Un rapport inquiétant sur la situation sanitaire à Marrakech

26 août 2020 - 08h40 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb a reçu un rapport inquiétant sur la situation sanitaire à Marrakech. C’est le fruit du travail abattu par une commission d’enquête mise en place par le chef du gouvernement, Saâdeddine El Otmani au lendemain de la flambée des cas de contamination au Covid-19 dans la ville ocre.

Les membres de la commission ont relevé de graves dysfonctionnements qui expliquent la recrudescence des cas de contamination enregistrés dans la ville ocre, fait savoir Al Massae. On peut citer entre autres, la pénurie d’oxygène à l’hôpital Al Mamounia, le manque de médicaments, de lits et d’ambulances dans les autres hôpitaux, le manque de compétences pour s’occuper des patients atteints du coronavirus, l’absence des médecins qui devraient assurer la permanence.

Autre problème évoqué : le départ de certains médecins après l’apparition du Covid-19 dans le royaume. Ces dysfonctionnements ne sont pas tous étrangers au ministre de la Santé. Lors d’une récente visite à Marrakech, M. Taleb a relevé les multiples défaillances du système médical de la région.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Marrakech - Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Khalid Aït Taleb

Aller plus loin

Covid-19 : la situation épidémiologique à Marrakech devient inquiétante

Le nombre de contamination à Marrakech ne cesse d’augmenter ainsi que le nombre de décès et de personnes admises dans les unités de soins intensifs et de réanimation. Les...

Marrakech connaît une crise sans précédent

Marrakech a perdu ses millions de touristes en raison de la crise sanitaire liée au coronavirus. Professionnels, employés, commerçants font face à une dure et douloureuse réalité.

Le Maroc se dirige vers un assouplissement des restrictions

Le comité technique et scientifique a tenu lundi 17 mai une réunion pour analyser la situation épidémiologique du Maroc. Ses membres se disent favorables à l’assouplissement des...

Covid-19/ Marrakech : une commission ministérielle dans les hôpitaux

L’état des hôpitaux de Marrakech abritant les malades du coronavirus est préoccupant. Sur demande du Chef du gouvernement, une commission relevant du ministère de la Santé a...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : mauvaise nouvelle pour les fumeurs

Sale temps pour les fumeurs marocains qui devront, une fois encore, passer à la caisse pour s’acheter leurs cigarettes. Cette augmentation vient d’être validée définitivement et doit entrer en vigueur au début de l’année.

Le Maroc teste un système de santé intelligent

Le Maroc prévoit d’installer un « système de santé intelligent » dans les centres de santé des régions de Rabat-Salé-Kénitra (16), Fès-Meknès (15), Beni Mellal-Khénifra (11) et Draâ-Tafilalet (11). Cette première phase du projet devrait nécessiter un...

Punaises de lit : la psychose atteint le Maroc

Le ministère de la Santé et de la Protection sociale a confirmé, mercredi, l’absence d’une propagation exceptionnelle des punaises de lit au Maroc. Dans un communiqué, les autorités sanitaires affirment avoir mis en place des mesures préventives en...

Maroc : en difficulté, les hôtels subventionnés par l’Etat

L’État va octroyer une nouvelle subvention aux établissements d’hébergement hôtelier qui présentent des « cas exceptionnels », afin de mettre à niveau leurs infrastructures. Les détails de cette opération ont été publiés. Le dépôt des demandes jusqu’au...

Aziz Akhannouch confiné après avoir contracté le Covid-19

Le Chef du gouvernement,Aziz Akhannouch, a contracté le Covid-19, sous une forme asymptomatique, selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.

Chèque de garantie : ce scandale marocain

La conseillère parlementaire du parti de l’Union Nationale du Travail au Maroc (UNTM), Loubna Alaoui, a adressé une question orale au gouvernement sur la persistance de certaines pratiques illégales dans les cliniques privées, notamment l’exigence d’un...

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Près d’un tiers des Marocains ont connu une dépression

Le ministère de la Santé initie un projet dont la mise en œuvre permettra de répondre aux besoins des 48,9 % des Marocains âgés de plus de 15 ans qui connaissent, ou ont déjà connu, des signes de troubles mentaux et psychiques.

Diabète : les précautions pour passer un mois de Ramadan en toute sérénité

Le mois de Ramadan est un mois sacré pour les musulmans. Néanmoins, quelques précautions sont à suivre scrupuleusement par certaines personnes à risque souffrant de maladies chroniques, telles que le diabète.

Maroc : des substances toxiques dans les emballages alimentaires

Une récente étude a révélé la présence de substances chimiques per – et polyfluoroalkylées (PFAS) dans certains emballages alimentaires à usage unique au Maroc.