Recherche

De hauts responsables marocains testent le vaccin chinois anti-Covid-19

© Copyright : DR

28 septembre 2020 - 10h00 - Société

Le Maroc a commencé les essais cliniques du vaccin chinois contre le Covid-19. Au nombre des tout premiers volontaires, les patrons de la DGSN, de la Gendarmerie royale, de la DGST et de la DGED.

Ces tests s’inscrivent dans le cadre de la phase III des essais cliniques du laboratoire Sinopharm. Pas moins de 600 membres des FAR, de la DGSN, de la Gendarmerie royale, de la DGST et de la DGED se sont portés volontaires, indique Le Monde diplomatique.

A leur tête, les plus hauts responsables de la Sécurité Nationale du Royaume. Abdellatif Hammouchi, patron de la Police et des Services de Renseignements Intérieurs, Mohamed Haramou, numéro un de la Gendarmerie Royale et Yassine Mansouri, le chef des Services de Renseignements Extérieurs se sont mis à disposition pour tester le vaccin chinois.

Pour rappel, le Maroc a procédé à la signature de deux accords de coopération avec le laboratoire chinois « Sinopharm CNBG » (China National Biotec Group Company Limited). Le ministre de la Santé, Khalid Aït Taleb, avait annoncé en août, le début des essais du vaccin qui ont démarré début septembre.

Mots clés: Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Santé , Vaccin anti-Covid-19

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact