Tanger Med s’est refait une beauté pour mieux accueillir les MRE

6 juin 2023 - 08h10 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Le port Tanger Med est sur le point d’accueillir les Marocains résidant à l’étranger dans le cadre de l’opération « Marhaba 2023 », selon Kamal Lakhmas, le directeur du port. Une somme avoisinant 80 millions de dirhams a été consacrée à l’amélioration des installations portuaires et des services offerts aux voyageurs.

L’effectif de la flotte maritime a été renforcé afin de transporter quotidiennement environ 40 000 passagers et 10 000 véhicules, a-t-il déclaré à M24, précisant que cette augmentation de la capacité est le fruit d’une collaboration entre les divers acteurs, sous la supervision de la Fondation Mohammed V pour la Solidarité, en vue de garantir le succès de l’opération et de fluidifier la circulation au sein du port.

A lire : Opération Marhaba 2023 : des billets moins chers pour les MRE ?

De son côté, Abdellah Omar Moussa, responsable du pôle médico-humanitaire à la Fondation Mohammed V pour la solidarité, évoque la mobilisation de près de 1 400 personnes, y compris des médecins, des travailleurs sociaux et des bénévoles, pour assister et accompagner les Marocains du monde.

Le responsable a également mis en avant la contribution importante du ministère de la Santé, des autorités locales et portuaires, et des administrations aéroportuaires, qui ont redoublé d’efforts pour assister les MRE lors de leur voyage. Comme chaque année, la Fondation a activé un dispositif d’accueil à l’échelle nationale et internationale, composé de 24 sites d’assistance qui resteront opérationnels pendant toute la durée de l’opération.

A lire : Les contrebandiers profitent de l’opération Marhaba (MRE)

Pour rappel, le port Tanger Med a conclu l’opération Marhaba 2022 avec un trafic de 1 352 322 passagers et 342 059 véhicules entre le 5 juin et le 15 septembre 2022, constituant respectivement 59 % et 64 % du trafic des passagers et des véhicules des ports marocains durant cette période. L’opération Marhaba 2023 vise à surpasser ces chiffres, offrant des services d’accueil renforcés dans les ports de Tanger Med, Tanger Ville, Al Hoceima et Nador, ainsi que dans des aéroports et des postes frontaliers. A l’étranger, six espaces d’accueil ont été aménagés dans les ports de Gênes (Italie), Sète et Marseille (France), Motril, Alméria et Algésiras (Espagne).

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tanger Med - Tanger Med Passagers - Opération Marhaba 2023 - MRE

Aller plus loin

Opération Marhaba 2023 : des billets moins chers pour les MRE ?

Considérant le coût élevé des billets de bateau, le groupe parlementaire du Parti Authenticité et Modernité (PAM) a demandé au gouvernement de prendre des mesures pour faciliter...

Opération Marhaba : InterShipping out ?

La compagnie maritime InterShipping semble être dans une situation délicate avec les autorités marocaines. Cette difficulté serait due au non-paiement de taxes portuaires,...

Casablanca se plie en 4 pour accueillir le roi Mohammed VI

La région de Casablanca-Settat se refait une beauté pour accueillir le roi Mohammed VI. Le souverain devrait d’abord se rendre à Casablanca avant de visiter la station de...

Opération Marhaba : des services consulaires améliorés pour les MRE

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a annoncé lundi, devant la Chambre des représentants, l’amélioration de services consulaires pour faciliter...

Ces articles devraient vous intéresser :

« Comment sortir du monde ? », le premier roman poignant de Marouane Bakhti

« Comment sortir du monde ? » C’est le titre du tout premier roman du Franco-marocain Marouane Bakhti, paru aux Nouvelles Éditions du réveil en mars 2023. Il y raconte la vie, telle qu’elle vient, dans une famille biculturelle. Un récit éblouissant.

Après son décès, la fiancée d’un MRE cherche à obtenir un mariage posthume

Alors qu’il prévoyait de se marier avec sa compagne avec qui il a partagé 36 ans de vie commune et eu deux enfants, un Marocain résidant à Saint-Laurent-du-Var décède d’un double cancer. Après son décès, sa fiancée cherche désespérément à obtenir un...

L’aide au logement connait un succès auprès des MRE

Depuis son ouverture le 2 janvier, le site d’assistance pour l’aide au logement connaît un succès croissant, notamment auprès des Marocains résidant à l’étranger.

La force économique des MRE se reflète à la Bourse de Casablanca

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) et les investisseurs étrangers détiennent à, eux seuls, plus du quart de la capitalisation boursière de la Bourse des valeurs de Casablanca (BVC).

La justice espagnole sépare une famille marocaine : Nasser Bourita réagit

Suite à la décision de la justice espagnole de retirer la garde des enfants à une famille marocaine établie dans le nord du pays, le ministère des Affaires étrangères a tenu à commenter cette décision et fournir quelques détails.

Aziz Akhannouch préside une réunion consacrée aux MRE

Le chef du gouvernement Aziz Akhannouch a présidé mardi 30 août une réunion consacrée aux Marocains du monde. Il s’agit pour le chef de l’exécutif de mettre en place les stratégies pour venir en aide à la communauté marocaine à l’étranger.

Marhaba 2023 : le dispositif exceptionnel d’accueil des MRE commence aujourd’hui

C’est ce lundi 5 juin que débutera l’opération Marhaba 2023 dédiée aux Marocains résidant à l’étranger. La Fondation a activé le dispositif d’accueil au niveau du Maroc, la France, l’Italie et l’Espagne, composé 24 sites d’assistance et...

Les adieux émouvants de Salima Belabbas, présentatrice du RTL Info

C’est avec une grande émotion et une voix tremblante que Salima Belabbas, présentatrice d’origine marocaine du RTL Info, a fait ses adieux aux téléspectateurs dimanche.

Le Maroc mise sur ses compétences à l’étranger

Le Maroc veut impliquer davantage ses compétences à l’étranger à son processus de développement. Dans ce sens, un mécanisme est en cours d’élaboration pour accompagner les talents marocains à l’étranger, conformément aux orientations royales.

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.