Le terroriste tchadien arrêté à Tanger auditionné par le juge

26 mai 2016 - 14h50 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Le présumé terroriste interpellé il y a une quinzaine de jours à Tanger a été auditionné mercredi à Salé par le juge d’instruction chargé des affaires de terrorisme.

De nationalité tchadienne, le prévenu est accusé de « constitution d’une bande pour préparer et commettre des actes terroristes dans le cadre d’un projet collectif visant à porter gravement atteinte à l’ordre public par l’intimidation, la terreur et la violence, fabrication et possession d’explosifs ».

Arrêté par le FBI marocain le 13 mai dernier à Tanger, il devait avec d’autres membres de cette cellule liée à l’organisation terroriste Daesh mener des attaques terroristes contre plusieurs lieux sensibles au Maroc, y compris une représentation diplomatique et s’en prendre aux forces de l’ordre.

Quelques jours après son arrestation, la Direction nationale de la sûreté nationale (DGSN) avait émis un avis de recherche à l’encontre de deux ressortissants algériens qui se trouveraient toujours en territoire marocain.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Terrorisme - Tanger - Tchad - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) - Tribunal Salé terrorisme

Aller plus loin

Voici l’arsenal découvert chez le terroriste arrêté à Tanger (vidéo)

L’opération menée vendredi matin par les services de sécurité marocains à Tanger est sans doute l’une des plus importantes de ces dernières années. Le présumé terroriste...

Le terroriste tchadien arrêté au Maroc comptait utiliser des « explosifs puissants »

Moins d’une semaine après l’arrestation du présumé terroriste d’origine tchadienne, le ministère de l’Intérieur vient de livrer quelques détails sur les matières saisies dans...

Le Tchadien arrêté au Maroc prévoyait de faire un carnage (vidéo)

Le carnage a sans doute été évité de justesse. Un ressortissant tchadien arrivé au Maroc le 4 mai dernier par l’aéroport de Casablanca a été arrêté hier matin par le Bureau...

Des attentats terroristes sans précédent évités de justesse au maroc

Le FBI marocain vient d’annoncer l’arrestation d’un dangereux terroriste tchadien ce vendredi 13 à Tanger. Il était lié à l’organisation terroriste Daech.

Ces articles devraient vous intéresser :

Dispositif exceptionnel pour le nouvel an au Maroc

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) s’active pour garantir la sécurité des Marocains à l’occasion du nouvel an 2023. D’ores et déjà, il a été procédé à la mise en place d’un dispositif de sécurité spécial.

La police marocaine se modernise

La police marocaine s’est dotée de nouvelles voitures, motos et véhicules utilitaires hautement équipés techniquement. Cette dotation s’inscrit dans le cadre d’une vaste opération de modernisation de la flotte de véhicules de police au niveau régional...

Le Maroc, bon élève en matière de lutte antiterroriste

Le Maroc affiche l’un des niveaux de sécurité antiterroriste les plus élevés au monde. Avec un score de 0,757, le royaume est classé 83ᵉ dans la catégorie des pays les plus épargnés des actes terroristes, selon l’édition 2023 de l’Indice mondial du...

Maroc : des nominations à la direction de la sécurité des Palais et Résidences royaux

Le directeur général de la Sûreté territoriale (DGST), Abdellatif Hammouchi a procédé à une nouvelle série de nominations, notamment au sein de la direction de la sécurité des Palais et Résidences royaux.

Interpol : les 11 Marocains les plus recherchés de la planète

Onze Marocains sont actuellement recherchés par l’organisation de la police internationale : Interpol. Ces individus, sous le coup de mandats internationaux, sont accusés de crimes et délits graves.

Décès de Malika El Aroud, « La Veuve noire du Jihad »

Malika El Aroud, condamnée pour terrorisme en 2008, est décédée à l’âge de 64 ans. Cette femme, qui avait la double nationalité belge et marocaine, avait été déchue de sa nationalité belge en 2017 pour avoir « gravement manqué à ses devoirs de...

Latifa Ibn Ziaten : « J’ai réussi à sauver beaucoup de jeunes, de familles… »

11 ans après l’assassinat de son fils, le maréchal des logis-chef Imad, une des victimes du terroriste Mohammed Merah, la militante franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten poursuit son combat pour la paix et la promotion du dialogue et du respect mutuel.

Maroc : la DGSN fait un cadeau à des policiers

Fidèle à sa tradition, Abdellatif Hammouchi, directeur général du pôle DGSN-DGST, octroie un soutien financier d’exception aux policiers et employés confrontés à des traitements médicaux coûteux pour des affections graves.

Abdellatif Hammouchi donne des nouvelles priorités à la police en 2023

Afin de réussir sa mission en 2023, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a défini de nouvelles priorités qui ont été dévoilées, jeudi, lors de la réunion organisée au siège de l’institution.

Terrorisme au Maroc : une lutte permanente depuis 2003

L’extrémisme islamiste au Maroc a été marqué par cinq moments forts, dont notamment les attentats de Casablanca en 2003 et 2007, le printemps arabe en 2011, et la création de l’État islamique (EI) en 2014. Pour lutter contre le phénomène, les autorités...