Recherche

Des tags islamophobes ciblent la mosquée de Tarbes

© Copyright : DR

3 septembre 2020 - 08h40 - Société

La mosquée Omar Ibn Al-Khattab de Tarbes (Hautes-Pyrénées) a été la cible de dégradations dans la nuit du 1er au 2 septembre, avec des tags peints à la bombe sur les murs de la mosquée qui représentaient le Prophète déclamant « Je suis un lâche ».

« Ces actes n’ont pas leur place dans notre République », s’est désolé le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin sur Twitter.

« En ce jour d’ouverture du procès des attentats contre Charlie Hebdo et l’Hyper Cacher, je suis indigné par ces actes odieux de profanation. » a fait part Gérard Trémège, le maire (LR) de Tarbes tout autant déçu.

Christophe Cavaillès, le premier secrétaire fédéral du Parti socialiste des Hautes-Pyrénées et conseiller municipal d’opposition à Tarbes, a dénoncé « les amalgames dangereux de ces actes ». « Les enquêteurs sont à pied d’œuvre sous l’autorité du Procureur pour identifier au plus vite les auteurs », a fait savoir le préfet du département qui s’est rendu dans la matinée à la mosquée en signe de soutien aux responsables musulmans.

Mots clés: Islamophobie , Profanation , Religion

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact