Trafic de migrants : deux Marocains lourdement condamnés au Royaume-Uni

17 mars 2024 - 09h00 - Monde - Ecrit par : S.A

Jugé au Royaume-Uni pour complicité d’immigration illégale, un Marocain s’est vu infliger une lourde peine de prison. Il a tenté de transporter 39 migrants clandestins originaires du Maroc et d’Algérie, dont un garçon de six ans, vers la France.

Tout est parti des soupçons des agents de l’Agence nationale de lutte contre la criminalité (NCA - National Crime Agency). Ils surveillaient Jamal Elkhadir, 47 ans, originaire du Maroc, qui conduisait un camion frigorifique et son complice, Houcine Argoub, 32 ans, de Bromley à Londres. Les deux hommes se sont rencontrés dans une aire de stationnement près de Sandwich, dans le Kent, en septembre 2023. Le trentenaire a garé sa camionnette près du camion poids lourd immatriculé au Maroc du quarantenaire. Depuis la camionnette d’Argoub, les agents de la NCA ont vu un certain nombre de personnes sortir de la camionnette et monter à l’arrière du camion frigorifique avant de se diriger vers Douvres, rapporte Daily Mail. Soupçonné de complicité d’immigration clandestine, Elkhadir a été arrêté sur les quais. Les agents découvrent 39 migrants clandestins originaires du Maroc et d’Algérie, dont un garçon de six ans, à l’arrière de son camion. Il les transportait vers la France. Argoub a été, lui, interpellé à son domicile pour le même délit en novembre 2023.

À lire :Serbie : un passeur marocain établit "un royaume" et délivre de faux passeports aux migrants

Lors de son audition, Elkhadir affirmait qu’il livrait des tomates cerises à trois entreprises au Royaume-Uni et qu’il s’était arrêté pour se reposer avec les portes déverrouillées. Il changera de version plus tard. Le quarantenaire a affirmé être sous la menace d’une arme pour transporter les migrants clandestins vers la France. Le procès des deux hommes s’est ouvert devant la Crown Court de Canterbury. Le 13 mars, les prévenus ont plaidé tous deux coupables de complicité d’immigration illégale. Elkhadir a écopé de six ans et neuf mois de prison, tandis que qu’Argoub a été condamné à cinq ans et trois mois de prison.

À lire :Melilla : un agent marocain arrêté pour avoir laissé des migrants passer la frontière

« Leurs seules préoccupations concernaient l’argent qu’ils gagnaient et la manière dont ils pourraient éviter d’être détectés, et non la sécurité de ceux qui se cachaient à l’arrière du poids lourd, a déploré John Turner, directeur des opérations de la NCA. Les mêmes criminels qui font sortir illégalement des gens du Royaume-Uni les font souvent entrer également, c’est pourquoi nous sommes déterminés à faire tout notre possible pour perturber et démanteler les réseaux impliqués dans le trafic de migrants » Et d’ajouter : « Cette forme de criminalité ne met pas seulement les gens en danger, elle menace également la sécurité des frontières du Royaume-Uni et de la France. C’est pourquoi la NCA travaille en étroite collaboration avec des partenaires ici et à l’étranger pour lutter contre ceux qui facilitent les migrations illégales dans chaque direction. »

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immigration clandestine - France - Algérie - Grande-Bretagne - Prison

Aller plus loin

Le gang marocain « El Tetwani » frappé de plein fouet en France

Les enquêteurs de l’Office de lutte contre le trafic illicite de migrants (OLTIM) ont réussi à démanteler un vaste réseau criminel dirigé par un Marocain dont l’activité...

Melilla : un agent marocain arrêté pour avoir laissé des migrants passer la frontière

Un agent des forces de sécurité marocaines et un agent espagnol en poste à la frontière de Melilla, ont été arrêtés par la Garde civile pour avoir laissé passer des migrants en...

Un élu du PAM accusé d’avoir arnaqué des candidats à l’immigration

Un élu du Parti authenticité et modernité (PAM) à Casablanca est visé par une plainte pour escroquerie et émission de chèques sans provision. Des candidats à l’immigration vers...

Serbie : un passeur marocain établit "un royaume" et délivre de faux passeports aux migrants

Un passeur marocain a établi « un royaume » en Serbie, décrit comme un faux État. Il délivrait de faux passeports aux migrants clandestins désireux de rallier l’Europe.

Ces articles devraient vous intéresser :

Des Marocains à la rue : la détresse d’une famille en Espagne

Un couple marocain et ses trois filles mineures âgées de 12, 8 et 5 ans sont arrivés clandestinement à Pampelune en provenance du Maroc il y a un mois, cachés dans une remorque chargée de légumes. Sans ressources ni aide, ils sont à la rue depuis...

Immigration : l’aide européenne est « en deçà » des dépenses du Maroc

Le directeur de la migration et de la surveillance des frontières au ministère marocain de l’Intérieur, Khalid Zerouali, a déclaré que les 500 millions d’euros d’aide de l’Union européenne pour lutter contre l’immigration illégale pour la période...

Éric Ciotti met en avant les liens « très puissants » entre le Maroc et la France

Le président du parti Les Républicains, Éric Ciotti, a plaidé pour la réparation des erreurs passées et critiqué le manque de considération envers le Maroc. Dans une déclaration à la presse, M. Ciotti a souligné l’importance des liens « très puissants...

En réponse au Qatargate, le Maroc ne respecte plus les accords de renvoi des déboutés d’asile

Depuis l’éclatement du scandale de corruption connu sous le nom de « Qatargate », les difficultés pour renvoyer les Marocains déboutés de leur demande d’asile vers leur pays d’origine se sont accrues.

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

Forte augmentation de demandeurs d’asile marocains en Europe

L’Union européenne a enregistré en 2022 un nombre record de demandes d’asile. Parmi les demandeurs, de nombreux Marocains dont le nombre a bondi.

Des soldats marocains accusés d’avoir tiré à balles réelles sur des migrants

L’Espagne a ouvert une enquête concernant des allégations de tirs sur des migrants tentant de rejoindre les îles Canaries depuis le Maroc. Une association caritative affirme que des soldats marocains auraient ouvert le feu sur ces migrants,...