Un mois après le séisme, le tourisme marocain se redresse

20 octobre 2023 - 19h00 - Economie - Ecrit par : S.A

Le Maroc conjugue désormais au passé l’impact négatif du puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre qui a endeuillé le peuple marocain et causé d’énormes dégâts matériels sur son tourisme. L’industrie se porte mieux que jamais.

Au Maroc, les recettes touristiques sont en hausse de +33 % par rapport à 2022 pendant la saison estivale. S’agissant des arrivées touristiques, elles sont en augmentation de +12 % par rapport à 2019. « Le royaume (qui) n’est pas vraiment une destination hivernale sur le marché français » se hisse à la troisième place dans le Top 10 du Syndicat des Entreprises du Tour Operating (SETO), avec une progression de +60 %, fait savoir Tourmag. Une embellie rassurante pour SETO qui a invité l’Office national marocain du tourisme (ONMT) à participer à son forum prévu les 9 et 10 novembre prochains, au Maroc, en solidarité aux professionnels marocains. « Nous avons décidé de faire un déplacement, les 9 et 10 novembre, avec les principaux acteurs de la profession et des journalistes pour accompagner la relance du marché », a précisé René-Marc Chikli, le président du SETO, lors d’un point presse le 2 octobre à Paris.

À lire : Maroc : record de touristes en septembre, malgré le séisme

Le séisme survenu au Maroc le 8 septembre et dont l’épicentre se trouve dans le Haut Atlas à 71,8 km au sud-ouest de Marrakech, a frappé de plein fouet le tourisme marocain. « Dès samedi, j’ai eu 3 annulations avant même que j’arrive au bureau, sans aucune demande d’information. Les touristes ne doivent pas nous abandonner, le tourisme solidaire tant à la mode commence maintenant ! » affirmait il y a un mois un réceptif joint par téléphone. En termes de réservations de voyages, « le Maroc a reculé de 80 % dans les jours qui ont suivi le séisme, avait rapporté à Raouf Benslimane, PDG de Thalasso n°1. Nous sommes désormais de −30 % à −20 %. Nous voyons un redressement très rapide sur la destination. » Selon le baromètre Orchestra pour L’Écho touristique, les ventes de forfaits au Maroc ont reculé de 33 % en septembre 2023, versus septembre 2022.

À lire :Marrakech veut tourner la page du séisme

Les professionnels du tourisme exprimaient alors de grandes inquiétudes. Les informations publiées ou diffusées par certains médias n’ont pas arrangé les choses. « Beaucoup de médias ont fait dans le sensationnalisme, mais par chance la presse professionnelle a été au rendez-vous. Nous recevons encore des appels de la part de voyageurs qui redoutent de se rendre à Tanger, c’est un peu comme de se demander s’il faut avoir peur d’aller à Marseille, alors que le séjour a lieu à Lille, » recontextualise Jihad Chakib, directeur France de l’ONMT.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tourisme - Tremblement de terre du 8 septembre au Maroc

Aller plus loin

Maroc : record de touristes en septembre, malgré le séisme

Plus de 960 000 touristes ont visité le Maroc en septembre 2023, soit une hausse de 7 % par rapport au même mois de l’année dernière, a annoncé mardi le ministère du Tourisme,...

Dubaï, modèle touristique à copier pour le Maroc ?

Dubaï est un modèle de référence en matière touristique dont devrait s’inspirer le Maroc pour améliorer son offre touristique et devenir une destination attrayante.

Maroc : Oukaïmeden déserté par les touristes faute de neige

La région d’Oukaïmeden, près de Marrakech, craint une désertion des touristes pendant les vacances de janvier en raison de l’absence de neige et de la sécheresse sévère qui...

Tourisme au Maroc : après le séisme, le rebond ?

Le séisme dévastateur qui a frappé la région de Marrakech le 8 septembre, a sans doute affecté le secteur du tourisme du royaume qui prévoyait des recettes record d’ici la fin...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le tourisme de montagne, un potentiel inexploité au Maroc

Le tourisme de montagne au Maroc est un secteur à fort potentiel qui est inexploité, selon Nadia Fettah Alaoui, la ministre marocaine du Tourisme, de l’artisanat, du transport aérien et de l’économie sociale.

Le nouveau régime des dotations touristiques porte préjudice aux Marocains voyageant à l’étranger

Alors que l’Office des Changes assure avoir entrepris une réforme pour simplifier le régime des dotations touristiques pour tous les intervenants, y compris les banques, il a été constaté que le nouveau régime porte préjudice à de nombreux Marocains...

Le Maroc met de l’ordre dans les « Airbnb »

Après son adoption par le gouvernement marocain et sa publication au Journal Officiel, le décret définissant les procédures administratives relatives à l’ouverture des établissements touristiques et leur exploitation, est entré en vigueur.

L’ONCF retrouve le sourire

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a connu une très belle période d’été avec quelque 10,5 millions de voyageurs transportés. Un record d’affluence, se réjouit l’Office.

Maroc : un semestre record pour le tourisme et les transferts des MRE

La trajectoire ascendante entamée par le tourisme marocain depuis janvier se poursuit à fin juin. En témoignent les recettes enregistrées. Il en est de même pour les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Centrale de Ouarzazate : les dégâts déjà réparés suite au séisme

Le ministère marocain de l’Énergie a assuré que les infrastructures énergétiques n’ont subi aucun dommage lors du séisme d’Al Haouz, à l’exception de la centrale solaire de Ouarzazate où des dégâts « mineurs » ont été constatés et déjà réparés.

Tourisme au Maroc : lancement de la campagne « We dream big »

Profitant de l’intérêt du monde entier pour le Maroc grâce aux exploits réalisés par les Lions de l’Atlas, l’Office national marocain du tourisme (ONMT) lance une campagne qui a pour but de donner encore plus de visibilité au royaume.

Le Maroc lance un ambitieux programme de reconstruction

Suite au dévastateur séisme qui a secoué six provinces du sud du Maroc, il y a deux semaine, faisant près de 3 000 morts et plus de 5 500 blessés, le Cabinet Royal a annoncé, mercredi, un budget provisoire de 120 milliards de dirhams (environ 11...

Séisme au Maroc : les banques versent 850 millions de dh, Akwa Group 600 millions

Le Groupement Professionnel des Banques du Maroc (GPBM) vient de faire un geste conséquent pour venir en aide aux victimes du récent séisme qui a frappé le pays. C’est également le cas pour Akwa Group.

Le Maroc vise le Top 10 des destinations touristiques mondiales

L’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) compte mettre un accent particulier sur sa stratégie de communication et promotion, avec l’ambition d’attirer près de 4 millions de voyageurs supplémentaires. Cette annonce fait suite au bilan qualifié...