Séisme au Maroc : une MRE du Canada perd 7 membres de sa famille

6 octobre 2023 - 13h30 - Monde - Ecrit par : Bladi.net

Le 8 septembre dernier, un puissant séisme de magnitude 6,8 a secoué le Maroc, endeuillant Kenza Lahlou, MRE résidant à Williams Lake (Canada), qui a perdu sept membres de sa famille.

En vacances à Marrakech, ses grands-parents, sa tante, son oncle et ses cousins n’ont pas survécu à l’effondrement du bâtiment dans lequel ils logeaient. De leur côté, les parents de Kenza, basés à Casablanca, ont vu leur maison réduite à néant. Bien qu’en sécurité, ils se sont retrouvés contraints de vivre sous une tente.

A lire : Elle perd 32 proches dans le séisme au Maroc

Le mari de Kenza, Alae Zrira, n’a heureusement pas déploré de perte familiale, mais la disparition de certains amis, dont la grand-mère d’un très proche, l’a profondément affecté. « L’attente de nouvelles a été une dure épreuve, d’autant plus que les communications étaient hors service », a confié Zrira à Cloverdalereporter.com, soulignant la chance d’avoir pu joindre les siens grâce à un ami équipé d’une communication satellite.

Le couple évoque également les fréquentes répliques mineures qu’ils ont connues durant leur enfance au Maroc, mais rien qui puisse égaler la puissance destructrice de celui-ci. « Regardez les bâtiments, rien de tel ne s’est produit ici depuis 2 000 ans. » Au-delà des pertes humaines, c’est aussi un pan de l’histoire marocaine qui s’est évanoui, emportant édifices historiques et villages montagneux, fragilisant une économie locale fortement tributaire du tourisme.

Face à l’ampleur de la catastrophe, qui a vu hôpitaux et écoles anéantis, le couple, uni par une rencontre fortuite à Williams Lake en 2019 et marié depuis janvier 2023, a lancé une initiative GoFundMe. Ils espèrent mobiliser des fonds pour ériger une école ou un hôpital dans une petite localité. Avec l’expertise du père de Zrira, ancien directeur d’école et collaborateur du ministère de l’Éducation marocain, ils espèrent réussir ce projet.

Au 29 septembre, le bilan officiel du tremblement de terre s’élevait à près de 3 000 morts et 5 530 blessés. Confirmant l’inhumation de 2 884 personnes, Kenza partageait la triste réalité d’un enterrement collectif pour ses proches, tant le nombre de victimes était important. Son émotion est palpable : « Je suis toujours sous le choc. Tout cela semble si irréel. »

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Marrakech - MRE - Tremblement de terre du 8 septembre au Maroc

Aller plus loin

Immigration : le Canada fait un cadeau aux Marocains

Le Canada a, à travers Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCR), le ministère responsable des programmes et des services d’immigration, d’établissement, de...

Elle perd 32 proches dans le séisme au Maroc

Zahra Bensaid est une Marocaine résidant à Palencia (Castille-et-León) depuis trois ans. Très affectée par le séisme qui a frappé le Maroc et dans lequel elle a perdu sa mère et...

Tanger Med : venus aider pour le séisme, des MRE se plaignent de « bakchich »

Le passage de Tanger Med, l’immense complexe industrialo-portuaire du nord du Maroc, relève d’un parcours de combattant pour les convois humanitaires. De quoi agacer les...

Le séisme au Maroc, une « punition d’Allah », fait polémique à Genève

Plus de 100 fidèles marocains et libyens de la Grande mosquée de Genève, au Petit-Saconnex, ont signé une pétition pour exiger le départ d’un imam qui a fait un prêche polémique...

Ces articles devraient vous intéresser :

Impôts : des procédures simplifiées pour les MRE

La simplification des procédures administratives pour les Marocains résidant à l’étranger (MRE) a permis à ces derniers de se mettre à jour vis-à-vis de l’administration fiscale, a déclaré Nadia Fettah, ministre de l’Économie et des finances.

Un Marocain de 14 ans poignardé dans le nord de l’Espagne

Un Marocain âgé de 14 ans se trouve actuellement dans un état grave à l’hôpital après avoir été poignardé à la jambe lors d’une altercation survenue à Saint-Jacques-de-Compostelle (Nord-ouest de l’Espagne).

Les transferts de fonds des MRE augmentent de 46,3 % à fin janvier 2023

Les transferts de fonds effectués par les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont connu une hausse significative de 46,3 % à fin janvier 2023, atteignant plus de 9,22 milliards de dirhams, selon les données publiées par l’Office des changes. Cette...

MRE et l’OCDE : l’heure de la renégociation fiscale

Le gouvernement marocain affirme vouloir préserver les intérêts des six millions de Marocains résidant à l’étranger (MRE). Il entend engager dans les prochains jours des négociations avec l’OCDE pour revoir les conventions relatives à l’échange des...

Maria, la sage-femme miraculée qui a aidé à accoucher pendant le séisme

Une sage-femme a aidé des femmes à accoucher au milieu du puissant et dévastateur séisme survenu le 8 septembre au Maroc qui a fait près de 3000 morts, plus de 5000 blessés et détruit des milliers de maisons.

MRE : du changement pour les voitures à la douane

En vue de fluidifier le retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE) durant l’opération Marhaba 2024, l’Administration des douanes et impôts indirects (ADII) a mis en place de nouvelles mesures de facilitation. Ces dispositions visent à simplifier...

Le PJD évoque un lien entre le séisme et les péchés collectifs du Maroc

Le Parti de la Justice et du Développement (PJD) s’est exprimé sur le puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre qui a endeuillé le Maroc et a lancé un appel aux Marocains. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que cela ne devrait...

Evincée, Salima Belabbas retrouve sa place sur RTL

Écartée de la présentation du JT de 19h sur RTL en janvier, Salima Belabbas revient en force en tant qu’animatrice de deux émissions phares de la chaîne privée.

Chaos à Tanger Ville : Un seul ferry et des heures d’attente

Le port de Tanger Ville connait une congestion maritime sans précédent ces derniers jours, en raison d’une pénurie de navires de transport maritime entre Tanger Ville et Tarifa en Espagne.

Agression de MRE en Europe : le parlement marocain interpellé

Un parlementaire du parti de l’Istiqlal vient d’appeler Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération africaine, à agir pour combattre les attaques racistes répétées ciblant les Marocains résidant à l’étranger (MRE).