Tomate : le Maroc dépasse l’Espagne en Europe

29 juin 2023 - 13h00 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

Pour la première fois, le Maroc se hisse au rang de premier fournisseur de tomates sur le marché européen, devançant ainsi l’Espagne. Un pur hasard ? non, le Maroc prend peu à peu la place de premier fournisseur pour l’Europe.

Au premier trimestre de 2023, les tomates marocaines se sont adjugées 31 % du marché de l’UE, surpassant les tomates espagnoles qui ont enregistré une part de 25 %, selon les données fournies par Hortoinfo via les services statistiques Euroestacom (ICEX-Eurostat). Au cours de la même période, la Turquie a pu vendre 14 % de sa production sur le marché européen, en croissance de +56,48 %.

A lire : Les agriculteurs bretons dénoncent « l’invasion » de la tomate marocaine

Jusqu’à récemment, l’Espagne dominait ce marché, mais le premier trimestre de 2023 a vu une baisse significative de ses ventes de tomates de 29,5 %, avec un volume vendu de 160,94 millions de kilos. Par comparaison, le Maroc a augmenté ses ventes de 9,74 %, vendant 196,48 millions de kilos de tomates à l’UE, et a ainsi enregistré une augmentation de valeur de 62,43 %, pour atteindre 358,65 millions d’euros.

D’autres pays, tels que la Turquie, la France, les Pays-Bas, l’Allemagne et l’Italie, ont également marqué leur présence sur ce marché. Malgré une forte activité, le volume total de tomates achetées par les États membres de l’UE a diminué de 18,47 % par rapport à 2021, totalisant 641,04 millions de kilos. En dépit de cette baisse, la valeur globale des transactions s’est élevée à 1,287 milliard d’euros, avec un prix moyen de 2,01 euros le kilo. 

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Exportations - Agriculture

Aller plus loin

Après les tomates, le Maroc « inonde » l’Europe de poivron

Après la tomate, le poivron. Le Maroc confirme de plus en plus sa place d’exportateur de poivron, notamment vers l’Europe, avec une forte augmentation de 45 % des exportations...

Espagne vs Maroc : la guerre des tomates s’intensifie

Les agriculteurs espagnols continuent de dénoncer les facilités accordées par l’Union européenne (UE) au Maroc pour importer sur le marché communautaire de la tomate et d’autres...

Tomate française : le combat perdu d’avance face au Maroc (vidéo)

Les producteurs de tomates en France traversent une période d’anxiété, confrontés à une concurrence accrue des produits importés. Plus de 40 % des tomates consommées dans le...

Quand le Maroc bouleverse le marché agricole européen

Des agriculteurs espagnols dénoncent la concurrence marocaine dans l’UE, en ce qui concerne les fruits et légumes en général et la tomate en particulier.

Ces articles devraient vous intéresser :

Sécheresse : plus de 5% des Marocains menacés d’exode rural d’ici 2025

Plus de 5% de la population marocaine sont menacés par l’exode rural à l’horizon 2025 en raison la sécheresse sévère que traverse le pays, selon la Banque mondiale.

Le marché britannique souffre de la pénurie de tomates marocaines

La baisse des exportations de tomates marocaines affecte le marché de légumes au Royaume-Uni. De nombreux Britanniques déplorent la situation sur les réseaux sociaux.

Couverture sociale : un prêt de 3,1 MMDH de la BAD au Maroc

Le Maroc et la banque africaine de développement (BAD) ont signé deux accords de prêt pour le financement d’un projet de céréaliculture et la généralisation de la couverture sociale, portant sur un montant de plus de 3,1 milliards de dirhams.

Le Maroc contraint de réorienter sa production agricole

Face à la sécheresse et au stress hydrique d’une part, et à l’inflation d’autre part, le gouvernement marocain est contraint de revoir sa politique agricole et alimentaire pour garantir l’eau et le pain.

Le Maroc en guerre contre la cochenille

Au Maroc, le ministère de l’Agriculture a mis en place des mesures pour limiter la propagation de la cochenille, un insecte ravageur des cultures de cactus.

Les objectifs ambitieux du Maroc pour la culture de dattes

Le Maroc a des objectifs ambitieux pour la culture des dattes. Il entend notamment atteindre une production annuelle de 300 mille tonnes d’ici 2030 et se donne les moyens pour sa concrétisation.

Après les tomates, le Maroc « inonde » l’Europe de poivron

Après la tomate, le poivron. Le Maroc confirme de plus en plus sa place d’exportateur de poivron, notamment vers l’Europe, avec une forte augmentation de 45 % des exportations ces dernières années.

La normalisation des relations avec le Maroc booste les exportations d’armes israéliennes

Depuis la normalisation des relations entre le Maroc et Israël, les exportations d’armes israéliennes ne cessent d’augmenter. Une hausse de 30 % a été enregistrée l’année dernière grâce, notamment, au Maroc.

Industrie marocaine : l’automobile tire les exportations vers le haut

Les exportations du secteur automobile ont augmenté de 37,4 % à fin juillet 2023 par rapport à la même période de 2022, atteignant près de 82,02 milliards de dirhams (MMDH), selon l’Office des changes.

Maroc : bond spectaculaire des exportations automobiles

Au Maroc, les exportations du secteur automobile ont atteint plus de 141,76 milliards de dirhams à fin décembre 2023, soit une augmentation de 27,4 % par rapport à l’année précédente.