Susan Sarandon raconte ses merveilleux voyages au Maroc

31 octobre 2021 - 21h00 - Ecrit par : S.A

L’actrice américaine Susan Sarandon, nouvelle ambassadrice de la marque d’hôtel de luxe Fairmont Hotels & Resorts, est une passionnée des voyages et une amoureuse du Maroc où elle s’est rendue à plusieurs reprises. Elle en garde de très bons souvenirs.

« Je crois que voyager ouvre vraiment l’esprit », dit-elle à The National. « Si vous êtes curieux, vous êtes exposé à toutes sortes de cultures et à la beauté de la nature. Je pense que c’est très chanceux si vous pouvez voyager, et c’est très important d’essayer d’y arriver », ajoute cette passionnée de voyage qui partage cette culture et passion avec sa fille Eva Amurri, 36 ans, et de ses fils Jack Robbins, 32 ans, et Miles Robbins, 29 ans. Avant la pandémie de Covid-19, l’actrice de 75 ans a visité plusieurs fois le Maroc, l’une de ses destinations préférées. 

À lire : Marrakech, destination des stars pendant les fêtes de fin d’année

« Le Maroc est assez incroyable, c’est une culture très différente et c’est un voyage vraiment facile depuis New York. Je veux dire, c’est la même chose que d’aller en Californie. Je suis allée à Marrakech […] parce qu’il y a un festival que j’ai fait », dit-elle, faisant ainsi référence au Festival international du film de Marrakech. Outre la ville ocre, elle a visité Fès et Essaouira. « J’aimais encore plus Fès. C’est un peu plus convivial, c’est plus petit, mais il a le même genre de personnalité intéressante et n’est tout simplement pas aussi énorme, occupé et touristique. Et Essaouira, je suis aussi allé quelques fois », dit-elle.

À lire : Luis Figo, un amoureux du Maroc

En 1998, la lauréate de l’Oscar s’était rendue au Maroc en 1998, en plein milieu du tournage du film Stepmom. « J’ai compris que les horaires permettaient que, pendant les vacances de Noël, nous puissions aller au Maroc. Je pense que mon plus jeune à l’époque avait 5 ans », déclare-t-elle. Susan Sarandon se dit heureuse d’avoir effectué ses voyages. « J’étais très reconnaissante pour l’expérience d’aller au Maroc et d’avoir expliqué à mes enfants la culture, l’appel à la prière, et tout, avant le 11 septembre (2001). Parce qu’ils avaient une expérience de cette culture qui rendait alors difficile d’accepter l’explication la plus superficielle de ce qui se passait à l’époque ».

Tags : Tourisme - États-Unis

Aller plus loin

Kylie Minogue et Riley Keough sont à Marrakech

La chanteuse et actrice australo-britannique Kylie Minogue et la petite fille d’Elvis Presley, star de The Terminal List, Riley Keough, se sont rendues à Marrakech pour le dîner...

Le Maroc domine le top 10 des destinations préférées des Français

Le Maroc demeure la destination préférée des Français pour les vacances d’été. Cinq villes marocaines dont Agadir et Fès figurent dans le top 10 des destinations préférées des...

Luis Figo, un amoureux du Maroc

Le légendaire footballeur portugais, Luis Figo, a passé d’agréables moments au Maroc pendant l’hiver. Il ne s’est pas empêché de partager quelques photos de son voyage dans le royaume...

La star anglaise Chloe Brockett en vacances à Marrakech

Le Maroc attire les plus grandes starlettes, surtout durant les vacances. C’est le cas de la star anglaise de la téléréalité Chloe Brockett qui, en compagnie de ses partenaires...

Nous vous recommandons

Morad : « Je gagne plus qu’un footballeur de première division en un an »

Morad, le rappeur espagnol d’origine marocaine, a déclaré dimanche sur l’émission «  Lo de Évole  » sur La Sexta qu’il a gagné beaucoup d’argent grâce aux téléchargements de ses chansons sur les plateformes comme Spotify et...

« Une confrontation militaire entre le Maroc et l’Algérie serait fatale pour toute la région »

Les réactions s’enchaînent après la décision de l’Algérie de rompre les relations diplomatiques avec le Maroc. Le politologue Mohamed Tajeddine Houssaini dit ne pas être surpris par cette décision mais avertit qu’une « confrontation militaire » entre les deux...

Abdellatif Hammouchi suspend plusieurs hauts responsables

Abdellatif Hammouchi, directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), a suspendu plusieurs responsables sécuritaires à Salé pour manquements dans l’accomplissement de leur mission.

Football : nouveaux détails sur le match amical Maroc-USA

Annoncé depuis plusieurs semaines, on en sait un peu plus sur le match amical qui doit opposer le Maroc aux États-Unis à Cincinnati. La Fédération américaine de football a dévoilé ce jeudi 5 mai, l’heure à laquelle se tiendra cette...

Le Maroc finira par revendiquer Ceuta et Melilla

Après avoir reçu le soutien des États-Unis, de la France, de l’Allemagne et de l’Espagne à son plan d’autonomie du Sahara, le Maroc, une fois la question de la souveraineté de ce territoire obtenue, concentrera son énergie sur Sebta et Melilla qu’il...

L’Algérie accuse un journal français d’agir sous l’influence du Maroc

L’Algérie accuse le Maroc d’influencer un journal sportif français pour le nuire. En cause, un article publié sur le Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie (MAK) qualifiée d’organisation terroriste par...

TGV Casablanca-Agadir : les études déjà achevées

La ligne de train à grande vitesse reliant Casablanca à Agadir coûtera plus de 75 milliards de dirhams, a affirmé le ministre du Transport et de la Logistique.

Aéroport de Marrakech : 120 vols à gérer avant dimanche, entre le Maroc et la France

C’est un remue-ménage à l’aéroport de Marrakech. Il faudra gérer 120 vols avant dimanche prochain à 23H59, l’heure à laquelle il n’y aura plus de vols entre le Maroc et la France. Marrakech étant la principale destination des touristes français, les...

Abdellatif Hammouchi suspend plusieurs policiers

Quatre responsables (un commandant de groupement, un commissaire divisionnaire, un commissaire principal et un commissaire) exerçant aux services centraux de la Sûreté nationale ont été suspendus par le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN),...

Maroc : 30 ans de prison pour l’auteur de la « boucherie » d’Azrou

La chambre criminelle près la cour d’appel de Meknès a condamné à trente ans de prison ferme, un enseignant pour avoir tué trois membres de sa belle famille.