Augmentation des investissements des start-up d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient en 2020

22 janvier 2021 - 00h00 - Economie - Ecrit par : J.K

Malgré le Covid-19, les investisseurs font toujours confiance au potentiel technique de l’Afrique du Nord et du Moyen-Orient. Pour preuve, en 2020, les promoteurs ont augmenté les investissements en capital-risque dans cette branche.

Plus de 1 milliard de dollars, c’est le montant levé par les entreprises technologiques de la zone Moyen-Orient et Afrique du Nord (Mena) sous forme de capital-risque en 2020, indique un rapport de la plateforme d’informations Magnitt. Mais, contrairement à l’augmentation du montant levé, le nombre d’accords signés en 2020, a baissé de 13 % à 496 transactions. « 2020 a été un point de basculement pour les start-ups soutenues par le capital-risque dans la région Mena. Ce fut une année difficile à bien des égards et il est probable que l’impact de la pandémie continue d’affecter la population ainsi que les perspectives macroéconomiques de notre région », a indiqué Philip Bahoshy, fondateur et directeur général de Magnitt, rapporte Agence ecofin.

Malgré le contexte difficile marqué par la propagation du coronavirus, les investissements ont grimpé dans les secteurs de l’alimentation, des boissons et de la santé, souligne le rapport, indiquant l’intérêt que portent les investisseurs locaux et étrangers à l’égard des entreprises tech africaines et celles du Moyen-Orient. Ces investisseurs, incités par la productivité et les bénéfices captivants du fait de leurs placements, comptent plus sur les entreprises agiles, pouvant transformer les défis de la crise en opportunités d’affaires et d’en tirer des améliorations avantageuses, notamment dans les secteurs vitaux pour les ménages et entreprises.

Sujets associés : Investissement - Hi Tech - Capitaux - Santé - Mena - Alimentation

Aller plus loin

Tanger Tech accueille son premier investisseur

La Cité Mohammed VI Tanger Tech vient de trouver un premier investisseur étranger. Il s’agit d’Aeolon, fabricant de pales d’éoliennes basé à Shanghai.

Dakhla, une destination privilégiée des investisseurs

"Porte du continent africain", la région de Dakhla-Oued Eddahab est l’une des destinations les plus privilégiées du Royaume par les investisseurs.

Un nouveau financement pour les startups marocaines

Bank Al-Maghrib (BAM) et CDG Invest, Branche Investissement du Groupe Caisse de Dépôt et de Gestion (CDG), ont signé une convention de partenariat visant à promouvoir le...

Le Maroc, futur carrefour des investissements américains pour l’Afrique du Nord

La visite d’une délégation américano-israélienne de haut niveau à Rabat, le 22 décembre dernier, ouvre de nouvelles portes pour le Maroc. Les récents accords de partenariat...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Français Faurecia va créer 1400 nouveaux emplois au Maroc

L’entreprise française Faurecia, spécialisée dans la fabrication d’équipements automobiles, va renforcer sa présence au Maroc, à travers la création d’une nouvelle usine à Salé. Dans ce sens, un protocole d’accord a été signé entre le groupe et l’État.

Ces plantes qui empoisonnent les Marocains

L’intoxication par les plantes et les produits de pharmacopée traditionnelle prend des proportions alarmantes au Maroc. Le Centre antipoison du Maroc (CAPM) alerte sur ce problème de santé publique méconnu du grand public.

La députée Zineb Simou victime d’une intoxication alimentaire

Zineb Simou, députée du Rassemblement national des indépendants (RNI) a été victime d’une intoxication alimentaire, après avoir mangé dans un petit restaurant à Ksar El Kébir.

Le Maroc, gardien de la sécurité alimentaire mondiale

Le Maroc possède 70 % des réserves mondiales de phosphate, un minerai utilisé pour produire les engrais alimentaires. De quoi faire du royaume un garant de la sécurité alimentaire mondiale.

Au Maroc, un trek solidaire vire au cauchemar

Alors qu’elles participaient fin octobre au Trek Rose Trip, qui sensibilise au cancer du sein, récolte des fonds pour l’association Ruban Rose et plusieurs autres structures, au Sahara, au Maroc, plus de 800 femmes ont vécu une expérience...

Le Maroc interdit l’importation de véhicules polluants

Le Maroc poursuit ses efforts visant à réduire l’impact de la pollution sur la santé des citoyens et sur l’environnement. Le ministère du Transport et de la logistique et le département de la Transition énergétique et du développement durable ont pris...

L’eau Aïn Ifrane ne trouve pas encore de repreneur

Le groupe Castel est activement à la recherche d’un repreneur pour la marque d’eau Aïn Ifrane, sans succès pour l’instant. Les discussions avec des opérateurs locaux et internationaux via une banque d’affaires n’ont visiblement pas encore abouti.

Maroc : voici les priorités du fonds Mohammed VI pour l’investissement

Pour réussir sa mission, le directeur général du Fonds Mohammed VI pour l’investissement, Mohamed Benchaâboun, a défini ses priorités et son mode de fonctionnement, qui ont été dévoilés lors de son premier Conseil d’administration.

Pénurie de lait : les Marocains prennent d’assaut les magasins

Pour contrer la ruée des Marocains vers le lait, plusieurs supermarchés ont décidé de limiter sa vente. Une mesure censée éviter des ruptures de stock.

Maroc : les prix des fruits et légumes atteignent des sommets

Au Maroc, les prix des fruits et légumes continuent d’augmenter et de peser sur le budget mensuel des Marocains en raison notamment des exportations.