L’usage licite du cannabis à des fins médicales et industrielles désormais officiel au Maroc

2 août 2021 - 07h40 - Economie - Ecrit par : J.K

Les activités liées à la culture, la production, la fabrication, le transport, la commercialisation du cannabis peuvent être désormais menées au Maroc en toute légalité. Le Bulletin officiel du 22 juillet 2021 vient de rendre publique la loi 13.21 relative à la légalisation de son usage licite à des fins médicales et industrielles.

Ces activités, quoiqu’officielles, sont toutefois soumises à des autorisations exclusivement délivrées par une Agence spécialisée. Celle-ci sera chargée de la coordination entre tous les secteurs gouvernementaux, les institutions publiques et les partenaires nationaux et internationaux, pour asseoir une chaîne agricole et industrielle du cannabis, tout en renforçant les mécanismes de contrôle.

La légalisation du cannabis à des fins thérapeutiques et industrielles permettra, entre autres, d’attirer plus d’investisseurs étrangers, d’améliorer les revenus des agriculteurs, et de prémunir ceux-ci contre les réseaux internationaux de trafic de drogue. Désormais les agriculteurs peuvent adhérer à des coopératives agricoles, avec la réception obligatoire des récoltes par les entreprises manufacturières et exportatrices, et adopter des sanctions à l’encontre de tous ceux qui violeront les dispositions de cette loi.

C’est la Chambre des représentants qui a approuvé ce texte en mai dernier par une majorité de 119 voix pour contre 48 voix des députés du Parti justice et développement (PJD)

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Investissement - Lois - Agriculture - Parti de la Justice et du Développement (PJD) - Organisation Mondiale de la Santé (OMS) - Ministère de l’Intérieur (Maroc) - Cannabis

Aller plus loin

Tanger : une rencontre internationale sur l’usage médical et industriel du cannabis

L’Association marocaine consultative d’utilisation du cannabis organise, du 22 au 24 octobre, à Tanger, la 1ʳᵉ Conférence internationale sur les potentialités thérapeutiques et...

Le Maroc va-t-il à nouveau proroger l’état d’urgence sanitaire ?

Quatorze projets de décrets seront au menu du Conseil du gouvernement qui se tiendra lundi prochain. Il s’agit entre autres du décret portant application des articles 32 et 35...

Loi sur le cannabis : le PJD vote contre

Le Parti justice et développement (PJD) a voté contre le projet de loi sur l’usage légal du cannabis à des fins thérapeutiques et industrielles, lors de son adoption vendredi...

Cannabis au Maroc : les propositions pour désenclaver les zones de culture

Le Conseil économique social et environnemental (CESE) a formulé neuf recommandations concernant les zones de culture du cannabis.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : des stations de dessalement pour sauver l’agriculture

Le ministère marocain de l’Agriculture a adopté le dessalement de l’eau de mer à des fins d’irrigation. Dans cette dynamique, le département de Mohamed Saddiki a prévu la construction de nouvelles stations de dessalement dans certaines zones agricoles.

Le groupe Thalès renforce sa présence au Maroc, près de 150 emplois à terme

Le groupe français Thalès, spécialiste mondial de cybersécurité, va renforcer sa présence au Maroc à travers un nouvel investissement d’une valeur de plus de 350 millions de dirhams dédié au secteur de l’outsourcing.

Rappel à l’ordre du cabinet royal : quelle sera la réaction du PJD ?

Jusqu’à présent, le Parti Justice et développement (PJD), dirigé par Abdelilah Benkirane, s’est gardé de tout commentaire après la mise en garde du cabinet royal, mais il pourrait réagir dans les tout prochains jours.

La voiture 100% marocaine verra le jour en 2023

Le Maroc prévoit de fabriquer localement des voitures de marque marocaine. Le projet va démarrer à court terme et nécessitera un investissement 100% marocain.

Maroc : la question des dattes algériennes arrive au parlement

Le groupe Haraki à la Chambre des Représentants a interpellé le ministre de l’Agriculture, Mohamed Sidiki, sur les dattes notamment d’origine algérienne qui ont inondé le marché marocain avant le début du mois de ramadan.

Maroc : la création d’entreprises en forte hausse

Dans un contexte d’inflation et de crise géopolitique, le Maroc a poursuivi sa politique de promotion des entreprises en renforçant ses programmes de soutien et chantiers d’envergure. À fin octobre, la création d’entreprises a connu une hausse, avec 77...

Après les tomates, le Maroc « inonde » l’Europe de poivron

Après la tomate, le poivron. Le Maroc confirme de plus en plus sa place d’exportateur de poivron, notamment vers l’Europe, avec une forte augmentation de 45 % des exportations ces dernières années.

Le Maroc fait un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les Grenadines

Le Premier ministre Ralph Gonsalves a annoncé que le Maroc fera un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les-Grenadines.

Interdiction d’abattage des vaches laitières : le gouvernement s’explique

Face à une polémique qui enfle, le gouvernement a apporté des clarifications concernant la décision d’interdiction d’abattre les vaches laitières.

Production de dattes : le Maroc revoit ses ambitions à la hausse

Le Maroc entend mobiliser ses efforts et ses ressources pour doubler sa production de dattes, en atteignant 300 000 tonnes par an, contre 149 000 tonnes en 2021.