Total annonce un projet à 10,69 milliards de dollars au Maroc

27 mai 2023 - 09h50 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

Le PDG de Total Energies, Patrick Pouyanné, a fait part lors de l’Assemblée générale mixte des actionnaires du jeudi 26 mai 2023, d’un projet ambitieux d’énergie renouvelable au Maroc.

Le projet, combinant l’éolien et le solaire, vise à produire et exporter de l’électricité vers l’Europe. Avec un investissement de 10,69 milliards de dollars par Total Eren, l’entreprise espère positionner le Maroc comme un leader mondial dans le secteur de l’hydrogène vert, via un projet de production d’hydrogène et d’ammoniac verts à Guelmim-Oued Noun.

A lire : Le Maroc deviendra le deuxième producteur africain d’énergie éolienne

Toutefois, certains obstacles subsistent, notamment la taille du site à accorder, estimée à 170 000 ha alors que la demande est de 187 000 ha, et une certaine réticence de l’exécutif marocain à s’engager pleinement..

Malgré ces défis, le projet, qui devrait générer plus de 10 GW en combinant l’énergie solaire et éolienne, est prévu pour entrer dans sa phase active en 2025, promettant de nombreuses opportunités pour l’emploi et la décarbonation de secteurs majeurs. La première production d’électricité est attendue pour 2027, avec l’ambition d’établir un marché local de l’énergie de 4 térawattheures (TWh) et un marché d’exportation de 10 TWh d’ici 2030.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Exportations - Energie - Environnement - Energie solaire - Total Maroc

Aller plus loin

Le parc éolien Nassim Koudia Al Baida double sa capacité

Les travaux du repowering du parc éolien Nassim Koudia Al Baida seront bientôt lancés. Le financement de ce projet initié par l’Office National de l’Électricité et de l’Eau...

Le Maroc dans le top 5 mondial des futurs leaders de l’éolien flottant

Le Maroc figure dans le top 5 mondial des futurs leaders de l’éolien flottant. C’est ce qui ressort du classement du Conseil mondial de l’énergie éolienne (Global Wind Energy...

Éolien : l’exploitation du parc Tanger-Dhar Saadane confié à un groupement chinois

L’exploitation et la maintenance du parc éolien Tanger-Dhar Saadane dont la puissance est de 107,1 MW seront assurées par le groupement chinois constitué de CRRC Dalian, CACS et...

Le Maroc deviendra le deuxième producteur africain d’énergie éolienne

Le Maroc deviendra le deuxième producteur africain d’énergie éolienne d’ici 2030. C’est ce qui ressort d’une infographie publiée par un centre d’Information et d’Aide à la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : explosion des exportations de produits alimentaires et maritimes

Les exportations des produits alimentaires agricoles et maritimes ont connu un boom en 2022 pour dépasser les 80 milliards de dirhams (MMDH). Un record.

Centrale de Ouarzazate : les dégâts déjà réparés suite au séisme

Le ministère marocain de l’Énergie a assuré que les infrastructures énergétiques n’ont subi aucun dommage lors du séisme d’Al Haouz, à l’exception de la centrale solaire de Ouarzazate où des dégâts « mineurs » ont été constatés et déjà réparés.

Transition énergétique : le Maroc sur la bonne voie

Dans un contexte difficile marqué par la crise énergétique et la flambée des prix, le Maroc est passé à la vitesse supérieure sur son chantier de la transition énergétique. Grâce à sa politique axée sur l’investissement privé dans le secteur, le...

Mondial 2030 : les Marocains contraints de se mettre au tri sélectif

Le Maroc va mobiliser près de 6 milliards de dirhams pour la mise en œuvre du projet de tri des déchets dans les six villes devant accueillir les matchs de la coupe du monde 2030 qu’il co-organise avec l’Espagne et le Portugal.

Après les tomates, le Maroc « inonde » l’Europe de poivron

Après la tomate, le poivron. Le Maroc confirme de plus en plus sa place d’exportateur de poivron, notamment vers l’Europe, avec une forte augmentation de 45 % des exportations ces dernières années.

Maroc : du changement dans le paiement des factures d’eau et d’électricité

Le gouvernement d’Aziz Akhannouch poursuit le chantier de modernisation des services publics. Le paiement des frais d’eau et d’électricité aura des nouveautés à partir du 1ᵉʳ janvier 2024.

L’OCP décroche un gros financement pour ses projets solaires

Le plan ambitieux de l’OCP visant à alimenter l’ensemble de ses installations industrielles en énergie verte d’ici 2027 prend forme. Le géant marocain des engrais a décroché un gros financement.

Maroc : les prix des fruits et légumes atteignent des sommets

Au Maroc, les prix des fruits et légumes continuent d’augmenter et de peser sur le budget mensuel des Marocains en raison notamment des exportations.

Tomate au Maroc : production en chute, prix en hausse

Les producteurs de tomates rondes au Maroc alertent sur une baisse significative de la production et une inflation des prix. Voici leur explication.

BMW, Renault et Managem au cœur d’un scandale écologique au Maroc ?

Une enquête dévoile la pollution importante de certains villages marocains où sont déchargés des résidus miniers. BMW, Renault et la Managem, grande entreprise minière marocaine, sont pointés du doigt.