Maroc : les membres de la cellule terroriste prévoyaient des "attaques individuelles"

6 octobre 2020 - 15h20 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Le Bureau central d’investigation judiciaire (BCIJ) a annoncé mercredi, le démantèlement d’une cellule terroriste à Tanger. Cette opération a permis de connaître les intentions de la cellule affiliée au groupe État islamique.

Le BCIJ a annoncé avoir démonté une cellule terroriste sur la base des renseignements fournis par les services de la Direction générale de la surveillance territoriale nationale. La cellule est composée de quatre personnes âgées de 23 à 26 ans. Cette cellule est dirigée par Abu Hamza El Chamali, qui a été interpellé dans le quartier Al Aouama à Tanger. Les trois autres individus ont été arrêtés dans d’autres quartiers de la même ville.

Le présumé chef de la cellule aurait enregistré une vidéo faisant part de son «  serment d’allégeance  » au chef de l’organisation terroriste, lui promettant de se «  conformer à ses ordres et directives  », avec en arrière plan, la bannière noire et blanche de Daech. Les premières investigations indiquent que les membres de la cellule n’étaient pas en mesure de joindre les «  points sensibles  », selon le porte-parole de la DGST.

Ils ont ainsi décidé d’orienter leur opération au niveau local, et envisageait mener des attaques «  individuelles  » sur différentes régions du pays, en se penchant sur les approches  » utilisées par l’EI dans ses bastions traditionnels, l’Irak et la Syrie  ».

Les éléments du BCIJ et la police scientifique ont mené des perquisitions et investigations qui ont permis la saisie d’un ensemble d’armes blanches de différentes tailles, d’équipements électroniques et de supports, qui seront soumis à l’expertise technique nécessaire.

Sujets associés : Terrorisme - Tanger - Direction générale de la surveillance du territoire (DGST) - Etat islamique - Daech - Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) - Arrestation

Aller plus loin

Maroc : l’épouse du terroriste Abderrazak A. passe aux aveux

Alors qu’elle avait nié l’implication de son mari dans les attentats que préparait une cellule terroriste démantelée, la semaine dernière, dans les villes de Témara, Tanger,...

Maroc : trois présumés terroristes interpellés à Sidi Slimane

Trois présumés terroristes, membres de la Salafiya jihadiya ont été interpellés, mardi dernier, à Sidi Slimane. C’est le fruit d’une opération menée par les éléments de la...

Le Maroc démantèle une nouvelle cellule terroriste, quatre arrestations

Une cellule terroriste affiliée à l’État islamique, composée de quatre extrémistes âgés de 22 à 28 ans, a été démantelée ce mardi matin dans la commune rurale de Sidi Zouine,...

Les deux terroristes arrêtés à Taroudant prévoyaient un carnage

Le Bureau central d’investigation judiciaire (BCIJ) a annoncé, mardi 25 mai, l’arrestation de deux présumés terroristes affiliés à Daech, très actifs à Aït Melloul et dans la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc renforce le contrôle dans les aéroports

Le Maroc a décidé de renforcer son système de contrôle des passagers dans les aéroports. Cette procédure sera désormais complétée par l’analyse de données électroniques envoyées avant l’arrivée à destination des passagers.

Projet d’attentat déjoué au Maroc : Treize individus arrêtés par le BCIJ

Treize personnes ont été arrêtées par le Bureau Central d’Investigations Judiciaires (BCIJ), jeudi dernier. Soupçonnés d’être partisans de l’organisation terroriste « État islamique », les individus ont été arrêtés lors d’opérations menées dans...

Terrorisme au Maroc : une lutte permanente depuis 2003

L’extrémisme islamiste au Maroc a été marqué par cinq moments forts, dont notamment les attentats de Casablanca en 2003 et 2007, le printemps arabe en 2011, et la création de l’État islamique (EI) en 2014. Pour lutter contre le phénomène, les autorités...

Les passagers qui arrivent au Maroc surveillés à la loupe

Le Conseil de gouvernement a décidé jeudi de renforcer son arsenal en matière de lutte contre le terrorisme et les crimes organisés, en faisant adopter un projet de décret.

Une cellule préparant des attentats au Maroc démantelée

Le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), se basant sur des informations fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a annoncé le démantèlement d’une cellule terroriste liée à l’organisation Daech. Cette...

Décès de Malika El Aroud, « La Veuve noire du Jihad »

Malika El Aroud, condamnée pour terrorisme en 2008, est décédée à l’âge de 64 ans. Cette femme, qui avait la double nationalité belge et marocaine, avait été déchue de sa nationalité belge en 2017 pour avoir « gravement manqué à ses devoirs de...

Au Maroc, la lutte contre le blanchiment d’argent rapporte

Le Maroc mène efficacement la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme. En tout, près de 11 milliards de dirhams ont été saisis en 2022.

Maroc : l’agent immobilier associé à la lutte contre le blanchiment d’argent

Le Maroc veut impliquer la profession de l’agent immobilier dans la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. Mais sa réglementation s’avère avant tout urgente.

Le Maroc renforce son dispositif légal de lutte contre le terrorisme

Afin de lutter efficacement contre le terrorisme, le Maroc a décidé de renforcer son dispositif national en se dotant d’un centre national de traitement des informations relatives aux passagers et aux vols aériens.

Latifa Ibn Ziaten : « Les jeunes ne sont pas nés terroristes, mais on les pousse à l’être »

Depuis 2012, la militante franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten, mère du maréchal des logis-chef Imad, une des victimes du terroriste Mohammed Merah, travaille avec les familles et les communautés pour empêcher les jeunes de tomber dans le piège de...