Un important trafic de cannabis entre le Maroc et la France démantelé

26 novembre 2020 - 08h00 - Ecrit par : S.A

Les gendarmes de la section de recherches de Clermont-Ferrand et de Grenoble ont démantelé un trafic international de stupéfiants entre le Maroc et la France, via Clermont-Ferrand, point de chute des trafiquants.

Cette opération fait suite à des interpellations massives entre Narbonne et Perpignan en 2019. Suivant les traces d’un trafic de cannabis organisé entre le Maroc et la France, via l’Espagne et Clermont-Ferrand, les gendarmes de la section de recherches (SR) de Clermont avaient interpellé plusieurs membres du réseau. De même, ils avaient saisi dans le sud de la France, près de la frontière espagnole, 763 kilos d’herbe et de résine de cannabis. Sept hommes seraient impliqués dans l’acheminement de la drogue jusqu’à Clermont. Sept hommes sont mis en examen pour trafic de stupéfiants (six sont en détention provisoire).

Les enquêteurs ont poursuivi leurs investigations. Cette fois-ci, ils se sont intéressés à l’autre volet du trafic : blanchiment d’argent. Ils ont réussi à interpeller les autres membres du réseau entre le 17 et le 20 novembre en région parisienne, rapporte La Montagne. «  Nous avons saisi 1 350 000 € en argent liquide et en lingots d’or  », indique le colonel Christophe Berthelin, commandant de la section de recherches de Clermont-Ferrand. «  C’est à ce jour notre plus grosse saisie. Avec ces interpellations, nous avons entièrement démantelé un réseau criminel international. De l’importation des produits stupéfiants depuis le Maroc jusqu’à la collecte de l’argent et son blanchiment  », ajoute-t-il.

Leur modus operandi consistait à transférer tous les mois les sommes d’argent récupérés du Puy-de-Dôme vers l’Ile-de-France. Ensuite, les suspects utilisaient un procédé assez simple : «  Certains sont à la tête de petites sociétés de métaux précieux, précise l’officier. Ils transforment l’argent liquide en lingots d’or qui sont ensuite vendus  ». Aussi, utiliseraient-ils la technique plus sophistiquée du «  hawala  », un système qui permet d’échanger des fonds sans transférer physiquement ou électroniquement de l’argent, donc à l’abri des regards et des contrôles.

Le juge d’instruction de la Jirs (3) de Lyon a mis en examen les sept personnes interpellées dans le volet blanchiment de ce trafic pour «  blanchiment de trafic de produit stupéfiant en bande organisée  ». Deux ont été placés sous contrôle judiciaire tandis que les cinq autres âgés de 30 à 51 ans, ont été incarcérés en détention provisoire.

Tags : France - Drogues - Grenoble - Clermont Ferrand - Trafic - Blanchiment d’argent

Aller plus loin

Près de 5 tonnes de drogue saisies à Nador

Les éléments du district provincial de sûreté de Nador ont mené deux opérations mercredi soir et jeudi matin, qui ont permis de saisir plus de 4 tonnes de résine de cannabis....

France : le procès des trafiquants de drogue, habitués du Maroc, reporté

Le tribunal correctionnel de Nanterre a décidé de reporter le procès des trafiquants présumés qui se rendent souvent au Maroc. Ils sont poursuivis pour blanchiment de l’argent de...

Un réseau de trafic de drogue entre le Maroc et la France démantelé

Une équipe du RAID a procédé le 17 juillet, à l’arrestation de cinq personnes transportant de la drogue en provenance du Maroc, à un péage situé aux abords de...

Course-poursuite en mer pour attraper des trafiquants de drogue

La police espagnole en coordination avec la douane a réussi à saisir une importante quantité de drogue et à interpeller un gang de trafiquants dans une folle course-poursuite en...

Nous vous recommandons

Les exportations de la tomate marocaine vers la Russie ont baissé de 99%

Les exportations marocaines de tomates vers la Russie ont chuté de 99,86 % en cinq ans, passant de 126,48 millions de kilos vendus en 2016 à seulement 181 000 kilos en 2021.

La chute annoncée de la production agricole de l’UE pourrait profiter au Maroc

La baisse annoncée de la production de tomates, pêches et nectarines de l’Union européenne pourrait profiter à l’agriculture marocaine.

Un chef cuisinier marocain jugé pour viols et agressions sexuelles en France

Mohammed H., ancien chef cuisinier au restaurant La Boutarde, à Neuilly-sur-Seine, comparaît cette semaine devant la cour d’assises de Nanterre pour viols et agressions sexuelles sur trois employées entre 2014 et 2019. Les faits reprochés à l’accusé...

Espagne : un Marocain perd sa femme et son fils en mer

Sadik Mallouk, un Marocain résidant en Espagne, a échangé au téléphone avec sa femme Chaimae, 27  ans, vivant à Fès avec leur fils, Mohamed, sans savoir que c’est la dernière fois qu’il entendait sa voix et qu’il ne reverrait plus jamais son fils. Sa femme lui...

La presse espagnole fait pression sur Ezzalzouli et Akhomach

La presse espagnole est en alerte pour empêcher Abdessamad Ezzalzouli et Ilias Akhomach, les deux nouvelles recrues du FC Barcelone, de rejoindre l’équipe du Maroc de football.

L’Algérie craint une guerre entre le Maroc et le Polisario

Amar Belani, envoyé spécial pour le Maghreb et le Sahara, avertit que « les risques d’escalade » entre le Maroc et le Polisario, protégé de l’Algérie « sont sérieux ». Il appelle donc le Conseil de sécurité de l’ONU à traiter la question du Sahara avec «...

L’armée algérienne bombe le torse à la frontière avec le Maroc

L’Armée nationale populaire (ANP) s’apprête à lancer de vastes manœuvres militaires près de la frontière marocaine. Cette décision qui émane du haut conseil de sécurité algérien fait suite à la création par les Forces armées royales (FAR) d’une nouvelle zone...

Un homme tué par balle dans un possible règlement de comptes à Nador

La gendarmerie royale mène une enquête pour déterminer les circonstances exactes de l’assassinat d’un homme de 30 ans à Nador. Le trentenaire a été tué par balle vendredi par des individus non encore...

Immigration : les nouvelles consignes de Gérald Darmanin

Le ministre français de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a discuté de la question d’immigration clandestine et de l’application de la loi contre confortant les principes de la République avec les préfets des départements et leur a donné de nouvelles...

Maroc : des appartements volés à la ville de Martil

18 appartements d’une valeur de 50 millions de dirhams ont été frauduleusement soustraits à la ville de Martil. C’est ce que révèle l’Observatoire du Nord des droits de l’homme (ONDH).