Recherche

Souleiman Raissouni n’a jamais été empêché de contacter sa famille, selon la DGAPR

© Copyright : DR

16 mai 2021 - 14h20 - Société - Par: G.A

L’Administration de la prison locale d’Ain Sebaa 1 a réagi suite aux déclarations de l’épouse du journaliste Souleimane Raissouni. Elle a affirmé sur les réseaux sociaux que l’établissement pénitentiaire n’avait pas permis au journaliste de contacter sa famille.

Dans une mise au point, l’administration pénitentiaire a indiqué que contrairement à ces allégations publiées, c’est le détenu qui a refusé à deux reprises, les 14 et 15 mai, d’appeler sa famille, bien qu’il ait accès au téléphone fixe de l’établissement.

Concernant les déclarations selon lesquelles son épouse aurait été privée de lui faire parvenir des denrées alimentaires dans le cadre de l’autorisation exceptionnelle d’entrée des paniers de repas à l’occasion de l’Aïd Al Fitr, l’administration précise que celle-ci s’est présentée en dehors de la date fixée pour la remise du panier. La laisser passer pourrait créer un précédent puisque le règlement en vigueur à l’occasion de cette célébration religieuse était bien clair.

L’administration de la prison locale d’Ain Sebaa a souligné que l’épouse du détenu et certains membres de sa famille diffusent délibérément sur les réseaux sociaux des déclarations mensongères visant à induire en erreur et à attirer l’attention.

Mots clés: Prison , Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR) , Facebook

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact