Maroc : deux morts, dont un imam, après une attaque au sabre dans une mosquée à Tétouan

10 août 2016 - 11h00 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Un homme a été interpellé pour coups et blessures contre plusieurs personnes à l’intérieur d’une mosquée de la vieille médina de Tétouan.

Agé de 34 ans et souffrant probablement de troubles mentaux, il s’est attaqué à l’arme blanche (sabre) à l’imam de la mosquée qui a succombé à ses blessures à son arrivée à l’hôpital.

Transporté également à l’hôpital, un autre blessé à rendu l’âme hier dans l’après-midi, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.

Le prévenu a été placé en garde à vue en attendant sa présentation au juge. Deux autres blessés se trouvaient encore à l’hôpital hier, dont un dans un état très grave.

Sujets associés : Faits divers - Tétouan - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN)

Aller plus loin

Maroc : l’assassin d’un imam condamné à la peine de mort

La justice a décidé mardi 29 novembre de prononcer la peine capitale à l’encontre de l’assassin d’un imam dans une mosquée de Tétouan.

Combat de sabre entre femmes en plein ramadan à Casablanca (vidéo)

Le mois du Ramadan est un mois de prières et de repentance, pourtant certains Marocains y perdent complètement leurs repères religieux et se mettent dans des situations...

Casablanca : une attaque au sabre évitée de justesse (vidéo)

Une attaque au sabre a sans doute été évitée de justesse par les motards de la police à Casablanca. Une vidéo montre deux policiers interpeller énergiquement un jeune muni d’un...

Maroc : encore une agression à l’arme blanche dans une mosquée

Cette fois-ci, cela se passe à Casablanca. Un homme a été blessé très tôt ce matin après l’agression d’un fidèle à la mosquée d’Al Khair.

Ces articles devraient vous intéresser :

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé un grand concours de recrutement de plusieurs grades au sein du corps de la police. Le concours aura lieu le 16 juillet à Rabat et dans d’autres villes si nécessaire. Au total, 6 607...

Le Maroc renforce son dispositif légal de lutte contre le terrorisme

Afin de lutter efficacement contre le terrorisme, le Maroc a décidé de renforcer son dispositif national en se dotant d’un centre national de traitement des informations relatives aux passagers et aux vols aériens.

La criminalité en baisse au Maroc

Au cours du premier semestre 2022, la criminalité a globalement baissé au Maroc. C’est ce que révèle le dernier rapport de la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) annonce avoir programmé pour le mois de septembre, plusieurs concours en vue de recruter 6 000 agents de différents grades.

Maroc : la DGSN fait un cadeau à des policiers

Fidèle à sa tradition, Abdellatif Hammouchi, directeur général du pôle DGSN-DGST, octroie un soutien financier d’exception aux policiers et employés confrontés à des traitements médicaux coûteux pour des affections graves.

Voici pourquoi un policier a été promu par Abdellatif Hammouchi

Décédé des suites d’une blessure grave à l’arme blanche, survenue lors d’une intervention de sécurité, un agent de police a reçu une promotion exceptionnelle par le directeur général de la Sûreté nationale et de la surveillance du territoire,...

La police marocaine et Facebook lancent « Alerte-enlèvement »

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) met en place actuellement un nouveau système de protection de la sécurité des citoyens, des résidents et des étrangers. Il s’agit d’un programme innovant et intégré d’alerte et de recherche des...

Abdellatif Hammouchi reçoit en audience le ministre israélien de la Justice

Tête-à-tête entre le directeur général de la Sûreté nationale, Abdellatif Hammouchi, et le vice-Premier ministre et ministre israélien de la justice, Gideon Saar.

Maroc : des sanctions disciplinaires à l’Institut royal de police

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé samedi une série de sanctions disciplinaires et de mesures d’évaluation des performances contre certains policiers de l’Institut royal de police (IRP). Cette annonce fait suite à une enquête...

Le chanteur Adil Miloudi recherché par la police

Le célèbre chanteur marocain Adil El Miloudi est sous le coup d’un mandat d’arrêt pour avoir, dans une vidéo, menacé des fonctionnaires de police.