi voler du câble électrique sur les autres bateaux. Et puis il y avait des insultes racistes, on se faisait traiter de sales arabes ou de négro, je suis révolté, on n’est pas des chiens ! », raconte à France Bleu Abdel*, résident espagnol originaire du Maroc, chez Pine depuis sept ans.

À lire : Le patron de Venum qualifié de « raciste » et « manager brutal »

« Il fallait toujours travailler vite, plus vite, renchérit Babacar*. On a subi tout ça parce qu’on a besoin de travailler et de nourrir nos familles… Il n’y a plus de travail en Espagne ». De son côté, le chef d’équipe mis en cause se dit très surpris par ces accusations et nie tout en bloc. Pour se faire entendre, les ouvriers ont envoyé leurs plaintes à la direction de l’entreprise en Espagne ainsi qu’à l’Inspection du travail. Ils sont soutenus par la CGT.

À lire : « Tête d’arabe », Sonia Mabrouk essuie des insultes racistes

Au dire de ces salariés, ils avaient une promesse d’embauche jusqu’en 2026 mais ont été licenciés pour avoir osé contester ces traitements. « C’est faux. (…) Il n’y a jamais eu aucun problème, ce sont des ouvriers qui ne digèrent pas leur licenciement. (…) Leur contrat, dit un délégué, était tout simplement arrivé à terme », rétorque l’autre syndicat présent chez Pine à Saint-Nazaire, Force Ouvrière, qui défend la direction.

À lire : Un médecin maghrébin en France : "On me traite de sale bougnoule et il ne se passe rien"

En Espagne, la ministre du Travail a déjà reçu le dossier. Une délégation de Pine est actuellement à Saint-Nazaire pour mener une enquête interne. De leur côté, les Chantiers de l’Atlantique mènent des auditions.

* Prénoms modifiés

Tags : France - Espagne - Racisme - Sénégal - Pérou - Enquête

Aller plus loin

Un médecin maghrébin en France : "On me traite de sale bougnoule et il ne se passe rien"

La vie d’Ali*, un médecin généraliste du Dunkerquois n’a pas été un long fleuve tranquille. Il raconte ses déboires.

Belgique : Conner Rousseau se fait lyncher pour ses propos racistes envers les arabes

Le président de Vooruit (socialistes flamands), Conner Rousseau, estime « inacceptable » que des enseignants, ne comprenant pas le français, dispensent des cours en arabe dans...

H&M accusé de racisme

En Suède, H&M fait l’objet d’une enquête suite à un reportage montrant une femme victime de discrimination dans l’un de ses magasins. La marque est accusée de...

« Tu croyais qu’on était tes amis, sale arabe » : violente agression raciste à Tarn

Deux gérants de la librairie La Confiserie ont été victimes d’une violente agression raciste dans la nuit de samedi 5 mars à dimanche à Rabastens (Tarn). Samedi, un rassemblement de...

Nous vous recommandons

Police aux frontières : l’Espagne soutient le Maroc, malgré la crise

Quelques jours après l’entrée massive de migrants à Ceuta les 17 et 18 mai, l’Espagne a conclu l’achat de 98 caméras thermiques au profit du Maroc. Elle prévoit aussi l’acquisition de 90 quads destinés à renforcer les forces de sécurité marocaines aux...

Sahara : le Maroc a fait pression sur l’Espagne

Le Centre national de renseignement (CNI) a informé le gouvernement espagnol que l’entrée irrégulière de milliers de migrants à Sebta en mai 2021 faisait partie de la stratégie de pression du Maroc sur l’Espagne afin qu’elle change sa position sur le...

La frontière de Ceuta avec le Maroc restera fermée

La déléguée du gouvernement à Ceuta, Salvadora Mateos, a assuré ce lundi que « la frontière, pour le moment, restera fermée » et qu’à sa réouverture, les conditions de passage seront renforcées pour mieux contrôler les entrées dans la ville...

Maroc : Alstom face à une concurrence féroce pour les lignes TGV

Le français Alstom aura face à lui des industriels, notamment chinois, lors des prochains appels d’offres que lancera le Maroc pour ces deux nouvelles lignes ferroviaires à grande vitesse.

Miss Raisa, rappeuse et voilée (vidéo)

Miss Raïssa, une jeune Marocaine résidant en Espagne, a rappé sur la scène de « Got Talent » pour dénoncer la discrimination dont elle et de nombreuses autres femmes musulmanes sont victimes dans le...

Maroc : vers la levée des restrictions sanitaires ?

Au moment où la situation épidémiologique semble s’améliorer au Maroc, des voix, même au sein du Comité scientifique, s’élèvent pour demander un assouplissement des restrictions.

Espagne : deux trafiquants de drogue en provenance du Maroc arrêtés sur une plage

Deux Marocains, poursuivis par la Garde civile pour trafic de drogue, ont été arrêtés sur la plage de Saladillo à Estepona par deux agents de la police nationale qui n’étaient pas en service.

Casablanca : un juge corrompu devant la justice

À Casablanca, l’affaire des juges épinglés dans le cadre d’une enquête menée sur l’implication prétendue de magistrats dans une tentative d’ingérence dans un dossier judiciaire en cours, n’a pas fini de livrer ses secrets. Un juge qui occupait le poste de...

La société israélienne Mehadrin veut produire des avocats au Maroc

La société israélienne Mehadrin, spécialisée dans la production et l’exportation de fruits et légumes, vient de créer une joint-venture au Maroc pour cultiver des avocats en vue d’étendre sa production en Afrique et en Amérique latine et ainsi répondre à la...

Voici le classement du passeport marocain

Le passeport marocain occupe la 2ᵉ place en Afrique du Nord et le 82ᵉ rang au niveau mondial, selon le dernier classement de Henley & Partners.