Recherche

Taroudant : suspension de l’enseignant accusé d’avoir violenté son élève

© Copyright : DR

16 janvier 2020 - 09h40 - Société - Par: S.A

L’enseignant accusé d’avoir violenté une fillette de 8 ans, en deuxième année du primaire au groupe scolaire Aourir, dans la commune rurale de Bounrar, a été suspendu à titre préventif, mercredi 15 janvier 2020. Ainsi en a décidé le ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

Il a été décidé de suspendre l’enseignant "jusqu’à ce que la vérité soit pleinement révélée et que l’enquête judiciaire soit terminée", ont confié des sources du ministère de l’Éducation à Hespress.

Suite à la violence physique dont a été victime l’écolière, la direction régionale du ministère à Taroudant, avait pris la résolution de mettre en place une « commission quadruple de cadres pédagogiques de suivi avec le responsable de l’Observatoire régional contre la violence en milieu scolaire, pour mener une recherche approfondie ».

Mardi, le procureur général du roi près du tribunal de première instance de Taroudant a décidé de poursuivre l’enseignant, accusé en état d’arrestation, et de le convoquer à la première audience de son procès le même jour.

De son côté, l’enseignant mis en examen rejette en bloc toutes les accusations portées contre lui par la famille de l’écolière. Celui-ci aurait parlé aux autorités des confessions que lui auraient faites l’élève au sujet des « mauvais traitements infligés par sa mère, qui a tenté de lui faire porter l’accusation », indiquent les mêmes sources.

Mots clés: Taroudant , Education , Enfant , Violences et agressions

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact