Sécheresse : la Banque mondiale apporte son soutien au Maroc

11 mars 2022 - 06h20 - Maroc - Ecrit par : A.T

La Banque mondiale veut accorder au Maroc un financement pour atténuer les effets de la sécheresse. Un important projet d’irrigation est en cours d’approbation par le conseil de l’institution, afin de faire face à la rareté de l’eau.

S’exprimant après la rencontre qu’il a tenue avec le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, le directeur des opérations pour le Maghreb et Malte à la Banque mondiale (BM), Jesko Hentschel, a déclaré qu’un projet important d’irrigation était en en gestation au sein cette institution financière internationale, pour juguler la crise de l’eau au Maroc. Il a également fait savoir que la Banque mondiale soutenait la stratégie Génération Green.

A lire : Banque mondiale : une croissance de 3,2 % attendue au Maroc en 2022

Le responsable a expliqué que le programme de la Banque mondiale avec le Maroc reposait sur trois piliers, dont un soutien aux ménages et aux familles vulnérables en matière de services de santé et d’éducation.

Par ailleurs les deux responsables ont évoqué la guerre en Ukraine et ses impacts sur le Maroc et dans le monde, notamment la hausse des prix des matières premières et énergétiques.

Sujets associés : Investissement - Banque mondiale - Aziz Akhannouch - Sécheresse au Maroc

Aller plus loin

La Banque mondiale alerte sur le risque de « stress hydrique » et de sécheresse au Maroc

Le Maroc est menacé par le « stress hydrique », des déficits pluviométriques réguliers et la sécheresse, a alerté la Banque mondiale qui souligne que ces facteurs auront « à...

Durcissement des contrôles de stations de lavage de voitures à Rabat et Salé

Suite aux dernières directives du ministère de l’Intérieur, une lutte implacable contre le gaspillage de l’eau se mène pour faire face au stress hydrique causé par la sécheresse...

Des villes marocaines font état de risques de coupure d’eau

Malgré les mesures drastiques, certaines régions marocaines font face à une pénurie sévère d’eau. C’est le cas, par exemple, des provinces d’El Jadida et de Sidi Bennour. Ainsi,...

Le Maroc connaît sa pire sécheresse depuis 30 ans

Le Maroc connait sa pire sécheresse depuis plus de 30 ans, qualifiée d’« exceptionnelle par son intensité, son ampleur et sa durée », par le Professeur Mohamed Mastere,...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : fort engouement pour le statut d’auto-entrepreneur

Le nombre d’auto-entrepreneurs continue d’augmenter au royaume. Fin 2021, ils étaient 373 663, soit quatre fois plus qu’il y 4 ans, d’après les chiffres la Direction Générale des Impôts (DGI).

Le FMI va accorder un important prêt au Maroc

Le Fonds monétaire international (FMI) s’apprête à débloquer, à partir du nouveau fonds fiduciaire pour la résilience et la durabilité, un énorme prêt au Maroc, afin de renforcer la résistance du pays aux catastrophes liées au climat.

Maroc : voici les principales mesures prises pour éviter les pénuries d’eau

Pour faire face à la pénurie d’eau, le gouvernement a demandé aux autorités locales et régionales de prendre des mesures urgentes pour réduire le gaspillage de l’eau, voire de rationner sa consommation.

Transition énergétique : le Maroc sur la bonne voie

Dans un contexte difficile marqué par la crise énergétique et la flambée des prix, le Maroc est passé à la vitesse supérieure sur son chantier de la transition énergétique. Grâce à sa politique axée sur l’investissement privé dans le secteur, le...

Le Maroc va injecter 150 milliards de dirhams dans le Fonds Mohammed VI pour l’investissement

Lancé en 2020 sur instruction royale, le Fonds Mohammed VI pour l’investissement sera renforcé pour le financement de certains grands projets, selon le ministre délégué chargé de l’Investissement, de la Convergence et de l’Évaluation des Politiques...

Total Mauritanie dans le giron du groupe marocain Akwa Africa

Le rachat par Akwa Africa, filiale du groupe Akwa, holding du chef du gouvernement marocain, de la filiale mauritanienne du groupe énergétique français TotalEnergies sera bientôt officialisé. Au Maroc, le Conseil de la concurrence a donné carte blanche...

Maroc : la grande réforme du Code de la famille est lancée

Suite aux instructions du roi Mohammed VI, le gouvernement d’Aziz Akhannouch s’active pour la réforme du Code de famille.

Des prières rogatoires dans les synagogues marocaines

Après les mosquées, c’est au tour des synagogues au Maroc d’accueillir des prières rogatoires en faveur de la pluie.

L’économie marocaine dopée par les MRE

Le dernier rapport de la Banque mondiale sur les migrations et le développement indique que 20 % des transferts d’argent de la région MENA proviennent des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Maroc : plusieurs aéroports seront rénovés

Dans le cadre de son plan d’investissement dénommé Envol 2025, visant à accompagner l’essor du secteur touristique, l’Office national des aéroports (ONDA) va mobiliser un montant de 4 milliards de dirhams en 2023 pour soutenir la croissance de...