L’espagnol Unisono racheté par le Marocain Intelcia

2 septembre 2021 - 20h32 - Espagne - Ecrit par : J.K

Le Groupe espagnol Unísono fait désormais partie du portefeuille du marocain Intelcia. Par cette acquisition approuvée par les Conseils d’Administration des deux groupes le 6 août 2021, Intelcia étend son développement à l’international avec de nouvelles capacités en matière de management de la relation client et la transformation numérique.

Multinationale de référence en management de la relation client et transformation digitale basée à Madrid depuis 1999, le Groupe espagnol vient d’être racheté par le Marocain Intelcia. Cette acquisition vient satisfaire l’enjeu stratégique de diversification géographique et métier du groupe marocain. « Nous sommes heureux de pouvoir accueillir le Groupe Unisono et l’ensemble de ses collaborateurs dans la grande famille qu’est Intelcia. Notre volonté est de nous appuyer sur les connaissances du management local et de préserver les compétences pour continuer à construire ensemble une histoire commune », a indiqué Karim Bernoussi, Président directeur général et Co-fondateur du Groupe Intelcia.

Le sentiment est partagé par Maria Del Pino Velázquez, fondatrice du Groupe Unisono, qui n’a pas caché son impatience de voir les résultats. « Après 22 ans de croissance aux côtés d’une des meilleures équipes du secteur, je ne peux être qu’enthousiaste des perspectives de croissance prometteuses qui s’offrent désormais à l’entreprise que j’ai fondée en 1999 », a-t-elle affirmé. D’ailleurs, « je suis sûre qu’ensemble, nous réussirons à combiner nos best practices pour faire progresser notre position de leader dans la gestion de la clientèle », a déclaré pour sa part Sandra Gibert, Directrice Générale d’Unísono.

Générant un chiffre d’affaires de 146 millions d’euros en 2020 et plus de 100 clients dans son portefeuille, Unisono permettra à Intelcia d’élargir son footprint international avec de nouvelles capacités onshore, neashore et offshore multilingues pour cibler le marché hispanophone. Cette année 2021, Intelcia devrait enregistrer un chiffre d’affaires de 700 millions d’euros pour se hisser au rang des leaders du marché.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Madrid - Hi Tech - Informatique - Offshoring - Développement - Acquisition - Internet - Intelcia

Aller plus loin

Intelcia à la conquête du marché américain

Le groupe marocain Intelcia s’implantera dans les tout prochains jours aux États-Unis.

Le groupe marocain Intelcia s’implante au Portugal

Un premier centre de service client multilingue Intelcia vient d’être inauguré au Portugal par le groupe marocain Intelcia.

Crédit Agricole cède sa filiale Crédit du Maroc à Holmarcom

La banque française Crédit Agricole SA a cédé une première tranche de 63,7 % de sa participation (50,9 % par HFC et 12,8 % par AtlantaSanad) dans Crédit du Maroc au groupe...

CDG Capital s’associe à Intelcia

L’un des leaders des métiers de l’offshoring au Maroc, Intelcia Group opère un tournant historique dans son développement en s’adjugeant 100% d’Eurocall et en ouvrant son...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : Trop de centres commerciaux ?

Au Maroc, la multiplication des malls soulève des inquiétudes. Les fermetures de plusieurs franchises enregistrées ces derniers temps amènent à s’interroger sur la viabilité de ce modèle commercial.

Le Maroc s’oriente vers une administration sans papier avec une nouvelle plateforme numérique

Le ministère délégué chargé de la Transition numérique entend développer une plateforme dénommée « le compte numérique de l’usager » pour améliorer la qualité des services de l’administration aux usagers.

Bonne nouvelle pour les automobilistes marocains

La Direction Générale des Impôts (DGI) vient de faire une fleur aux automobilistes marocains en ce qui concerne la Taxe Spéciale Annuelle sur les Véhicules (TSAV).

Les travaux du câble sous-marin « Medusa » traversant le Maroc, bientôt lancés

La construction de « Medusa », le câble sous-marin devant relier l’Afrique du Nord au sud de l’Europe en passant par le Maroc, va bientôt démarrer. Il vise à favoriser la connectivité dans la région.

Les Marocains du monde, des compétences « sous-exploitées » par le Maroc

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent faiblement au développement du Maroc. Pourtant, leurs compétences sont nécessaires pour relever les défis économiques et socioculturels du royaume.

Interdire ou réguler TikTok ? Le Maroc cherche la solution

Menacé d’interdiction aux États-Unis et en Europe, TikTok est de plus en plus décrié dans le monde. Au Maroc, des voix continuent d’appeler à l’interdiction de l’application chinoise. Mais plutôt que de l’interdire, des experts appellent à encadrer son...

Maroc : l’aide au logement crée des mécontents

Alors que les primo-acquéreurs ont favorablement accueilli le nouveau programme d’aide au logement, les promoteurs immobiliers, eux, préfèrent jouer la carte de la prudence. Ils invitent le gouvernement à revoir les conditions pour rendre l’offre plus...

« Ain Ifrane » vendue

La société Mutandis vient de conclure un contrat de cession avec la Société des Boissons du Maroc (SBM), en vue de l’acquisition de « Ain Ifrane ». Montant de la transaction : 380 millions de dirhams.

Taxes en hausse au Maroc : les téléphones coûteront plus cher

Le gouvernement marocain prévoit d’augmenter le droit d’importation appliqué aux smartphones. Par conséquent, les prix de ces appareils pourraient augmenter de façon significative.

Ramadan et réseaux sociaux : les photos d’iftar divisent

Pendant le mois sacré de Ramadan, de nombreux influenceurs marocains publient quotidiennement sur les réseaux sociaux des photos de tables garnies de mets et de boissons pour la rupture du jeûne (iftar). Un comportement perçu comme de la provocation...