Trafic de drogue : arrestation de deux couples de MRE à Sebta

22 août 2023 - 19h00 - Espagne - Ecrit par : P. A

Deux couples de Marocains résidant en Belgique ont été arrêtés dimanche à Ceuta en possession de plus de 200 kilos de haschich dissimulés dans leurs véhicules. Ils étaient accompagnés de leurs enfants mineurs (quatre chacun), âgés de un à 15 ans, qui ont été pris en charge par le Service de protection de l’enfance de la ville autonome.

Les deux couples ont été arrêtés dimanche dans le port de Ceuta alors qu’ils tentaient d’embarquer vers Algésiras avec respectivement 115,1 kilos et 87,1 kilos de haschich cachés sous le tableau de bord et les repose-pieds de leurs véhicules, a indiqué lundi le commandement local de la Benemérita dans une déclaration à la presse.

Les agents ont intercepté le premier véhicule immatriculé en Belgique dans lequel se trouvaient un Marocain de 39 ans, détenteur d’un permis de travail et résidant en Belgique, sa femme de 29 ans de nationalité belge et leurs quatre enfants. Quelque 115,1 kilos de haschich ont été découverts dans le véhicule, cachés sous le tableau de bord et les repose-pieds, rapporte El Confidencial.

À lire : Un Marocain de France arrêté avec 400 kilos de haschich au port de Sebta

Une heure plus tard, un homme de 48 ans et une femme de 41 ans, tous deux de nationalité marocaine, titulaires d’un permis de travail et résidant en Belgique, ont été arrêtés en possession de 87,1 kilos de haschich dissimulés dans les mêmes endroits de leur véhicule à bord duquel voyageaient également leurs quatre enfants.

Les quatre parents ont été mis à la disposition du tribunal compétent en tant qu’auteurs présumés d’un crime contre la santé publique. Les huit enfants mineurs, âgés de un à 15 ans, quant à eux, ont été pris en charge par le Service de protection de l’enfance de Ceuta et répartis dans deux centres.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Belgique - Espagne - Ceuta (Sebta) - Enfant - Haschich - Arrestation - MRE

Aller plus loin

L’Espagne veut lutter contre le trafic de haschich depuis le Maroc

Le procureur général anti-drogue, Rosa Ana Morán, propose la création d’un groupe de travail avec le Maroc pour renforcer la collaboration en matière de lutte contre le trafic...

Un Espagnol arrêté par les douaniers marocains pour trafic de drogue

Un ressortissant espagnol, accusé de trafic de drogue, a été arrêté vendredi par les douaniers au point de passage de Bab Sebta.

Espagne : deux Marocains et un policier jugés pour trafic de haschich

Jamal HM et Rachid N. sont deux Marocains accusés d’avoir transporté 1 270 kilos de haschich depuis le Maroc vers la côte de Castillo de Romeral (Gran Canaria). Le parquet a...

Trafic de drogue au Maroc : des Algériens naturalisés et un officiel arrêtés

Se basant sur les informations fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), les éléments de la Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ)...

Ces articles devraient vous intéresser :

Aide au logement : Un vrai succès chez les MRE

Fatima Zahra Mansouri, ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville, confirme l’intérêt des Marocains résidant à l’étranger (MRE) pour le nouveau programme d’aide directe au logement.

Du changement pour les voitures des MRE à leur arrivée à la douane

Les Marocains résidant à l’étranger devront se soumettre à un nouveau document émis par l’administration des douanes et qui concerne la circulation des véhicules immatriculés à l’étranger.

Les Marocains de plus en plus obèses

Près de la moitié de la population marocaine (46 %) sera obèse d’ici 2035, selon les prévisions de la World Obesity Forum.

Données bancaires des MRE : le gouvernement rassure

Alors que la question de l’échange automatique des données sur leurs comptes bancaires, actions et biens détenus au Maroc avec l’OCDE refait surface, Nadia Fettah, ministre de l’Économie et des Finances, a tenu à rassurer les Marocains résidant...

MRE : Vacances gâchées par des tracasseries administratives

C’est avec un sentiment mêlé de lassitude et de colère que les Marocains résidant à l’étranger (MRE) vont commencer à débarquer dans les ports marocains dans les prochains jours.

Les transferts de fonds des MRE augmentent de 46,3 % à fin janvier 2023

Les transferts de fonds effectués par les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont connu une hausse significative de 46,3 % à fin janvier 2023, atteignant plus de 9,22 milliards de dirhams, selon les données publiées par l’Office des changes. Cette...

Aide au logement : un vrai succès chez les MRE

Près de 20% des potentiels bénéficiaires du nouveau programme l’aide au logement lancé par le roi Mohammed VI en octobre dernier sont des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Plaidoyer pour la nomination d’un ministre chargé des MRE

En raison d’une faiblesse relevée au niveau de la coordination entre les institutions chargées des affaires MRE pour la mise en œuvre des politiques publiques et des dispositifs dédiés aux Marocains du Monde (MDM), le Conseil économique, social et...

Au Maroc, les MRE investissent dans l’immobilier

70 % des investissements de la communauté marocaine résidant à l’étranger sont consacrés au secteur immobilier, selon Fatima Ezzahra El Mansouri, la ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de...

Douane : que se passe-t-il si le MRE ne peut exporter sa voiture ?

Il peut arriver, dans certains cas d’un ennui de santé ou d’une urgence quelconque, que le Marocain résidant à l’extérieur (MRE) ne puisse pas, par lui-même, réexporter son véhicule, c’est à dire le reconduire hors du Maroc. La douane marocaine a prévu...