Tanger Med, un port hub pour l’Afrique d’ici 2030

27 septembre 2023 - 14h00 - Maroc - Ecrit par : P. A

Le Maroc poursuit sa stratégie portuaire à l’horizon 2030 avec Tanger Med comme référence. Le royaume a engagé une politique de développement de ports modernes et compétitifs.

Le succès du port Tanger Med a poussé le Maroc à investir dans d’autres projets de développement portuaire et logistique à grande échelle. Intervenant lors du « TOC Africa » tenue à Tanger la semaine dernière, le ministre marocain du Transport et de la logistique, Mohammed Abdeljalil, a indiqué que le Maroc « a élaboré une stratégie portuaire ambitieuse à l’horizon 2030 pour le développement des ports du royaume et ouvre la voie à la participation des différents acteurs des secteurs public et privé ».

À lire : Tanger Med est le 1er port en Afrique

Le complexe portuaire Tanger Med, inauguré en 2007, témoigne de l’expertise marocaine en la matière, soutient Abdeljalil, soulignant que le succès de ce projet a permis d’engager de nouveaux investissements, conduisant à la création des ports de Nador et de Dakhla, en cours d’achèvement. Lancé avec un seul terminal à conteneurs, Tanger Med en compte aujourd’hui quatre et collabore avec les entreprises les plus importantes du secteur, telles que APM Terminals, le Groupe CMA CGM, Eurogate, Hapag-Lloyd, Maersk et Marsa Maroc, la société de gestion portuaire du royaume, fait savoir El Estrecho Digital.

À lire : Le port d’Algésiras s’incline face à Tanger Med

En 2021, Tanger Med est devenu le plus grand port à conteneurs de la Méditerranée, une position qu’il a conservée en 2022 avec un trafic total de 7,6 millions d’EVP, soit une augmentation de 6 % par rapport à l’année précédente. « En plus d’être la principale plateforme portuaire tant en Méditerranée qu’en Afrique, Tanger Med se positionne comme une plateforme industrialo-portuaire intégrée au service de la compétitivité logistique de notre continent », a déclaré pour sa part Fouad Brini, président du Groupe Tanger Med.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tanger Med - Portuaire - Ministère de l’Equipement et du Transport

Aller plus loin

Ports espagnols en déclin : la menace des géants marocains

En raison de la rude concurrence avec les ports marocains, les ports espagnols « courent le risque de perdre 50 % de leur activité de transbordement international de conteneurs...

TangerMed, ou l’ébauche du plus grand port d’Afrique

Le port de Tanger-Méditerranée, "Tanger-Med" comme on l’appelle, se situe à 40 kilomètres à l’est de Tanger, sur un lieu d’une beauté exceptionnelle, sur la côte...

Maroc 2030 : le chantier des infrastructures s’accélère

Le Maroc se prépare activement pour la Coupe du monde 2030 qu’il coorganise avec l’Espagne et le Portugal. Les autorités ont annoncé, au titre de l’année 2024, une augmentation...

L’expansion de Tanger Med menace les ports espagnols

L’extension du port de Tanger Med inquiète les ports espagnols d’Algésiras et de Valence qui bénéficient de nouveaux investissements pour concurrencer le port marocain.

Ces articles devraient vous intéresser :

Autoroute Tanger Med, attention danger !

Les usagers de la route réclament la sécurisation de l’autoroute menant au port de Tanger Med où de nombreux cas d’accident continuent d’être enregistrés.

Maroc : les autoroutes en chantier et les autoroutes à l’étude

Le ministre de l’Équipement et de l’Eau, Nizar Baraka, a annoncé une série de projets d’infrastructure visant à renforcer le réseau autoroutier national au Maroc. Ces projets devraient contribuer à améliorer la mobilité dans différentes régions du...

Maroc : à peine arrivé, Ryanair fait déjà polémique

Le ministère du Tourisme et celui du Transport et de la logistique ont tenu à faire une mise au point concernant le supposé soutien financier octroyé à Ryanair pour opérer des vols intérieurs au Maroc, la concurrence déloyale à Royal Air Maroc et le...

Vers l’abandon du projet de construction du tunnel de Tichka ?

Le projet de construction du tunnel de Tichka pourrait être abandonné pour celui du tunnel de l’Ourika. C’est du moins ce que déduit le ministère de l’Équipement.

Maroc : des GPS pour traquer les voitures des fonctionnaires

Au Maroc, une ONG appelle à l’installation d’antennes GPS sur les véhicules de service affectés à certains fonctionnaires afin d’éviter leur utilisation à des fins privées.

400 milliards pour TGV et trains au Maroc : Un vaste chantier pour relier 43 villes

Le Maroc va mobiliser 400 milliards de dirhams pour l’extension et la modernisation de son réseau ferroviaire. Un projet ambitieux qui connectera 43 villes du royaume.

Maroc 2030 : le chantier des infrastructures s’accélère

Le Maroc se prépare activement pour la Coupe du monde 2030 qu’il coorganise avec l’Espagne et le Portugal. Les autorités ont annoncé, au titre de l’année 2024, une augmentation de 42 % du volume des projets d’infrastructures pour un montant total de 64...

Le Maroc vend ses navires aux enchères

Quelque 18 bateaux appartenant à la société de dragage Drapor qui s’est retrouvée en situation de liquidation judiciaire, sont actuellement mis en vente aux enchères dans les ports marocains, a annoncé Nizar Baraka, le ministre de l’Équipement et de...

Autoroutes du Maroc : les projets votés pour 2024

Le budget d’Autoroutes du Maroc a été voté lors du conseil d’Administration qui s’est réuni sous la présidence de Monsieur Nizar BARAKA, Ministre de l’Equipement et de l’Eau, en date du 19 décembre 2023. En voici les conclusions :

C’est la fin des auto-écoles sauvages au Maroc

Le ministre du Transport et de la logistique, Mohamed Abdeljalil, a annoncé une série de réformes concernant les auto-écoles, tant au niveau des conditions d’octroi, de suspension et de retrait des licences que de la formation des instructeurs.