Les ministres marocains offrent un mois de salaire aux victimes du séisme

14 septembre 2023 - 23h00 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Les ministres marocains viennent de décider de faire don d’un mois de salaire suite au terrible séisme que le Maroc a connu dans la nuit de vendredi à samedi.

En plus des ministres, les ministres délégués, hauts commissaires, délégué général et délégué ministériel feront également don d’un mois de salaire au profit du Fonds spécial pour la gestion des effets du tremblement de terre, créé au cours de cette semaine auprès de Bank al-Maghrib.

En ce qui concerne les fonctionnaires et agents de l’État et des collectivités territoriales et des entreprises publiques classés à l’échelle 9 et plus, ils ont décidé de contribuer avec un jour de salaire pendant 3 mois, soit septembre, octobre et le mois de novembre.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Gouvernement marocain - Tremblement de terre du 8 septembre au Maroc

Aller plus loin

Maroc : des hôtels pour les sinistrés du séisme

La ministre du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, Fatim-Zahra Ammor, a évoqué l’éventualité d’une réouverture de certains hôtels fermés en vue...

Séisme au Maroc : les banques versent 850 millions de dh, Akwa Group 600 millions

Le Groupement Professionnel des Banques du Maroc (GPBM) vient de faire un geste conséquent pour venir en aide aux victimes du récent séisme qui a frappé le pays. C’est également...

Séisme au Maroc : plus de 5 milliards de dirhams collectés pour aider les victimes

Depuis le 9 septembre, les institutions, collectivités, entreprises nationales et internationales, personnalités et associations se mobilisent pour venir en aide aux victimes du...

Maroc : le séisme réveille des sources d’eau asséchées depuis 20 ans

Le tremblement de terre du 8 septembre au Maroc n’a pas été que dévastateur. Il a ravivé des sources d’eau totalement asséchées depuis 20 ans, mais aussi augmenter le débit des...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : des hôtels pour les sinistrés du séisme

La ministre du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, Fatim-Zahra Ammor, a évoqué l’éventualité d’une réouverture de certains hôtels fermés en vue d’accueillir les sinistrés du séisme qui a frappé le royaume dans la nuit du...

Maroc : une aide versée aux familles

Comme annoncé, l’aide prévue pour les familles marocaines dans le besoin sera versée par le gouvernement. Celle-ci devrait intervenir sous peu. Quel montant ? quand est-ce qu’elle sera versée ?

Aïd El Fitr 2024 : une bonne surprise pour les fonctionnaires marocains ?

La ministre déléguée chargée de la réforme de l’administration et de la transition numérique, Ghita Mezzour, propose au gouvernement de décréter un congé exceptionnel de trois jours au lieu de deux à l’occasion de l’Aïd Al-Fitr 2024.

Anass Zaroury et l’appel de 10 millions

L’international marocain Anass Zaroury qui évolue au poste de milieu offensif au Burnley FC soutient l’appel d’urgence de 10 millions de livres sterling devant servir à aider les victimes du violent tremblement de terre survenu au Maroc le 8 septembre.

Aïd Al-Adha : le Maroc va importer un million de têtes de bétail

À quelques semaines de la célébration de l’Aïd Al-Adha, le gouvernement s’active pour satisfaire les besoins de la population. En tout, un million de têtes sera bientôt importé.

Un mois après le séisme, le tourisme marocain se redresse

Le Maroc conjugue désormais au passé l’impact négatif du puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre qui a endeuillé le peuple marocain et causé d’énormes dégâts matériels sur son tourisme. L’industrie se porte mieux que jamais.

Tollé après la caricature du roi Mohammed VI par Charlie Hebdo

Le Conseil National de la Presse (CNP) a fermement condamné ce qu’il qualifie d’«  acte criminel odieux » du journal français Charlie Hebdo, l’accusant de s’attaquer directement au Roi Mohammed VI.

Maroc : risque d’augmentation des mariages de mineures après le séisme

Le séisme survenu dans la province d’Al Haouz vendredi 8 septembre pourrait entrainer une multiplication des mariages de mineures, craignent les femmes sinistrées dormant désormais avec leurs filles sous des tentes dans des camps.

Le Maroc face au défi de l’eau et de l’hygiène après le séisme

L’eau et l’hygiène dans les campements, où vivent désormais sous des tentes les sinistrés du séisme dévastateur du 8 septembre au Maroc, constituent un enjeu majeur pour les autorités du royaume.

Ayoub, 16 ans : l’impossible deuil après le séisme au Maroc

Ayoub, 16 ans, est l’un des survivants du puissant et dévastateur séisme qui a touché une partie du Maroc dans la nuit du 8 septembre. Il a perdu cinq membres de sa famille dans la catastrophe.