Recherche

Tourisme à Marrakech : un test PCR à l’arrivée plutôt qu’au départ ?

© Copyright : DR

15 octobre 2020 - 10h00 - Economie

Avec le retard accusé par la relance du tourisme à Marrakech, les opérateurs touristiques dont, notamment le Syndicat français des tour-opérateurs (SETO), plaident pour l’exigence d’un test PCR plutôt à l’arrivée qu’au départ des touristes.

La reprise du tourisme dans la ville ocre est devenue une préoccupation nationale. Les autorités compétentes et surtout les acteurs touristiques sont désormais plus que confiants pour cette relance depuis l’arrivée à Marrakech de 160 touristes français.

En raison des conditions difficiles d’entrée au Maroc, le syndicat français des tour-opérateurs (SETO) a adressé une correspondance à Royal Air Maroc pour qu’elle puisse faciliter la reprise du tourisme national en France.

A ce titre, le SETO a plaidé pour que les voyageurs soient exemptés de la présentation du test PCR au départ qu’à l’arrivée. « La condition de devoir présenter à l’embarquement un test PCR négatif de moins de 72 heures est de facto un handicap lourd, notamment pour les voyageurs en provenance de la France, puisque les délais d’obtention de résultats de tests dépassent largement les 72 heures », a précisé le SETO.

Selon Mustapha Amalik, hôtelier dans la ville ocre, Marrakech dispose d’une riche et variée potentialité touristique et de complexes hôteliers, capables de la positionner sur le tourisme de grands espaces et l’écotourisme.

Mots clés: Tourisme , Marrakech , Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact