Que dit The Business Year sur l’économie marocaine ?

11 février 2021 - 17h00 - Economie - Ecrit par : J.K

Le premier rapport de The Business Year s’est intéressé aux avancées économiques du Maroc. Baptisé « The Business Year : Morocco 2020/21 », le rapport a été réalisé en collaboration avec l’Agence marocaine pour le développement des investissements et des exportations (AMDIE) et avec la Chambre de commerce américaine (AmCham).

The Business Year : Morocco 2020/21, comporte plus de 100 entretiens dans lesquels, des hommes politiques, chefs d’entreprises, dirigeants célèbres analysent les stratégies clés et le futur de l’économie marocaine et par la même occasion, apportent une clarification aux investisseurs.

Ce rapport constitue un indicateur primordial pour mieux cerner les secteurs importants de l’économie locale et représente un outil indispensable pour tous ceux qui désirent faire du business en Afrique du Nord, a indiqué Ayse Valentin, Chef d’entreprise, The Business Year. Par ailleurs, le Maroc est le premier pays nord-africain ayant fait l’objet d’un rapport économique The Business Year, reflétant ainsi la proéminence croissante du pays comme « gateaway » vers l’Afrique et un pont économique vers l’Europe.

Les échanges commerciaux quant à eux, ont connu une chute liée aux conséquences de la crise sanitaire mondiale. Ainsi, le Maroc a enregistré une baisse des arrivées de touristes et du pouvoir d’achat de la communauté locale. Mais, « la singularité de notre économie, sa résilience, la mobilisation de toutes les parties prenantes publiques et privées ont révélé une réelle capacité à agir en « team Maroc » et au monde entier « la force de notre marque économique », a indiqué Hicham Boudraa, Directeur général par intérim de l’AMDIE.

Plusieurs intervenants dans ce rapport, sont revenus sur la dynamique économique engagée avec le roi Mohammed VI, les plans sectoriels ambitieux et avant-gardistes ainsi que la résistance d’une économie en plein développement. Les échanges entre l’équipe de journalistes et les plus grands opérateurs économiques ainsi que les grands décideurs du pays sont disponibles sur Bloomberg Terminal, Refinitiv Eikon, FactSet, Dow Jones Factiva, Google Books et PressReader, et sur thebusinessyear.com.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Investissement - Exportations

Aller plus loin

De bonnes perspectives pour l’économie marocaine en 2021

Durement affectée par la crise sanitaire du Covid-19 en 2020, l’économie marocaine a de beaux jours devant elle en 2021, selon les prévisions de Bank Al-Maghrib. Toutefois, elle...

Le Maroc bientôt dans le top 50 des meilleures économies du monde

Le Maroc a réalisé des bonds qualitatifs au plan économique au cours des dix dernières années, et ambitionne de figurer sur la liste des 50 meilleures économies mondiales.

Investissement : le covid-19 n’a pas entamé l’attractivité du Maroc

Le Maroc continue d’attirer les investisseurs en dépit de la crise sanitaire liée au coronavirus. En témoigne le volume global d’investissement.

Maroc : le budget d’investissement du ministère de l’Industrie en recul de 44,08%

Le budget d’investissement du ministère de l’Industrie, du commerce et de l’économie verte et numérique pour le compte de l’année 2021 s’élève à près de 1,21 milliard de DH,...

Ces articles devraient vous intéresser :

Tomate : le Maroc dépasse l’Espagne en Europe

Pour la première fois, le Maroc se hisse au rang de premier fournisseur de tomates sur le marché européen, devançant ainsi l’Espagne. Un pur hasard ? non, le Maroc prend peu à peu la place de premier fournisseur pour l’Europe.

La construction du port Nador West Med avance à grands pas

Les travaux de construction du port Nador West Med avancent à grands pas. La digue principale de l’infrastructure a été installée vendredi, a annoncé le ministère de l’Équipement et de l’Eau.

Le groupe Thalès renforce sa présence au Maroc, près de 150 emplois à terme

Le groupe français Thalès, spécialiste mondial de cybersécurité, va renforcer sa présence au Maroc à travers un nouvel investissement d’une valeur de plus de 350 millions de dirhams dédié au secteur de l’outsourcing.

Le Maroc veut exporter de l’hydrogène vert vers l’UE d’ici 2050

Le Maroc veut continuer à produire davantage de l’hydrogène vert pour poursuivre sa transition énergétique et devenir à terme un grand exportateur du combustible vers l’UE.

Le Maroc profite grandement de la forte augmentation des ventes de phosphate

À fin août dernier, les recettes des exportations marocaines de phosphates et de dérivés ont fortement augmenté, atteignant 7,89 milliards de dirhams (MMDH), soit une progression de 67,7% par rapport à un an auparavant.

Maroc : de nouveaux projets pour renforcer le « Made in Morocco »

Le Maroc poursuit sa marche vers la souveraineté industrielle. Mardi dernier, le gouvernement a procédé au lancement du 4ᵉ lot d’opportunités d’investissements, initiées dans le cadre de la banque à projets. Au total, 275 nouveaux projets ont été...

Boom de l’automobile, chute du phosphate : les deux visages de l’économie marocaine

Le secteur automobile marocain a connu une forte croissance de ses exportations, atteignant près de 116,38 milliards de dirhams (MMDH) à fin octobre 2023, selon les dernières données de l’Office des changes.

Maroc : les exportations d’huile d’olive ont augmenté de 47 % à fin août

Le volume des exportations marocaines d’huile d’olive a doublé par rapport à 2021, atteignant 13 200 tonnes en volume à fin août et 456 millions de dirhams en valeur, soit une hausse de 47 %.

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.

Camions attaqués en Europe : le Maroc hausse le ton

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a dénoncé lundi les récentes attaques d’agriculteurs européens contre des cargaisons de fruits et légumes marocains, faisant observer que l’Union européenne (UE) tire davantage profit de...