Tout compte fait, les Marocains sont bien payés

25 août 2023 - 22h00 - Economie - Ecrit par : S.A

Le Maroc a le salaire moyen mensuel le plus élevé en Afrique, et est de loin devant l’Algérie. C’est ce qui ressort des chiffres compilés par Statista et Salary Explorer.

Avec 2 031 USD, le Maroc arrive en tête des 10 pays africains offrant un meilleur salaire mensuel moyen, selon une étude réalisée et publiée au mois de juillet 2023 par Statista et Salary Explorer. Il est suivi par l’Afrique du Sud qui propose un salaire mensuel moyen de 2 026 USD. Viennent ensuite la Tunisie (1 348 USD), le Kenya (1 291 USD) et l’Algérie (1 273 USD). La Namibie occupe la 6ᵉ place avec un salaire mensuel moyen de 1 168 USD. Il est suivi par Botswana (1 000 USD) et le Nigeria (814 USD). Le Ghana (748 USD) et l’Ouganda (738 USD) ferment la marche du podium.

À lire :Maroc : une nouvelle hausse des salaires en discussion

L’étude de Salary Explorer est axée sur deux indices majeurs à savoir « salaire minimum » et « salaire moyen ». Les sondeurs ont calculé les salaires moyens à partir des commentaires des répondants, additionné les échantillons de salaires, avant de les diviser par le nombre de répondants. Selon l’étude, le salaire minimum est le salaire le plus bas qu’un travailleur peut gagner dans un pays donné. La loi interdit en revanche aux employeurs de payer leurs employés en dessous du salaire minimum.

À lire :Fonctionnaires marocains : une décennie de croissance salariale

L’étude révèle par ailleurs des disparités. En Afrique du Sud, seuls 10 % de la population accapare plus de 80 % des richesses. Chez ses voisins, Namibie, Botswana, Eswatini et Lesotho, les femmes gagnent de manière générale 38 % de moins que les hommes, selon les statistiques combinées de la Banque mondiale.

Sujets associés : Algérie - Etude - Afrique

Aller plus loin

Achraf Hakimi a l’un des 10 plus gros salaires de Ligue 1

L’international marocain Achraf Hakimi figure dans le Top 10 des joueurs ayant les plus gros salaires de la Ligue 1. Ce classement est d’ailleurs largement dominé par les...

Fonctionnaires marocains : une décennie de croissance salariale

Entre 2012 et 2022, le salaire moyen dans la fonction publique marocaine a connu une hausse de 15,1 %, selon le ministère de l’Économie et des finances.

La salaire minimum augmente de 5% au Maroc

Le Conseil de gouvernement a adopté, jeudi, un décret portant augmentation immédiate du Salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) et du Salaire minimum agricole garanti...

Maroc : une nouvelle hausse des salaires en discussion

Une nouvelle hausse des salaires pour les fonctionnaires marocaines serait actuellement en discussion au sein du gouvernement. La nouvelle a été confirmée par le ministre de...

Ces articles devraient vous intéresser :